Désinformation:Haïti : la solidarité française s'organise

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Haïti : la solidarité française s'organise

De notre envoyé spécial  le pigiste du journal gratuit 20 Minutes dans le Métro - ‎le 25 janvier 2010

France — Le tremblement de terre qui a secoué Haïti a déclenché une vague de solidarité sans précédent chez les Français, un peuple dont la générosité n'est plus à démontrer.

« Nous sommes tous des Haïtiens », martèle l'opinion publique française devant les images dramatiques des milliers de morts et de blessés et d'enfants orphelins au milieu de gravats qui s'amoncèlent dans le poste de télévision à l'heure de Jean-Pierre Pernaut.

Déjà, les concerts de soutien et de solidarité s'organisent au profit de Haïti, car les Français ont bon cœur. Galas de charité organisés par l'Unicef, SMS surtaxés mis en place par les trois principaux opérateurs de téléphonie mobile afin de récolter des fonds, artistes reversant la recette de leurs spectacles à la cause de la reconstruction antillaise, le soutien est incroyable.

Le gouvernement lui-même a décidé de réagir et d'envoyer 10 millions d'euros pour aider le peuple haïtien. « Et ce n'est pas tout ! » assène le ministre de l'Identité Nationale, habituellement chargé d'organiser les expulsions des migrants hors des frontières françaises, « nous n'allons pas en rester là ! Pour prouver notre solidarité avec les bamboulas, sachez que pour chaque métèque, chaque crouille et chaque chinetoque renvoyé dans son pays en charter à coups de pompe dans le cul avec le concours d'Air France, l'État enverra un paquet de chips et une demi bouteille de Cacolac aux petits bougnoules d'Haïti ! Nous ne sommes pas insensibles ! Ces paquets de chips, ce sont les point s'miles qu'Air France attribue habituellement aux afghans renvoyés à Kaboul ou aux dissidents chinois qu'on ramène à Pékin : exceptionnellement, ils seront échangés contre des Tuiles Carrefour goût paprika pour lutter contre la misère ! »

« Et vive la France, le pays des Droits de l'Homme ! » conclut notre brave ministre.

HAIT1.jpg

Ce n'est pas parce qu'on envoie les niaquoués se faire pendre dans leurs pays qu'on est des sans-cœur ! La preuve : nous envoyons déjà des paquets de chips à tous les petits bougnoules d'Haïti dont les parents ont clamsé dans un tremblement de terre ! Et vive la France ! Et continuez bien de voter à droite !

Partage sur...
wikia