Désinformation:Mort de Ben Laden, pour être original

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Mort de Ben Laden, pour être original

De notre envoyé spécial  Electre - ‎le 6 mai 2011

Islamabad, Pakistan — Ben Laden qu'on croyait caché dans une caverne, rampant dans des trous creusés à la cuillère pour fuir les bombes américaines vivait en fait dans une résidence de luxe protégée par les autorités pakistanaises (mais faut pas le dire), mais qu'en est-il réellement ? Faisons le point avec notre envoyé spécial Electre.

A un an des élections, Obama fait un joli coup de publicité là où quelques années plutôt, Georges W. Bush son aîné avait échoué, marrant quand on pense qu'il était au plus bas dans les sondages et qu'un événement du genre l'aurait bien aidé face à ses nombreux détracteurs de plus en plus agressifs et écoutés par l'opinion publique qui ne voit plus d'intérêt à avoir ce président. Lumière sur une success-story.

11 septembre 2001, le monde se lève, à 10 heures du matin, deux tours s'écroulent aux Etats-Unis, 2000 morts. La Terre entière pleure les victimes du World Trade Center, un petit agité annonce des représailles. D'habitude, quand c'est des Africains qui crèvent de faim ou des Tchétchènes sous les bombes, on s'en fout, mais là, c'était, injuste, inhumain, lamentable. Revendique l'attentat un dirigeant charismatique du monde arabe que les Américains avaient subventionné quand il avait créé Al-Qaida, en arabe "la base", son organisme humanitaire dans la région de Peshawar (et c'est même pas une blague en plus), dont les activités à but lucratif étaient entre autres, les tirs de missiles Stinger sur les Soviétiques (quand ils jouaient à cache-cache avec les terroristes dans les rues de Kaboul, la plus grande cour de récréation du monde à l'époque), l'instauration de la charia partout où il passait et l'assassinat des quelques ayatollahs prêchant la paix entre les hommes.

Il a formellement été démontré qu'Oussama Ben Laden était malade des reins et que ses chances de survie pour l'année suivante étaient proches de 0, il a aussi été démontré que les vidéos de revendications de Ben Laden avaient probablement été tournées par un sosie grâce à quelques comparaisons faciales simples et que donc, Ben Laden était probablement déjà mort en 2003. Mais bon, l'occident est outré. On décide immédiatement d'envoyer des troupes au Moyen-Orient dans le but d'éliminer Ben Laden, même si on sait que c'est coûteux et que ça sert à rien, confortés par les nombreux succès militaires dont avaient fait preuve les Ruskofs ou tout autre force armée qui s'était aventurée dans la région auparavant, c'est bien connu d'ailleurs, la région était célèbre pour les grands succès militaires qui y ont eu lieu en tout temps. On va rétablir la démocrâtie en Afghanistan-, et puis lui proposer (particulièrement vivement) quelques contrats commerciaux au passage-, la communauté internationale est soulagée, Oussama Ben Laden, ex-2ème meilleur ami des États-Unis après avec notre cher Mouammar Kadhafi va enfin être tué par la vaillante, bienveillante et puissante armée américaine et Karzaï, le gentil démocrate qui détourne 90% de l'aide humanitaire envoyée en Afghanistan pour financer le trafic de drogue dans son pays va être hissé au pouvoir.

Mais puisque Oussama Ben Laden était censé mourir vers 2003, comment se peut-il que celui-ci ait été tué en 2011 ? ... Serait-il possible que les Américains aient eu la preuve formelle de sa mort naturelle il n'y a que deux ans, qu'Obama y ait vu l'occasion de remonter sa cote de popularité en cas de coup dur avant les élections et que l'homme qu'ils ont tué au Pakistan n'était qu'un simple maillon d'Al Qaida plutôt que son chef ? Cela pourrait expliquer pourquoi les Américains se sont empressés de faire disparaître son cadavre et rechignent à diffuser la moindre preuve de l'assassinat par les commandos américains du chef sous le prétexte d'une photo "particulièrement choquante et dégradante du chef d'Al Qaida" alors que cela ne dérangeait pas les Américains de diffuser en boucle la pendaison de Saddam Hussein sans nous épargner le moment où ses bourreaux dansaient sur son corps ? Non, les Américains sont formels, des comparaisons d'ADN avec celui de Ben Laden ont bien montré que l'homme tué était bien Ben Laden, même si les Américains n'ont pas expliqué où ils avaient bien pu prélever l'ADN de Ben Laden, (introuvable depuis 10 ans, faut-il le rappeler ?) pour le comparer à celui l'homme tué l'autre jour. De toute façon, on connaît bien les Américains, ce n'est pas leur genre de mentir, il est tellement plus intelligent de croire sur parole leur gouvernement enlisé dans des tas d'affaires complexes qui doivent à tout prix rester secrètes. Le fait qu'ils n'apportent aucune preuve comme s'ils n'en avaient pas ne doit pas attiser les soupçons, pourquoi mentiraient-ils ?

C'est donc au prix dérisoire d'une guerre qui n'aura duré que 10 ans de sabotage, d'espionnage, de tortures et de renseignement intensif et de corruption, une guerre de 5000 morts, 36000 blessés, quelques centaines de milliers de victimes et des milliers de prisonniers qu'Oussama Ben Laden est finalement retrouvé et tué en un temps record, ce qui met clairement fin à Al-Qaeda, qui est, rappelons-le, une organisation sans hiérarchie qui évolue tel un cancer et dont on vient d'extirper une cellule la nuit dernière. Les Américains peuvent enfin se retirer d'Afghanistan ou les métastases vont pouvoir circuler tranquillement sous l'œil bienveillant de la démocrâtie mise en place par les gentils Américains, qu'est-ce que ça tombe bien ce retrait de l'armée, la guerre coûtait super cher et les gens ne voulaient plus voter pour celui qui allait la continuer, quel heureux hasard ! L'occident peut enfin dormir sur ses deux oreilles comme il avait l'habitude de le faire. A moins que... quel est ce bruit ? La terre, elle tremble ! La chaleur ! Oh mon dieu ! C'est impossib...




Bombe-atomique.png


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia