Désinformation:L'Alabama présente ses excuses à la Russie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

L'Alabama présente ses excuses à la Russie

De notre envoyé spécial  Psychoparten - ‎le 9 août 2008

États-Unis — Le gouverneur de l'Alabama, Robert Riley (Parti où on aime pas les Négros, les pédés et les gauchistes), vient à l'instant de présenter ses excuses à Vladimir Poutine pour avoir déclaré la guerre "par erreur" à la Russie

"Bah quand on a appris que la Russie était en guerre avec la Géorgie, on a cru que c'était encore un coup de ces communistes de Yankees qui voulaient mettre des Nègres au pouvoir dans notre Sud, alors fallait se serrer les coudes. On savait pas, nous, qu'il y avait une autre Géorgie que celle où y a Charleston !" Lorsque notre reporter a demandé au gouverneur s'il n'eut pas été plus sage de consulter une carte du monde avant de mettre en œuvre cette décision précipitée, son air interloqué a répondu pour lui. "Une... ?", balbutia-t-il ensuite.

Cependant, l'armistice et les excuses ne font pas l'unanimité au sein de la population locale. Paul, agriculteur, s'insurge ainsi : "Peuh ! Ça pourrait presque être un Démocrate, notre gouverneur, tellement il se dégonfle ! Moi, un jour, j'ai vu une carte de l'Alaska où il y avait la Russie, hé bah c'était tout petit ! On les aurait poutré en trois jours !" Son fils Sean, dépité, nous déclare : "Mon grand-père a buté des communistes, mon père a buté des communistes, mon oncle a buté des communistes, et moi j'espérais pouvoir buter des communistes ! Tant pis, ce sera des basanés pour moi, si je veux servir la confédération."

Finalement, George W. Bush a conclu avec son habituel sens de la formule par des paroles pleines de sagesse et de vérité : " S'il y avait eu la guerre, nous aurions dû nous battre. Heureusement, il n'y a pas eu guerre, de sorte que nous pouvons continuer à vivre en paix."


PGsextan.png  Portail de la Géographie

Partage sur...
wikia