Désinformation:Le visage de Rimbaud adulte enfin découvert sur une photographie de 1880

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le visage de Rimbaud adulte enfin découvert sur une photographie de 1880

De notre envoyé spécial  Marie Irène - Une question ? - ‎le 18 avril 2010

ParisFrance — Deux libraires ont eu la magnifique surprise de découvrir dans une brocante une photographie représentant Arthur Rimbaud adulte, peu de temps avant son décès.

Rimbaud2.jpg

Rimbaud photographié par Carjat en 1872.

L'homme aux semelles de vent, celui qui arrêta d'écrire pour explorer des contrées exotiques et mystérieuses, possède enfin un visage adulte.

De Rimbaud, nous ne connaissions que la photo du jeune garçon insouciant prise par Carjat en 1872, un visage que nous savions triste et passionné.

Grâce à trois hommes, Jean-Jacques Lefrère (spécialiste de Rimbaud), Jacques Desse et Alban Caussé (les deux libraires à l'origine de cette fascinante découverte), nous pouvons désormais mettre un autre visage sur le nom de l'auteur du Bateau Ivre, des Illuminations et de Da Vinci Code.

En effet, Desse et Caussé ont découvert puis authentifié un sublime cliché datant des années 1880 et des poussières, montrant Rimbaud au bar de l'hôtel Univers à Aden, au Yemen. Lefrère confirme : « C'est le vrai Rimbaud que nous voyons sur ce cliché. Il est tel que personne ne l'a connu, pas même Verlaine. Avec lui on peut voir Jules Suel, en casquette blanche, propriétaire de l'hôtel Univers et qui a financé l'expédition de Rimbaud en 1886 entre Tadjoura, sur la mer Rouge, et le royaume de Menelik, qui deviendra Négus, roi d'Éthiopie, un an plus tard. C'est une découverte exceptionnelle. »

Rimbaud.jpg

Arthur Rimbaud est celui qui fait un V de Victoire. C'était juste après avoir remporté un concours de pets.

Accompagné du cliché, les deux libraires ont découvert d'autres documents surprenants qui accréditent la thèse comme quoi le poète était un gros beauf, un alcoolo et un facho.

« C'est fascinant. On découvre la correspondance de Rimbaud avec sa concierge, qu'il traite de "grosse connasse" - celle-ci lui reprochant de "pisser à côté des chiottes", de "rentre bourré tout le temps" et "de ramener des putes". Elle se moque aussi de son "sexe minuscule" qu'il exhibe lorsqu'il est ivre, et de son "ventre à bière" qui dépasse de son "bas de survête plein de tâches douteuses". Ce sont des relations complexes. ».

Une découverte fondamentale pour le monde de la littérature qui pourrait bien vaciller de nouveau, cette fois avec la découverte de ce véritable cliché de Victor Hugo et Georges Sand mangeant de la salade de thon au maïs au bord de l'autoroute A7.

Rimbaud3.jpg

Georges Sand refusait de porter des shorts et des tongs.

Et bien d'autres photos n'attendent que d'être authentifiées !

Rimbaud5.jpg

Là c'est Théophile Gauthier qui pique la bagnole de Prosper Mérimée.

Rimbaud6.jpg

On reconnaît tout de suite Gustave Flaubert.

Rimbaud7.jpg

Diderot, Montaigne et la comtesse de Ségur, et il y a aussi Molière qui fait le poirier.

Rimbaud4.jpg

Et lui c'est Guy de Maupassant.


Rimbaud8.jpg

Retrouvez vos écrivains préférés pris en photo dans des situations gênantes en achetant Closer chaque semaine.


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia