Désinformation:Les causes de la grippe porcine enfin dévoilées

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Les causes de la grippe porcine enfin dévoilées

De notre envoyé spécial  Michel Porciné - ‎le 30 avril 2009

ParisFrance — Alors que l'épidémie se répand sur toute la planète, des éthologues ont découvert l'origine criminelle de la grippe porcine.

Pas plus tard qu'hier, l'Organisation Mondiale de la Santé semblait s'inquiéter de la propagation du virus H1N1, relevant le niveau d'alerte de 4 à 9,25. Cette augmentation du niveau d'alerte, qui avait suivi la mystérieuse découverte des corps carbonisés de 300 personnes[1], risque d'être revue à la baisse : de jeunes éthologues auraient en effet réussi à isoler les causes de la maladie, obtenant par là-même la solution pour détruire définitivement la grippe porcine.


Une mise en cause du traitement des animaux


Selon l'Union contre la Maladie Porcine, la grippe serait causée par un manque de surveillance de la part de certains éleveurs, qui ne contrôleraient pas suffisamment les activités de leur bétail. Un défaut de surveillance qui n'aurait posé aucun problème s'il n'y avait pas eu le décret de 1998.

En effet, le 1er avril 1998, un décret contraignait les éleveurs à installer des bornes d'accès Wi-fi dans les porcheries labellisées élevage bio, afin de garantir aux porcins la liberté d'accès à Internet.

Cyberpigs.jpg

Les porcheries bio sont, depuis 1998, les vitrines du déploiement des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication en France

"On n'a même plus l'impression de tenir une porcherie", s'indigne Jean-Pierre, agriculteur depuis 40 ans. "Maintenant, ça ressemble plus à des cyber-cafés, et les porcs passent leur temps à chercher des films cochons ou à tchatter avec des truies!". Jean-Pierre n'hésite pourtant pas à louer les avantages de la connexion à Internet dans les porcheries, affirmant que les porcs sont plus détendus, et leur chair plus moelleuse. Malheureusement l'accès à Internet, s'il rend la chair plus tendre, est également le principal vecteur de la grippe porcine, au travers du fléau connu sous le nom de téléchargement illégal.


Un fléau qui en cache un autre


Le piratage, comme on le savait déjà, est partiellement responsable du cancer du poumon et de l'homosexualité[2] ; et pourtant, aucun scientifique n'avait pensé qu'il pouvait être à l'origine de la grippe porcine. C'est en se rendant dans une ferme bio que les chercheurs de l'Union contre la Maladie Porcine ont réalisé le lien entre agriculture biologique, piratage et H1N1. Le bétail, livré à lui-même, est incapable de se montrer raisonnable, et outre le fait que son lieu de vie soit une véritable porcherie, il ne peut s'empêcher de télécharger des musiques, des films et des sonneries de portable. Jean-Pierre, leur éleveur, n'hésite pas à commenter l'activité de ses cochons : "Ils commencent à me casser les couilles! J'vous le dit, depuis qu'ils ont téléchargé la sonnerie Spider-cochon, j'peux plus circuler dans la porcherie sans l'entendre!". On mesure donc toute la gravité de la situation, et le besoin urgent d'agir.


Les premières (mais nombreuses) réactions du chef d'État français


Le Chef d'État Français (CEF) a instantanément (voire rétroactivement[3]) réagi à cette nouvelle : il recommande ainsi à chacun une grande prudence, et annonce des réformes immédiates dans le domaine de l'élevage du bétail.

Tout d'abord, les ordinateurs, l'accès à Internet et les cochons vont être incendiés dans les porcheries, cette mesure devant théoriquement liquider le problème de la grippe porcine. Pour éviter que les français n'entretiennent une correspondance numérique avec des porcs survivants et contaminés par la grippe, les e-mails vont également faire l'objet d'une surveillance continue.

De même, les hommes, femmes et enfants qui seraient surpris en train de télécharger seront aussitôt exécutés par un tribunal indépendant, afin d'éviter une contamination de l'homme vers le cochon (en effet, du fait de leur attrait pour le viol, les pirates risqueraient de transmettre la grippe porcine à de nouveaux porcelets).

Ensuite, afin d'avoir les moyens de lutter efficacement contre le piratage (qui est la cause de la crise économique, de la grippe porcine, et probablement de la grippe aviaire), le président de la république française propose d'augmenter son salaire de 2000 euros par mois. Cette proposition, lue il y a dix minutes devant l'Assemblée Nationale, a aussitôt été votée par 3 courageux députés qui s'étaient déplacés malgré l'heure tardive.

Enfin, constatant le danger inhérent aux techniques d'élevage bio, le président a décidé de fermer toutes les fermes biologiques, qui devront être remplacées par des élevages et des structures agricoles plus rentables.

Cochonpirate.jpg

Comment un éleveur pouvait-il ne pas voir que ce porc souffrait d'une grippe porcine? C'est tellement évident!

Pour conclure, le chef d'État français a affirmé que la prise de conscience de ces problèmes ne pouvait intervenir sans une réelle action pédagogique. C'est pourquoi il envisage de mettre en place, dès la prochaine rentrée scolaire, une nouvelle réforme massive de l'enseignement, afin de sensibiliser les enfants à... Tous ces problèmes. Et puis comme il serait impossible de mener de véritables réformes sans le soutien de la justice, il envisage prochainement de complètement réformer le département de la justice, avant de finalement s'attaquer aux véritables problèmes sociaux, en déterminant précisément la quantité idéale de gelée à appliquer sur le pâté en croûte.

Notes et références du présent article

  1. Il reste difficile de déterminer les réelles causes de la mort de ces 300 individus : les scientifiques évaluent à 69% les chances qu'ils soient morts à cause de la grippe porcine. Il reste cependant 31% de chances qu'il s'agisse d'un crash aérien, hypothèse confortée par la présence d'une carcasse d'avion sur le terrain.
  2. Si vous souhaitez approfondir le sujet, l'article piratage de la désencyclopédie expose avec impartialité et sans redondance les dangers du téléchargement.
  3. En fait, tout porte à croire que le gouvernement était déjà au courant du lien entre piratage et grippe porcine, si l'on en croit la réponse du ministre à la question de Frédéric_L_bogoss92, cité dans l'article Les réponses du ministre à vos interrogations sur la grippe porcine. Un détail tout-à-fait troublant, qui tend à prouver que notre président possède des capacités divinatoires.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia