Désinformation:Les sportifs français aux JO ou comment perdre des médailles d'or

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Les sportifs français aux JO ou comment perdre des médailles d'or

De notre envoyé spécial  Sarcastikman - ‎le 11 août 2008

Chine — "L'important c'est de participer" : telle est la phrase reprise par à peu près tous les sportifs français ayant perdu des médailles d'or aujourd'hui. Mais l'un deux (qui a préféré témoigner à visage couvert) a utilisé une phrase quelque peu différente mais qui nous met en alerte à propos de la situation à Pékin : "On est nul et on le prouve, la pression est trop forte et Alain Bernard nous fait peur" mais l'équipe de natation a préféré sauver l'honneur tout en recyclant une phrase utilisée par les perdants, pour les perdants.
« L'important c'est de participer, n'est-ce pas Jules? »
~ Vercingétorix après une certaine bataille.

L'entraîneur a tout de suite montré du doigt le repas qu'on avait servi, la veille au village olympique, aux nageurs français à savoir des Nems à l'origine douteuse et une boisson à base de lait de yack qui provoquerait ballonnements, forte diarrhée et une certaine allergie aux composantes des médailles d'or (d'après les médecins français). Les nageurs ont donc soigneusement évité la première place pour éviter des rougeurs et des gonflements que pourrait leur causer une médaille d'or. D'ailleurs Alain Bernard aurait déclaré une fois le classement de la course établi : "Groumpf....Groaaaarrrr..."

Alain Bernard 2.jpg

Alain Bernard (et ses deux acolytes) croyant arrivé premier ne s'en rendra compte qu'en fin de journée.

Espérons que les autres sportifs français ne déclareront pas de nouvelles allergies et espérons que les entraîneurs ne trouvent pas d'autres excuses foireuses pour expliquer les raclées en chaîne que se prennent les français dans de nombreuses disciplines.

Partage sur...
wikia