Désinformation:Le prix de l'essence bat tous les records

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le prix de l'essence bat tous les records

De notre envoyé spécial  Ulysse-Henry - ‎le 18 août 2008

PékinChine — C'est un fait extrêmement inattendu qui s'est produit samedi aux Jeux Olympiques de Pékin lors du 100 mètres : alors que tous les regards étaient tournés vers le Jamaïcain Usain Bolt, grand favori de la course, c'est le prix de l'essence qui a remporté la course en 9'69, nouveau record du monde.

Notre envoyé spécial Ulysse-Henry van Klovenskenskü était présent aux JO et a assisté à l'épreuve.

Usain bolt.jpg

Usain Bolt lors du 200 mètres, tentant de rattraper le prix de l'essence.

dÉ : Bonjour Ulysse-Henry. Comment allez-vous ?
U.-H. : Ça va bien, je suis en ce moment à Pékin, à l'hôtel, il fait très beau.
dÉ : Ulysse vous avez assisté à ce surprenant retournement de situation qui a eu lieu samedi aux JO ?
U.-H. : Tout à fait. La présence du prix de l'essence était déjà en elle-même une grosse surprise. Le prix de l'essence devait à la base concourir uniquement pour le 400 mètres nage libre, ce qu'il a fait le 10 août, remportant l'or et battant le record du monde avec un temps de 3:11'27. Il a ensuite concouru pour le 100 mètres brasse le 11 août, avec un nouveau record à la clef, 58'68, puis le 200 mètres papillon où il a derechef battu le record du monde avec 27 papillons attrapés. Le prix de l'essence a ensuite tenté le slalom en canoë-kayak le 14, qui lui a valu un nouveau record du monde, puis il s'est inscrit à la dernière minute au lancer de poids le 15, où avec la distance de 24,38m il a honorablement dépassé les 23,12m de l'américain Randy Barnes, désormais ex-recordman. Après cela c'est donc à la surprise générale qu'on l'a vu apparaître au départ du 100 mètres, pour un nouveau record.
dÉ : Incroyable ! Comment explique-t-on l'ascension du prix de l'essence ?
U.-H. : Eh bien on ne l'explique pas vraiment, Michel. Le prix de l'essence a évidemment été contrôlé, il s'est révélé être le seul de la course à ne pas avoir été dopé, ce qui est pour le moins étonnant (habituellement tous les coureurs sont dopés). Ses performances étonnantes dans les différentes disciplines restent mystérieuses.
dÉ : Et pour la suite ? Où le prix de l'essence s'arrêtera-t-il ?
U.-H. : Alors là, il s'agit de la question que tout le monde se pose. On sait que le prix de l'essence s'est inscrit pour le lancer de disque qui va avoir lieu demain et qu'il a déplacé son retour pour pouvoir participer au lancer de javelot et au marathon du week-end qui vient. En revanche, on ignore exactement quand il compte s'arrêter. L'ascension du prix de l'essence est incontrôlable, on pense que les organisateurs vont tenter de l'arrêter pour éviter qu'il ne dépasse les athlètes chinois, mais personnellement je doute de leur réussite. Les chinois peuvent contrôler beaucoup de choses, mais pas le prix de l'essence. Bref savoir s'il va rester jusqu'à la fin des jeux est actuellement La Question avec un grand L.
dÉ : Et alors une dernière chose : j'imagine que le prix de l'essence doit être assailli de journalistes qui cherchent à connaître le secret de son succès : vous-même, avez-vous pu parler avec le prix de l'essence ?
U.-H. : Ah parce que vous avez déjà vu un prix qui parle, vous ? Non mais ça va pas la tête ? Faudrait quand même pas prendre nos lecteurs pour des cons.
dÉ : Merci Ulysse.
U.-H. : Merci à vous.


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia