Désinformation:Le Double Mastectomie d'Angelina Jolie Code décrypté

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le Double Mastectomie d'Angelina Jolie Code décrypté

De notre envoyé spécial  Ruth Elkrief Kancélapleinelunef - ‎le 5 juin 2013

New YorkMonde — Deux seins, un mystère, cela pourrait être le thème du nouveau roman à sensation de Dan Brown : Le « Double Mastectomie d'Angelina Jolie Code ». La sencyclopédie apporte ses lumières sur les coulisses de ce que tout le monde a cru être un canular.


DesinfoAngelina2.jpg

Après quelques semaines de polémiques, le suspens doit être levé : NON, il ne s'agit pas de la nouvelle blague de Jean-Marie Bigard ou du dernier livre traitant du complot maçonnique pour les nuls : Angelina Jolie a beaucoup moins bel et bien subi ce que l'on pourrait appeler une mutilation, son tour de poitrine ayant été réduit à néant par l'opération du saint esprit malade.


La presse people n'avait pas vendu autant de tirages depuis les photos de l'assassinat de la chanteuse Amy Winehouse par son kilogramme de cocaïne hebdomadaire. Il s'en est fallu de peu pour que les paparazzi se retrouvent tous au chômage ou pendus à l'arbre de la vindicte populaire, mais heureusement une célébrité est venue élever les conversations en dévoilant tout de son opération destinée à prévenir le cancer du sein.


DesinfoAngelina1.jpg

Lâche petite chose...


Un témoignage d'une rare clairvoyance : « J'étais face à une décision importante, qui allait décider du sort de ma carrière d'actrice. Depuis Tomb Raider, je sentais que ma poitrine était au centre des attentions et que c'était mon seul un atout puissant. Cela ne m'avait pas aidé lors de mes débuts dans l'aérospatial, et j'avais là deux chances que tout le monde voulait saisir. Mais la famine, le risque de cancer du sein et la crise financière m'ont fait comprendre que j'avais une responsabilité envers les femmes. J'ai donc décidé de me séparer de mes deux seins (Baptiste et Joe-l'énorme, ndlauteurdecetarticle), qui m'avaient jusqu'ici apporté films et notoriété. »


Car il faut savoir que l'actrice détenait un record : le prix Jacques-Yves Cousteau, du bonnet le plus en évidence dans les médias. Ces derniers ont déploré une perte lourde de sens, la plus tragique depuis la mort du général De Gaulle (paix à son âme, qu'il retrouve les seins d'Angelina Jolie au paradis), et une minute de silence a été respectée jusque dans les lits, très tard, quand les lecteurs de la sencyclopédie et des autres journaux sérieux sont seuls, livrés à eux-mêmes.


Noir.png

Une reconstitution Disney-Lucas-Education Nationale


Encore un scandale médical, à la hauteur du sang contaminé. Sauf que dans cette affaire, la victime n'a pas eu le droit à une transfusion salvatrice et à un sandwich jambon-fromage pour se remettre. Elle est rentrée dans le bloc opératoire et en est tout simplement sortie, amputée de la moitié d'elle-même. La demi-mesure n'est pas de mise lorsque l'on procède à de la chirurgie préventive, et d'un tour de poitrine du praticien la magie fut de l'histoire ancienne.


Mais la question qui brûle les lèvres de Twitter le nez fin, baromètre de la conscience populaire toujours à l'affût d'une canette pleine, est : mais, retirer le sein, n'est-ce pas de la triche éhontée ? Car le cancer joue les règles du jeu, lui, et ne s'attaque qu'aux êtres humains mammairement dotés : les femmes ou Pierre Ménès. Cette amputation est-elle réellement de la prévention ?


Explicationnements de notre scientifique de garde

Sachez que la question est pertinente (si si). Prenons une orange par exemple. Si je vous demande d'ôter la peau de cette orange, que me présenterez-vous à l'issue de l'exercice ? Une orange pelée.

Eh bien ce n'est pas exactement la même chose avec le cancer du sein. Car si je présente un sein à un cancérologue, en lui demandant d'en ôter le cancer, il me présentera...rien du tout. Pas même un sein pelé.

Oui, vous avez bien compris : dans la chirurgie, contrairement à la cuisine, il faut savoir que lorsqu'une partie seulement d'un fruit est pourrie, tout le fruit est pourri et part à la poubelle. Angelina Jolie assurait par ailleurs avoir encore de gros seins bien filmpornesques et fonctionnels juste avant son opération : elle a tout de même dû se séparer de la totalité, laissant entre Brad Pitt et elle un espace difficile à combler.

DOC.jpg



Jeune&Tepu Magazine taisait encore la semaine passée les tourments de la coqueluche de ces dames, condamné à vivre avec une Angelina Jolie sans sein, ce qui est aussi insipide qu'un repas sans fromage ou même qu'un Pistorius avec jambes.

Selon l'Union des Porte-Paroles Unis des Fanclubs de Brad Unis, désormais toutes les membres se sont mobilisées et portées volontaires pour servir de paire de seins de rechange à celui qui est, aujourd'hui encore, au centre de toutes les conversations salaces avec des Tupperware™ dedans.


La vie de femmes du Monde entier s'est arrêtée à l'annonce d'une éventuelle rupture. Mais elles sont bien vite retournées faire la cuisine, car Brad Pitt a décidé de prendre ce problème avec philosophie.


DesinfoAngelina3.jpg


C'est pourtant une tragédie de plus dans un monde cruel...









C'est ce que tu voulais, hein, Seigneur ? ? Va donc te faire


Mire.jpg


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia