Désinformation:Marseille : une baleine bouchait la boîte de conserve

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Marseille : une baleine bouchait la boîte de conserve

De notre envoyé spécial  Picto sig.png { Cédric Spatiotemporel } - ‎le 16 décembre 2013

MarseilleFrance — Alors qu'il s'apprêtait à déguster ses sardines à l'huile, un spet... un pesta... un gars de 70 balais passés a eu une drôle de surprise en ouvrant son repas préféré.

Sardine baleine.jpg

« J'en revieng toujours pas … » Non, Marcel n'en revient toujours pas. D'ailleurs il ne reviendra pas non-plus dans son appartement tout de suite. C'est le quotidien ô combien sérieux et sourcé La Provence qui rapporte le fait divers. Dimanche dernier, Marcel Endoume — 73 ans, retraité des douanes, un peu pédé sur les bords d'après une rapide enquête de voisinage et alcoolique à ses heures perdues — s'apprête à succomber à son rituel dominical : le sacrosaint doublet sardines à l'huile/Les douze coups de midi.

Mariner Willy

« Maintenang que j'y pense, ma boîteu de 16 semblait un peu plus lourde qu'à l'habitude. Oh, pas de beaucoup, peuchère, mais tout de même. » Le con. Marcel se saisit donc de la conserve et en commençant à l'ouvrir, il remarque quelque chose d'inhabituel : en lieu et place des classiques sardines entières, un œil, un gros œil qui baigne dans l'huile d'olive. « Et là, bé même pas le temps j'ai eu de réaliser ce qui m'arrivait. Le trou noir, cong ! » Sous l'effet d'une pression soudaine et violente, la boîte explose, envoyant fissa Marcel au tapis[1]. La pauvre âme ne se réveillera qu'une heure plus tard dans les bras d'un pompier, au milieu de la rue de la République (2e). « D'abord c'était commeu dans un rêve, et puis là, derrièreu mon bô sauveur, vlan ! je ne vois plus que ça. » C'est bien une queue de baleine qui sort de la façade défoncée de l'immeuble de Marcel. Et plus exactement celle d'un rorqual commun mâle de 22 mètres selon la police, quarante-douze, au moing selon Marcel. Fort heureusement, ce dernier se sort miraculeusement bien de son face à face avec l'animal de 62 tonnes, n’écopant que de quelques contusions superficielles. La baleine, elle, était déjà morte à l'ouverture de la conserve.

Baleine marseille.jpg

Prends ça dans ta gueule, Haussman.


Que s'est-il passé ?

Exactement ce que je viens de raconter, ducon.

Mais alors, comment ?

« C'est rare mais ça peut arriver », nous explique Manon Favouilles, chercheuse à l'Ifremer. « L'animal aura été piégé dans les filets d'un chalutier et sera ainsi entré dans la chaine de conditionnement sans que personne ne s'en rende compte. Classique : c'est comme ça qu'on arrive à vous faire bouffer du dauphin dans les rillettes de thon. » En attendant, l'incident met en lumière de graves manquements en matière de contrôle sanitaire pour l'entreprise La Sardinoise. « Cela prouve que les analyses ADN imposées par la loi ne sont pas systématiquement pratiquées ; ici, cette précaution aurait du permettre de différencier la baleine des sardines », précise Manon. De même, une circulaire du Ministère de l'agroalimentaire préconisait déjà en 2010 une formation adaptée pour sensibiliser les employés à ce genre de méprise en développant leurs aptitudes physionomistes.

Test sardine.jpg

Pas facile, mais crucial.


Coupables et victimes

Après le scandale de la viande de cheval là où qu'elle aurait pas du se trouver, c'est un nouveau secteur qui est visé par les autorités sanitaires. Celles-ci ont d'ores et déjà ordonné la levée des rayons de 3 lots de sardines en boîte de la marque La Sardinoise et vont procéder à des analyses poussées. Face à des accusations qui ne font que se faire attendre comme le veut le folklore alimentaire européen post-moderne, le PDG inquiété assurait ce matin que, contrairement à ce que l'on apprenait plus tôt pour l'affaire du cheval qu'il était pas du bœuf, la baleine n'avait pas fait l'objet d'essais thérapeutiques dans les laboratoires Sanofi et qu'elle venait bien de la mer. « Reste plus qu'à trouver laquelle », concluait M. Portafeaux.

Notre victime, quant à elle, songe à attaquer la marque pour le préjudice subit, à la fois psychologique et matériel. Face à un agent d'assurance hilare qui a fini d'envoyer Marcel dans les cordes[2] par téléphone, le malheureux espère ainsi suivre l'exemple d'Édouard-Mouloud Ben Clovis qui en juillet dernier avait gagné plus de 3 millions d'euros après avoir trouver un poney dans ses raviolis Panzani. En revanche, il devra faire mieux que Pénélope Foutre qui s'était vu déboutée par le parquet de Nantes sous le prétexte que « trouver une chèvre dans sa bûche de chèvre ne contredit pas en soi l'appellation " bûche de chèvre " » ; pourtant elle avait un nom à prendre, et à prendre cher.

Au bonheur des pauvres

En attendant, le malheur des uns pourrait bien faire la survie des autres. Ainsi le maire UMP de la cité phocéenne, Jean-Claude Gaudin, a déjà proposé de racheter au rabais les boîtes de sardines suspectes pour le compte de sa ville à l'aide d'un de ses financements bien ficelés dont il a le secret. Interrogé sur ses motivations, il est direct : « avec un tel rapport quantité/prix, de telles réserves seront cruciales quand la ville sera définitivement en faillite ». Interrogé sur l'éventualité d'une telle faillite, il est franc : « nong pas que ça puisse arriver, nong, nong … — ha, vous les journalistes. Mais vous savez, qui sait ce qui peut arriver quand les socialistes reprendront la mairie … héhé ». Interrogé sur le crédit qu'il apporte à un tel retour du PS à la mairie de Marseille en 2014, il est honnête : « nong pas que ce soit possibleu, nong … Mais … — bon écoutez vous me fatiguez avèqueu vos questiongs ambiguës. C'est uneu très bonne initiative. Poing ». Initiative en tout cas cohérente avec le reste sa politique en matière de dépenses publiques. En attendant, ses concitoyens vont à coup sûr encore passer pour des congs avec ce genre d'actualité.


  1. LoL.
  2. XPTDR


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia