Désinformation:Le clan d'Ingrid Bétancourt commence à s'inquiéter

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le clan d'Ingrid Bétancourt commence à s'inquiéter

De notre envoyé spécial  Thaumasnot - ‎le 30 mars 2008

France — 
Ingrid Betancourt HotelVilleParisbis.JPG

Ingrid Bétancourt en danger ?

C'est que les preuves commencent à s'accumuler sur l'état de dégradation du quotidien d'Ingrid Bétancourt, et ce depuis le 24 février 2002. Les faits ne mentent pas : entre son absence, le fait qu'elle ne prépare plus les repas le soir, ou qu'elle ne monopolise plus la télé familiale avec Les Feux de l'Amour en colombien sur le satellite, c'est surtout ce dernier qui attire l'attention.

[modifier] Chronologie d'un fait divers

« Le 23, c'était un vendredi si je me souviens bien, elle avait dit qu'elle reviendrait après un détour par le Monoprix », raconte Fabrice Delloye, son ex-mari qui squatte encore occasionnellement la résidence primaire des Bétancourt. « Moi je terminais le boulot à 17h30. Mélanie et Lorenzo devaient rentrer des cours à 18h. J'ai calculé que si je forçais un peu sur la pédale, je pourrais arriver le premier et avoir le canapé et la télécommande avant tout ce beau monde, en anticipation du match de l'OL en Ligue des Champions à 20h50. Ici c'est hard, il faut réserver vachement tôt pour imposer son programme. » Mais Ingrid ne réapparut pas. « Je suis arrivé à 17h45, Mélanie et Lorenzo à 17h50 (tu parles, ça en dit pas mal sur leur assiduité aux cours). J'ai gagné de justesse, ce qui est pas rien pour un vendredi soir. »

Yolanda Pulecio, l'ex-mère d'Ingrid, avait alors juste écrit le livre Ingrid, ma fille, future présidente de la Colombie française, un ouvrage absolument pas lucrativement intéressé vu le contexte de relatif anonymat d'Ingrid à l'époque. Avec l'absence inattendue germa rapidement une nouvelle idée d'ouvrage : Ingrid, ma fille, alors qu'elle vient juste de rater le dîner. Mais le retard fut rapidement imputé à une possible délocalisation du Monoprix qui aurait rendu le détour transcontinental. « À coup sûr, c'était encore une mesure économique de délocalisation », se plaint Fabrice. « Ça commence sérieusement à me les raser ces déménagements au mépris du sens social, et là ce devait être le pompon qui fait pouette pouette. » Fabrice vote en effet à gauche.

Un premier message d'une "FARC" vint temporairement les rassurer. La FARC (Famous Aqua-exotic Resort Compound, ou approximativement "fameux site de stations thermales aqua-exotiques") annonçait la "détention en otage" d'Ingrid Bétancourt. Mélanie, l'ex-fille d'Ingrid, traduit à sa manière le sentiment général, en clamant qu'elle « aimerait bien perso être séquestrée par le Parc Astérix ou la Foire du Trône. » Et Disneyland Paris ? « Ah non surtout pas, ça sent le ricain à plein nez. » Dans tous les cas, Mélanie reproche aux terroristes de « trop jouer sur les mots, ce qui constitue un crime de désinformation en puissance. »

[modifier] Conséquences familiales

6 ans après le premier repas en famille manqué, des réflexions sont en train de naître dans le brouillard intellectuel de la famille Bétancourt.

« Ils en sont à quoi ? Au 258e otage ? », s'interroge Fabrice.

« Il serait temps qu'ils nous renvoient l'ascenseur ! », répond Lorenzo, l'ex-fils d'Ingrid, en jouant sur la consonnance entre "otage" et "étage".

« Tu te crois drôle peut-être ? », lui crie hystériquement sa sœur.

« Mon ex-sœur », précise Lorenzo. « J'ai plus envie qu'elle soit ma sœur, elle vaut même pas une limace. »

Melanie en Or.jpg

Mélanie, une femme en or.

« Sérieux, ça fait 5 anniversaires qu'elle m'a rien offert, et en plus mon anniversaire tombe à Noël, alors je te dis pas les double-cadeaux », proteste passivement Mélanie, en changeant de sujet. « Il paraît que Cécilia Sarkozy résout tous les problèmes. Elle pourrait peut-être me signer un chèque de compensation ? »

Et si on parlait de la fameuse lettre de 12 pages d'Ingrid à sa famille, source d'émois autour du monde ? Comment fut-elle reçue ?

« D'accord y'a sa signature. Mais maintenant comment je fais pour réclamer à la banque ? C'est pas un chèque », soupire Mélanie.

[modifier] Du soutien de la France entière

Le numérateur des nouvelles d'ingrid se faisant de plus en plus rare à mesure que le dénominateur du temps passe, les Bétancourt commencent à avoir tendance à l'action. « Je pense qu'il serait temps de bouger notre popotin et prendre nos responsabilités à deux mains », déclare Fabrice à Reuters. « Mélanie, lève-toi de ce sofa et arrête de regarder cette série débile ! Et passe-moi cette télécommande ! »

56fd22be-a047-11dc-9363-644d1727bdfc.jpg

Les liens inaltérables du sang

Mais les Bétancourt ne seront pas seuls, puisqu'ils pourront compter sur le comité de soutien d'Ingrid créé en 2002. Ce comité, présidé par Hervé Marro, comporte même des sosies de Mélanie, Lorenzo, Fabrice et Yolande, qui se produisent continuellement devant les télévisions du monde entier. La sosie Mélanie y est très belle, bien coiffée et habillée, et sait parler sans insérer 2 injures dans chaque phrase. Pour tout cela, elle a d'ailleurs été élue Femme de l'année 2006[1]. Le sosie Fabrice, quant à lui, fait part de ses inquiétudes sur l'état de santé d'Ingrid, et de ses doutes quant à la fiabilité des retours d'information. Il contribue efficacement à mobiliser la conscience collective autour de son ex-femme.

« On va créer un comité de soutien... », a l'air de se décider Fabrice. « Comment ? ça existe déjà ? Oh.......... mais qu'est-ce qu'ils foutent alors ?? »

Il tient une canette de coca dans une main. Il boit puis rote emphatiquement en se grattant le bide de l'autre main.

« Vas-y tu me dégoutes, tu fais honte à Ingrid ! », s'indigne Mélanie.

« Et toi à l'école ? Ca te dérange pas le 6 en maths ? Tu veux faire croire quoi à propos du cerveau de ta mère ? »

« T'es dégueulasse ! Parce que toi tu veux faire croire qu'elle t'a appris à roter comme ça ? »

« Eh, ta mère elle rotait dans son sommeil au lieu de ronfler, alors de là à m'apprendre, pourquoi pas ? Et puis arrête de tout mettre sur son dos ! »

« Et laisser le champ libre pour que toi tu le fasses ? Jamais ! »

« Pour une fois fais un peu honneur à ta mère ! »

« Oui, un petit doigt d'honneur ? Et avec ça monsieur ? »

« Tu l'as eu ton diplôme d'asticoteuse de comptoir de bar ? »

« Dans ton foie, Cirrhose de Bergerac ! »

« Non mais t'as pas vu ton nez ??? On dirait une omoplate qui pend en saillie ! »

« C'est pas si étonnant, je suis ta fille ! »

[modifier] Une lueur d'espoir

Betancourt familia en el eliseo.jpg

Une famille soudée face à l'adversité

Selon Astrid Bétancourt, l'ex-sœur de l'otage, étant donné le manque d'information, rien, aucun postulat négatif ne saurait être formulé sur l'état de santé d'Ingrid. Et pourtant, la vidéo d'une Ingrid rachitique circule sur le net, où la détenue affiche une immobilité morbide. Mais ni Astrid, ni Fabrice ne s'en font outre mesure, ce dernier relevant « qu'ils auraient très bien pu avoir filmé une photo », alors qu'elle est morte par ailleurs.

En même temps, si elle reste là-bas, peut-être que dans 5 ans elle sera élue membre de la Légion d'Honneur. Elle ne dut en effet attendre que 2 ans pour devenir citoyenne d'honneur de la ville de Bordeaux. Kilo pour kilo, les récompenses sont bien plus glorieuses à titre posthume que celles d'un certain genre de jeux de télé-réalité tels que Koh Lanta. Le coup d'Ingrid semble bien plus fumeux que le public n'oserait le croire, notamment aux dernières nouvelles où les FARCs auraient négocié une libération sous la condition qu'Ingrid Bétancourt devienne présidente de Colombie à la place d'Álvaro Uribe. « Bien joué, Ingrid ! », s'enthousiasme Fabrice, avant de conclure sur un high-five avec Lorenzo. Sur ces réflexions, le clan Bétancourt s'est rassuré, notamment sur l'avenir, et s'en est retourné à ses occupations quotidiennes[2].

[modifier] Notes

  1. Mélanie, je suis prenable entre le 28 mars 2008 et le 15 avril 2008. Contacte moi sur ma page de discussion.
  2. Listées en haut de cet article.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia