Désinformation:Le parlement mondial vote à l'unanimité en faveur de la "Déclaration des droits des objets"

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le parlement mondial vote à l'unanimité en faveur de la "Déclaration des droits des objets"

De notre envoyé spécial  Kagg.pngTéléphone.jpg - ‎le 10 octobre 3015

New YorkÉtats-Unis — Le parlement mondial met enfin un terme à plusieurs millénaires d'injustice et d'inégalité.

C'est un grand pas en faveur de l'égalité. La "Déclaration des droits des objets", texte garantissant la même application de la loi envers les humains et les objets, a enfin été voté. C'est une grande victoire de la liberté sur les préjugés !


Des manifestations de joie partout dans le monde

Grille pain tartine.jpg

La joie des tartines

Partout dans le monde, l'euphorie s'est fait ressentir ! Des manifestations de joie ont eu lieu un peu partout (sauf bien sûr en France, LOL. En même temps, je ne vous apprends rien si je vous dis que ce pays a été rasé par une explosion de centrale nucléaire). On peut y voir toutes sortes d'objets dans les rues pour célébrer ce texte libérateur : des voitures qui klaxonnent, des bouteilles qui se remplissent joyeusement d'alcool pour fêter ça, ou même encore des tartines qui sautent de joie hors de leur grille-pain.

"Nous pouvons enfin sortir de l'esclavage que nous ont imposé les hommes pendant trop longtemps. Révolue est l'époque où je devais aspirer de la poussière et des saletés avec ma bouche à longueur de journée. Maintenant, grâce à l'égalité, cette tâche sera accomplie la moitié du temps par des hommes" nous confie un aspirateur, visiblement soulagé par le début de cette nouvelle ère.

Les États-Unis, réputé pour être le pays de l'ouverture et de la démocratie, a d'or et déjà donné le droit de vote aux objets. Qui plus est, après avoir eu un président noir (Barack Obama) et une femme présidente (Hillary Clinton), les sondages donnent favori pour la prochaine présidentielle le candidat du parti des objets démocrates, à savoir un drapeau. Il se veut être un candidat rassembleur, afin de faire vivre les hommes et les objets sous une seule bannière.


Des droits fondamentaux

Nombre de passages sont importants parmi cette déclaration.
DDHC barre.jpg

La "Déclaration des droits de l'homme" peut partir à la poubelle.

  • "Les hommes et les objets naissent et demeurent libres et égaux en droit".
  • "L'usage d'un préservatif ou d'un sex-toy constitue un viol envers un objet".
  • "La garantie des droits des objets nécessite une force publique : cette force sera constituée par des matraques. Une milice de tasers et d'armes à feu pourra également mener des opérations punitives si besoin".
  • "L'état ne doit établir des peines que si ça ne dérange pas les menottes et les barreaux".
  • "Toute Société dans laquelle la garantie des Droits des objets n'est pas assurée risque de fâcher la bombe nucléaire".
  • "La propriété étant malheureusement un droit inviolable et sacré, on convient qu'il faut pour compenser autoriser les objets à posséder des humains".

Tous ces principes serviront de base aux futures législations mondiales, que devront respecter tous les pays.


Des critiques peu nombreuses d'extrémistes obscurantistes

Certaines personnes peu fréquentables ont émis des doutes sur l'adoption de ces droits. Daech, pseudo-califat toujours pas vaincu, où l'on traite les femmes comme des objets, a été le premier gros organisme à critiquer cette loi. En effet, si pour eux la femme est un objet, alors donner des droits aux objets revient à donner des droits aux femmes. "Les infidèles occidentaux veulent détruire nos saints principes avec leurs conneries ! Mais ça se retournera contre eux ! Toute cette mascarade signifie que les kalachnikovs et les pierres auront le droit de tuer les infidèles, et que les avions auront le droit de s'écraser dans des tours jumelles !" nous prévient son chef, Adibou Bakr al-Baghdadi, qui a récemment changé de nom pour toucher les plus jeunes.

Certaines personnes osent également prétendre que l'égalité homme/objet aboutira inévitablement à des unions et des relations sexuelles entre hommes et objets, ce qui impliquerait une perte des valeurs qui ont forgé l'humanité. Un argument balayé par les objets, qui affirment avoir droit autant que les humains de se prendre un pénis.

Ampoulujis2.png

Les idées nous éblouissent depuis l'aube de l’humanité, mais nous continuons à les traiter avec inhumanité et inobjetité.

Chose étonnante, certains objets, surement auto-aliénés suite aux préjugés de la société, refusent l'égalité avec les hommes qui leur est promise. C'est le cas de Phil', un poteau électrique. "Depuis que Nino, un enfant de cinq ans, est mort électrocuté par ma faute, ses parents m'ont collé un procès. Jusqu'à présent, je ne risquais rien, vu qu'au regard de la loi, je n'étais pas responsable de mes actes. Mais avec cette foutue "Déclaration des droits des objets", à cause du nouveau principe d'égalité homme/objet, les objets devront aller en prison s'ils commettent un acte déjà interdit aux humains. Je préfère n'avoir aucune liberté que de m'en faire priver !", nous raconte-t-il.


Un projet insuffisant

Si peu de personnes osent contester l'obligation morale de faire valoir les droits légitimes des objets, certaines personnes pensent que les objets ne sont pas les seuls à mériter l'égalité avec les humains. "Les concepts, les idées, les connaissances, ... Je pense personnellement que cette déclaration ne prend pas en compte le droit de tout le monde ! Personnellement, j'aurais préféré que cette déclaration soit nommée "Déclaration des droits du matériel et de l'immatériel", pour être sûr de n'oublier personne" nous confie Michel, un droit-du-toutiste extrémiste .

Nous avons voulu interroger l'espoir pour lui demander s'il pensait que l'on reconnaîtrait ses droits un jour, mais il n'a pas répondu à notre sollicitation.

Quoiqu'il en soit, cette déclaration historique reste un pas de géant pour le principe d'égalité, principe qui n'a pas voulu non plus répondre à nos questions. Mais merde, faites entendre votre voix pour réclamer vos droits ! Putain !

Que pensez-vous des droits des objets ?
 
1
 
0
 
5
 
4
 

Ce sondage a été créé le octobre 21, 2015 17:10 et 10 personnes ont déjà voté.



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia