Désinformation:Helmut Fritz, le retour des nazis ?

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Helmut Fritz, le retour des nazis ?

De notre envoyé spécial  Inconnuaubataillon - ‎le 16 septembre 2009

Monde — 

Depuis quelques temps, un individu jusqu'alors inconnu vient squatter nos chaînes musicales préférées. Mais qui est-ce ? Quelle arrogance ! Cet homme (jusqu'à preuve du contraire), Helmut Fritz de son nom, serait l'héritier fabuleux d'un authentique comte allemand du XVIIIème siècle ; arrière petit-fils du voisin du grand-oncle d'un dénommé Adloph H., il débarqua en France avec dans sa poche quelques millions d'euros, un accent a couper à la tronconneuse et une place entre Charles Aznavour et Michel Delpèche dans le top 10 français. Ecouté par toutes les générations, il devint rapidement une star du dancefloor français. Mais qui est-il réellement ?

En réalité, Helmut fait partie du grand réseau internationnal du souvenir du troisième reich, appelée aussi Organisation des Nazis Unifiés (ONU). Après avoir perdu la guerre de 39-45, Helmut se réfugia dans une colonie péruvienne en amont du Titicaca. Devenu star de séries Z, il se fit expulser de chez lui par un squat de Kévins avant de trouver refuge à l'ONU. Rejoignant ainsi le grand complot judéo-franc-maçonno-nazéo-communiste, il fut envoyé en France dans le but de raviver la flamme nazie, qui brille encore dans un certain ministre trop ravi de pouvoir dépasser son quota d'expulsions de sans-papiers. Bien qu'Arlette Laguiller aie percé à jour son dessein, petit à petit, il commence à formater notre belle jeunesse française grâce à des messages subliminaux insidieusements insérés dans ses chansons. Alors réagissez ! Ne laissez pas le complot arriver en France ! Boycottez la musique ! Ecoutez de la belle chanson française, Jacques la Brelle, Francis Cabrelle, La Fouine (euh... on a dit de la chanson) !

Mes chers compatriotes, la France est entre vos mains.

Partage sur...
wikia