Désinformation:Nouvelle règle pour les départs d'athlétisme à Pékin

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Nouvelle règle pour les départs d'athlétisme à Pékin

De notre envoyé spécial  Wombie - ‎le 6 août 2008

Monde — Dans le cadre du développement durable et parce que faut pas gâcher, les modalités de départ des courses d'athlétisme ont été adaptées aux coutumes locales sous le contrôle des commissaires politiques de Pékin.

  • Article 1 : le pistolet à bouchon est remplacé par un 9mm Parabellum
  • Article 2 : le tir se fera à l'horizontale en évitant de viser les athlètes
  • Article 3 : la tête d'un opposant politique encore vivant (présentable, quoi !) sera positionnée devant le pistolet pour pas gâcher la balle
  • Article 4 : à titre exceptionnel, la balle sera facturée avec 10 % de remise à la famille pour célébrer cette grande fête d'amitié entre les peuples.

Il convient de noter que ces nouvelles règles seront aussi applicables aux jeux de Téhéran en 2016, de Pyongyang en 2020 et de Harare en 2024. Cependant, concernant Téhéran et Harare, les comités olympiques locaux souhaiteraient imposer le départ donné au sabre ou la machette même si cela ne pourra pas s'appliquer aux prisonniers politiques démunis de bonnes cordes vocales pour cause d'entretiens préalables un peu poussés.

Le CIO travaille donc à un moyen de s'assurer d'un volume sonore minimum à la décapitation et d'éviter les projections de sang sur la piste (ça glisse !). Il recommande aussi de sélectionner les tortures préalables en évitant toute atteinte aux cordes vocales.

Partage sur...
wikia