Désinformation:Pour faire face aux scandales sexuels, l'Église catholique autorise le mariage des prêtres

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Pour faire face aux scandales sexuels, l'Église catholique autorise le mariage des prêtres

De notre envoyé spécial  Marie Irène - Une question ? - ‎le 20 mars 2010

Vatican — Suite à de récents scandales éclaboussant la sainte Église catholique, le Vatican a décidé de prendre des mesures autorisant le mariage des prêtres.

Le pape Benoît XVI, pourtant très conservateur, a décidé de modifier le statut des prêtres catholiques de rite latin en acceptant de leur enlever le vœu de célibat. Le célibat contraint, instauré de façon à ce que l'Église - et non les héritiers éventuels - récupère les biens du prêtre après son décès, est donc en passe d'être aboli pour le bien de l'image de l'Église catholique.

Une réforme très bien perçue par l'opinion générale et notamment par la communauté catholique, lasse des attaques incessantes sur la supposée pédophilie de nombreux prêtres. "Nous sommes satisfaits" déclare Anne-Marie Rastignac, dame patronnesse de l'église de Saint-Germain-des-Prés. "Nous autres, vieilles grenouilles de bénitiers rabougries, allons enfin pouvoir courtiser les prêtres. Et pour les familles, il y aura du soulagement à l'idée de laisser leur enfant en compagnie d'un prêtre ayant vidé ses saintes bourses en compagnie discrète, avant les cours de catéchisme." Mis à part certains milieux intégristes prônant la messe en araméen, les Croisades et l'autorisation de se marier avec des personnes de sang différent, la communauté catholique est donc soulagée.

En revanche, c'est du côté des prêtres eux-mêmes que l'opposition se manifeste, et tout cela à cause d'une erreur d'interprétation de la réforme papale. "Au départ, en apprenant la nouvelle, l'évêché s'est réjoui." déclare l'évêque Jean-Jacques Mérimée. "Se marier ? C'est un privilège auquel nous autres gens d'église n'avions pas accès. Aussitôt la nouvelle répandue, les prêtres ont pu rendre publiques leurs unions secrètes. Hélas..."

Hélas, oui, puisque les prêtres catholiques n'avaient pas bien compris le sens de cette réforme, leur permettant de se marier avec des femmes. C'est naïvement que la grande majorité d'entre eux ont investi les mairies de leurs paroisses pour tenter de se marier avec des enfants de chœur, ce qui a permis à la police de procéder à l'arrestation des 9/10ème du clergé, pour pédophilie aggravée.

"On pouvait pas savoir !" clame le père Pivoine de l'élise de Gouvigny. "C'est une tragique erreur judiciaire ! Et puis en plus tout le monde le sait, si on est devenus curés, c'est pour se taper des gamins, pas des bonnes femmes !"

Exceptionnellement, la justice et l'Église ont accepté de fermer les yeux sur ces actes. "Mais attention ce sera la dernière fois !" a prévenu le pape. Les prêtres sont donc avertis : ne pas se faire voir, comme d'habitude, et ne pas faire de vagues si jamais ils se font prendre. "Le budget indemnisation-pédophilie de l'Église est de plus en plus restreint." confie le trésorier du Vatican. "Si ça continue, on va finir par les castrer à l'issue de leur séminaire".

Prêtres.jpg

Bon alors, si on a bien compris, le mariage et la polygamie c'est pas pour demain ?


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia