Désinformation:Obama fait des États-Unis une république islamique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Obama fait des États-Unis une république islamique

De notre envoyé spécial  Fredissime - ‎le 29 avril 2009

WashingtonÉtats-Unis — "Je proclame les États-Unis d'Amérique République Islamique" a déclaré Obama, le président des États-Unis, lors d'une conférence de presse ce matin.

Ce fut un choc pour tout le pays lorsque, ce matin, le président des États-Unis a annoncé devant les caméras qu'il proclamait unilatéralement l'Islamisme des États-Unis. "J'ai été élu pour amener le changement, alors je l'apporte" explique Obama en réponse à la question d'un journaliste agité : "WHAT THE F*** Pourrais-je avoir des éclaircissements sur votre position ?" Le Président a aussi ajouté qu'une telle mesure permettrait d'accélérer le retour des soldats d'Irak et améliorer les relations avec le Moyen-Orient. "Après toutes ces années à essayer de lutter contre le terrorisme, il apparait évident que la seule solution est de les rejoindre" a également affirmé Obama.

Partout dans le pays, on peut déjà voir les conséquences du discours du président. La première mesure prise par Washington a bien évidemment été de changer la devise "in God we trust" (en dieu nous croyons) par "in Allah we trust", devise étant évidemment écrite en arabe sur tous les documents officiels. Obama a d'ailleur reprêté serment, sur le Coran cette fois, et devant un Iman et trois principaux dirigeants d'Al-Qaida, dont Oussama Ben Laden, qui a pu pour la première fois en 6 ans sortir de sa cachette, située, comme tout le monde le sait, sous la maison blanche. De même, l'hymne national des États-Unis a été traduit en arabe. Le drapeau a également été changé.


Usa musulman.jpg

Partout au pays, on voit des femmes porter le voile. Elles marchent trois pas derrière leur maris et peuvent être lapidés si leur regard croise celui d'un autre homme. Tout emploi féminin a bien évidemment été supprimé. Sur ordre du président, une mosquée sera érigée à l'endroit ou se trouvait les deux tours du World Trade Center afin de "célébrer les actes courageux des fervents croyants qui ont sacrifié leur vie pour remettre l'occident dans le droit chemin".

Mais la situation ne fait pas que des heureux. En effet, des plaintes sont parvenues à Washington provenant de toutes les associations musulmanes qui perdront leur statut de minorité religieuse. "Avant, nous pouvions emmerder les gens en leur disant qu'ils étaient racistes. Maintenant, quelle excuse allons nous trouver ?" se désespère un pauvre Iman. Les producteurs de porc et d'alcool sont, eux aussi dans une situation critique. Les mouvements féministes ont essayé, eux aussi de protester, mais puisqu'il s'agit de femmes et non de véritables êtres humains, elles ont été vite écartées. Quant aux environnementalistes, ils protestent encore car dès qu'il se passe quelque chose, les environnementalistes protestent.

Les déclarations du Président Obama ont eu des répercussions partout dans l'occident. Le premier ministre du Canada, Stephn Harper a dit être très intéressé (comme toujours) par les actions des États-Unis. "Il n'est pas impossible que le Canada suivent l'exemple des États-Unis dans les semaines, voir les jours qui suivent" a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia