Désinformation:L'abus d’orgasmes tue la femme

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

L'abus d’orgasmes tue la femme

De notre envoyé spécial  χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or.png - ‎le 11 décembre 2012

GrenobleFrance — « Ta gueule, connasse », répétait sans cesse l’homme de sa vie, à qui elle ne réclamait qu’un soupçon de plaisir pour se sentir un peu femme. Mais en lieu et place de sa moitié bourrée, c’est sa chatte qui aura répondu présente, dès l’âge de 16 ans.

C’est après avoir connu une extase de 20 ans que Gretchen Molannen a choisi de se suicider : « le monde n’a plus rien à m’offrir », a-t-elle déclaré au Tempa Bay Magazine, à qui elle a octroyé, la semaine passée, sa dernière interview.


Desinfogretchen.jpg

« I jouit 50 fois par day. I m american, but marseillaise un petit peu aussi. »


Chacun le sait, il ne fait pas bon offrir aux femmes quantité d’orgasmes à la demande, comme le fait chaque jour l'auteur de cet article. La frustration peut rapidement reprendre le dessus, et engendrer des séquelles définitives, comme rencontrer la mort ou Gérard Deparideu. L’alliance solidaire entre les hommes, qui protègent depuis que le monde est immonde leurs femmes, et dans certains cas leurs mères et leurs filles de la frustration, est pourtant sur le point d’être mise à mal par les révélations de Gretchen Molannen. Par ces allégations, la morte laisse à penser que la seule belle chose sur cette terre serait l’orgasme, chose que bon nombre d’hommes masculins réfutent.


« Très franchement, pourquoi pensez-vous que la Coupe du Monde de football n’a lieu que tous les quatre ans ? Pourquoi croyez-vous que les Jeux Olympiques ne sont organisés que tous les deux ans ? Pourquoi pensez-vous que les rames de métro n’arrivent que toutes les trois minutes, ou le Beaujolais nouveau qu’une fois par an ? Je pense qu’il n’y a pas de place pour le hasard dans la Vie : il ne fait pas bon abuser des plaisirs sans quoi l’on risque, l’exemple de madame Molannen le montre, de ne plus faire la part des choses entre travail, plaisir et fantasme », a déclaré Paul Smith, représentant de l’Association des Hommes, qui explique entre autres choses être partisan de l’excision des prostituées, de moins en moins professionnelles.

Dans cet appel à l’aide lancé par les hommes de tous les horizons, il faut comprendre en filigrane ce que Gretchen Molannen, qui bouffe actuellement les bites par la racine, a tenté de nous faire comprendre par son geste :


SI LES HOMMES DONNAIENT AUX FEMMES DES ORGASMES À LA PELLE, CES DERNIÈRES SE SUICIDERAIENT DE GRATITUDE


Mais elles sont bien trop fières, à l’heure du féminisme, de la parité ou de l’Alain Soral, pour nous faire un tel aveu. Aussi cherchent-elles continuellement une chose qu’elles ne veulent au fond pas vraiment, juste pour le plaisir d’imaginer, de sentir, de toucher du doigt…le fait qu’elles sont presque des hommes. Tout en ayant désespérément besoin d’eux.


« Après moi, le déluge dans ta culotte »
~ Rocco Siffredi à propos de sciences


Le théologien Siffredi a déjà eu l’occasion, à de nombreuses reprises, de montrer à quel point on ne pouvait faire de son cas le mètre étalon des relations hommes-femmes. Selon lui, beaucoup de femmes admettent qu’elles seraient bien ennuyées de recevoir des orgasmes à répétition, qu’elles seraient incapable de trouver un endroit où les stocker et risqueraient, à terme de s’y habituer voire de s’ennuyer.


Beaucoup d’hommes aussi, si l’on en croit la seconde partie de l’étude qui explique que ces derniers se tourneraient alors vers la pétanque ou le djembé pour passer le temps avant leur mort. C’est déjà le cas dans les endroits où l’orgasme n’a pas encore été découvert, comme en Corse et en République Populaire de Chine.


Des témoignages poignants

Le Pr. Siffredi apporte à l’appui de sa thèse bon nombre de témoignages de femmes, interrogées dans leur milieu professionnel, aidant à rendre compte du calvaire que vivait Gretchen au quotidien.

Yvette Katsuni, PDGette de Yahoo !! :

Si une telle chose m’arrivait, je ne pourrais alors plus assurer mes fonctions de Présidente de Yahoo en gardant la tête froide ; et puis que deviendrait Yahoo ? Une société qui dilapiderait de l’argent dont on se demande encore comment elle fait pour en avoir autant ? Impensable.
Katsumi.jpg


Audrey Hollander, illuminatie et ingénieur des Mines :

Quand une femme moderne est, comme moi, ingénieur du corps des mines, elle ne peut se permettre de montrer quelque plaisir que ce soit dans son travail ! Cela paraîtrait d’un socialisme…
Desinfohollander.jpg


Bree Olson, ministre de l’environnement :

Le jour où j’ai découvert l’orgasme, à 14 ans, mon père m’a dit de ne pas en faire toute une histoire. Il a eu raison, et aujourd’hui je suis ministre.
Desinfoolson.jpg


Clara Morgane, pute à la retraite :

Je devrais changer de culotte toutes les cinq minutes ! Heureusement, j’en porte pas…
Desinfomorgane.jpg



La sencyclopédie espère que son intervention remettra les choses à leur place. Et avec le concours du Ministère de la Santé, du Budget et des Fringues, notre rédaction tient à interpeler les femmes de tous les horizons : femme, ne demande pas d’orgasme, ne cours pas vers le suicide ; femme, conquiers ta liberté toute seule, comme Gretchen !


Et fais-nous pas chier.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia