Désinformation:Le loucheur fou condamné à 8 ans de prison et interdit d’utilisation d’urinoirs

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le loucheur fou condamné à 8 ans de prison et interdit d’utilisation d’urinoirs

De notre envoyé spécial  Charlizant Fronfrou, reporter en chiottes (chier sur sa page) - ‎le 5 août 2014

Crouchon-Maillard, Mayenne, France — « Justice a été rendue, une nouvelle jurisprudence est née, et je crois que c’est pour le mieux », ainsi résume l’avocat Maitre Fouinard l’aboutissement de 2 ans de procédure. Partout en France, les hommes se réjouissent de ce résultat et reprennent confiance dans les urinoirs, et le secret est enfin levés sur les faits qui agitèrent l'actualité toilettique ces derniers 24 mois.


L’histoire a commencé en 2012 en Mayenne. Germelin Fronfron, alors en train de prendre un verre tranquillement avec ses amis, s’échappe pour une minute d’intimité avec lui-même. Alors qu’il pisse tranquillement avec sa bite dans un urinoir, un étranger entre dans les toilettes.
Regard-bas-droite.jpg

Une simulation de la scène, jouée pendant le procès. Des images difficilement supportables

La première surprise de Germelin sera de voir cet étranger prendre position dans l’urinoir immédiatement à coté de lui, alors que de meilleures options d’espacement existaient, pouvant laisser jusqu’à deux urinoirs de sécurité entre les hommes. « Un malaise s’est rapidement installé, mon flux pissal s’est diminué de moitié et j’ai senti ma verge frétiller, mauvais présage. Il était clair pour moi que cette personne n’en avait que faire du CCC[1] ».

Cet étranger, c’est Michon Blignant, celui que tout le monde connaît maintenant sous le pseudonyme du « loucheur fou ». M. Blignant est originaire de Corse, ce qui explique peut-être cette différence culturelle et ce manque de respect. « Élevé par sa mère seule et avec deux sœurs, Michon manque de repères masculins », avancera l’avocat de la défense. Mais la gravité du crime n’en est pas amoindri.

Michon s’installe à l’urinoir, et commence à uriner. « C’était un flot continu et puissant, très masculin. J’ai commencé à me sentir menacé, et je n’ai moi-même pas pu continuer ma miction. C’est là que c’est arrivé. ».

En effet, à ce moment, Michon tourne clairement la tête. « J’ai eu quelques impressions d’œillades de sa part dès le début, mais là plus de doute : il regardait directement en direction de ma verge ! »

Urinoire.png

Le CCC est pourtant clair sur les angles autorisés, suite à la modification de la loi, l'affichage ce schéma pourrait devenir obligatoire au dessus de tous les urinoirs Français

Germelin s’enfuira en courant des toilettes, sans même se laver les mains. L’avocat commente « Le propriétaire du débit de boisson a eu le bon réflexe en enfermant ce forcené, qui sait quelles autres atrocités auraient pu être commises sinon ! ». La police interviendra 10 minutes plus tard avec l’efficacité qu’on lui connaît dans ce genre de drames.

Au terme de 2 ans de procédure, Germelin vient d’obtenir réparation du préjudice moral qu’il a subit, le procureur de la République aura obtenu la peine maximum prévu dans le Code Chiottal. Il se confie : « Je ne souhaite a personne d’autre ce qui m’est arrivé, au moins maintenant je sais que la loi est de mon côté, et je me sens a nouveau apaisé ».

Par ailleurs le ministre de l'intérieur délégué aux sanitaires et à la propreté des toilettes a d'ores et déjà annoncé la mise en place d'une commission pour mieux prendre en compte ce genre de cas. « Cela passe par l'éducation, la sensibilisation, la punition, et une grosse campagne d'affichage qu'on va pouvoir confier à mon cousin Robert qui possède une usine d'affiches ». Un bel avertissement à tous les loucheurs.

  1. Code de Conduite aux Chiottes – le règlement dictant les règles de conduites aux toilettes.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia