Désinformation:Pour lutter contre le viol, des chercheurs suisses incitent les jeunes femmes à se laisser pousser les poils pubiens

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Pour lutter contre le viol, des chercheurs suisses incitent les jeunes femmes à se laisser pousser les poils pubiens

De notre envoyé spécial  Pikachu - Pikaicone.png - Viens Pikater - ‎le 21 mars 2014

Suisse — Dans un des derniers communiqué de presse de la police suisse datant du 15 mars 2014, les autorités ont été fortement critiqués à cause de leur très faible taux d’affaires élucidées concernant les crimes sexuels graves. Pourtant, des moyens de prévention simples existent. Enquête :

Les statistiques sont alarmantes, 1 femme sur 10 a été ou sera violée au moins une fois au cours de sa vie. Pour lutter contre ce phénomène de société, des chercheurs en biologie de l’université de Lausanne ont trouvé une solution inédite : se laisser pousser la chatte. Une moule bien touffue a, en effet, environ 95% moins de chance d’entrer en contact avec un pénis. L’homme y reconnaîtrait un milieu qu’il jugerait hostile et beaucoup abandonneront leur acte sur le champ, une faible minorité allant même jusqu’à prendre la fuite. On compte même officiellement 2 cas de défenestration.

Maxosize.jpg

publicité ciblée en fonction de l'article.

« On pensait que les délinquants sexuels étaient attirés par les mini-jupes, les décolletés et le maquillage de pétasse que mettaient certaines filles pour sortir. On est forcé de constater que nous avions eu tort. » reconnait le Dr. Gochet, chef de projet à l’université de Lausanne. « Mais pour que la méthode se révèle réellement efficace, il faut laisser se développer une grosse touffe bien volumineuse à l’image des filles de quelques pays asiatiques où on compte un nombre de viols 50x plus bas qu’en Europe. Une chatte bien protégée se doit de déborder de la culotte, voire de pousser sur le bord des jambes. Pour avoir le meilleur résultat, il est possible de s’acheter des solutions qui accélèrent la pousse des poils, ce que je recommande fortement. Pour les cas de sodomie, la solution reste relativement similaire, laissez pousser les poils autour de l’anus. »

Les causes d’un tel comportement est facilement explicable. Il s’agirait d’une banalisation du rapport sexuel dans notre société ainsi que l’accès trop facile à des images pornographiques montrant des vagins sans aucun poil. Cette banalisation est également remarquée sur des sites tout publics où des publicités pour des plans cul ou des agrandissements du pénis sont visibles à la vue de tous, même des mineurs.

[modifier] Effets bénéfiques

Afin de promouvoir au mieux leur idée, les chercheurs de l’université de Lausanne ont commencé à distribuer un prospectus afin de vendre l’apologie de la touffe poilue. Les avantages sont très nombreux. Voici un échantillonnage d’exemple : On peut s’en servir de barrière protectrice anti-irritation et donc pouvoir porter des culottes en laine, moins chers. En cas d’agression sexuelle avec un auteur hautement motivé ou aveugle, il est possible de retrouver des cellules épithéliales de votre agresseur dans la touffe, au milieu des miettes de pain du déjeuner du matin 1 semaine après les faits. Il est donc possible d’établir un profil génétique de l’agresseur malgré le fait que celui-ci se soit servi d’un préservatif.

Mais la véritable raison est que ma première copine était chinoise et chou comme un cœur. Je suis célibataire depuis 2 ans, en fait, depuis qu’elle a décidé de retourner vivre dans son pays. J’ai trouvé personne d’intéressant après elle est je pense sincèrement que la raison est que les filles d’ici s’épilent la chatte, ce qui est pas excitant. C’est lisse, on ne peut pas tirer dessus, ce n’est pas drôle. Alors s’il vous plait, si toutes les filles d’Europe pouvaient se laisser pousser une petite touffe, juste 4 mois, pour me faire plaisir et m’aider à mieux comprendre ma longue période d’abstinence sexuelle, je vous remercierai d’avance.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia