Désinformation:Le Pouvoir Total inscrit dans la constitution

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le Pouvoir Total inscrit dans la constitution

De notre envoyé spécial  Duck Ellington SuperCanard.gif King Kanar from Outer Space - ‎le 23 février 2016

ParisFRANCE — 

C'est ce matin, sept heures dix, que la réunion du Parlement a pris fin. Elle avait commencé la veille à dix heures, et on devinait que le débat avait été long et houleux dans l'hémicycle. C'est désormais officiel, le Journal Officiel l'ayant publié ce matin : le Pouvoir Total est inscrit dans la constitution. L'initiateur de ce projet, le premier Ministre Manuel Vallsdevienne, a accepté de répondre à nos questions, alors qu'il finissait tout juste un discours que l'on imagine triomphal et brillant.


Des dÉ.png
dÉbdo : Monsieur le ministre, comment s'est passée la séance parlementaire ? La révision de la constitution est donc passée ? Quelles prérogatives du projet de loi sur le Pouvoir Total sont passées ?


Valls3 (fier).png
Manuel Vallsdevienne : Eh bien j'ai la grande joie de vous annoncer que les députés ont été unanimes, et le projet de révision que nous avons élaboré, François Poland et moi-même, a pu être adopté en totalité. C'est une grande date qui vient de s'inscrire dans l'Histoire de France. Désormais, et en toute légalité, je dispose de la totalité du Pouvoir qui s'exerce en France.


Des dÉ.png
dÉbdo : La totalité du pouvoir ? C'est-à-dire ? C'est précisément là-dessus que nous voudrions vous interroger, Monsieur le premier Ministre.


Valls1.png
Manuel Vallsdevienne : Très simplement, cela signifie que désormais, toute autorité exercée sur le territoire français, quelle qu'elle soit, devra passer par moi. Par totalité du pouvoir, j'entends : absolument tout pouvoir. Cela va du pouvoir que j'exerçais avant que la révision soit adoptée, au pouvoir de la maîtresse de maternelle sur ses élèves à celui du contrôleur dans le métro, tout comme l'abus de pouvoir du gendarme simplet ou le pouvoir symbolique du barman sur ses clients alcooliques. Désormais, c'est moi seul qui m'occuperai de tout, cela permettra en plus aux français de se reposer, eux qui sont si fatigués. C'est un immense progrès pour la démocratie.


Des dÉ.png
dÉbdo : Mais tout de même, cela va vous demander énormément de travail ! Vous devrez vous trouver un peu partout à la fois... Et en plus, pour exercer tous ces métiers, vous devrez faire un paquet de formations à Pôle emploi !


Valls4 (surpris).png
Manuel Vallsdevienne : Je n'ai pas peur de mes nouvelles responsabilités, mon métier est de servir la France, et je serai partout, oui, car je n'ai pas peur de faire des heures supplémentaires, moi. Les applications dont vous parlez seront loin d'être compliquées à mettre en place : j'ai suivi, en prévision, plus de 9000 formations accélérées. J'ai tous les doctorats décernés par le système universitaire français, dont celui de physique thermonucléaire. Trop facile celui-là, j'ai juste eu à rentrer dans le bureau de l'Académie, et le directeur, qui avait l'air d'un arabe binational, me l'a donné sans même que je lui demande rien. Je suis habilité à m'occuper des centrales nucléaires, et de tout le reste !


Des dÉ.png
dÉbdo : Je vois que vous prenez votre rôle de Premier Ministre très au sérieux... Cela va rassurer les français qui sont si inquiets avec l'actualité, le chômage, tout ça. Vous allez grimper dans les sondages, peut-être même que vous gagnerez les prochaines élections présidentielles.


Valls2 (circonspet).png
Manuel Vallsdevienne : Ha ha ! Oh, vous allez me faire rougir. Et puis, vous savez, comme désormais j'ai tous les pouvoirs, j'ai aussi ceux de François Poland, mais il voulait en garder un peu pour lui, on s'est un peu chamaillés. Il voulait garder le pouvoir sur ses conquêtes féminines, je lui ai concédé contre trois malabars bigoût. On me la fait pas, à moi. Ho ho, je vois que vous êtes tout sourire ! Mon anecdote vous enchante, j'en suis ravi ! Profitez de votre joie et ne vous en faites pas, je m'occuperai d'exercer le pouvoir de votre article sur ses lecteurs.


Des dÉ.png
dÉbdo : Oh, vous êtes hilarant, monsieur le minitre ! Vous permettez que je vous appelle Manu ? Vous préférez Manolo ? Hi hi, Manolo le mécano, il est manuel, le Vallsdevienne !


Valls6.png
Manuel Vallsdevienne : Hi hi hi, vous êtes vraiment le Roi de la blague, même si le Roi c'est moi. Oui, j'ai vraiment tous les pouvoirs désormais ! Je suis un peu une sorte de super-héros. J'ai commencé à penser à mon pseudo, pas Super-Valls, c'est pas très original... Non, j'avais pensé à quelque chose comme Super-Révolution-1789, le héros de la République. Enfin, je pourrai prétendre à ce titre, si j'avais réellement tous les pouvoirs... Je ne veux pas vous cacher qu'il me reste pas mal à faire pour y arriver... Si il n'y avait que les Terribles Moukhbas de Daech et leurs chameaux démoniaques... Non, il y a pire... Je vous le donne en confidence, mais avant-hier, j'ai réussi à démonter tout seul une tentative d'attentat qui venait de l'intérieur...


Des dÉ.png
dÉbdo : Un attentat ?... Mais c'est terrible ! Et il venait de l'intérieur ?... Mais voilà qui est très inqiétant ! Mais qui donc l'avait fomenté ?...


Valls5.png
Manuel Vallsdevienne : Rien n'est certain, mais j'ai de forts soupçons à l'égard de Marine le Dolmen et son abominable walkyrie, Marion Marcéchal-Pétain Dolmen... Depuis que j'exerce tous les pouvoirs, j'exerce aussi les leurs, en principe... Seulement je les soupçonne de ne pas jouer le jeu... J'ai trouvé, dans un tiroir du bureau de Marine le Dolmen, au siège de son parti le Menton National, de mystérieux dossiers avec des grosses images de bombe dessus... Je me suis empressé de brûler tout ça !


Des dÉ.png
dÉbdo : Vous me faites frémir ! Et vous risquez fort de faire frémir les lecteurs... Mais que fait la police ?! Oh, excusez-moi, j'oubliais que la police, c'est vous...


Valls1.png
Manuel Vallsdevienne : Il ne faut pas s'en faire, je suis là... Entre le clan des Dolmen et les moukhbas qui nous menacent chaque jour, je resterai pour vous protéger, tel un suprême colosse. Sachez que j'ai pris pleinement conscience que j'étais la seule solution pour la France et qu'il fallait voter pour moi.


Des dÉ.png
dÉbdo : Eh bien, monsieur le Premier Ministre, je ne vais pas vous déranger plus longtemps. Je vous remercie vivement de nous avoir accordé cette interview !


Valls4 (surpris).png
Manuel Vallsdevienne : T'inquiète, tu m'as tapé dans l'œil, petit ! Tiens, je vais user du pouvoir qu'ont les lecteurs sur l'appréciation de ton article pour qu'ils le trouvent génial !


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia