Désinformation:Grève des chatroulettistes annoncée, motif invoqué : on veut du cul !

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Grève des chatroulettistes annoncée, motif invoqué : on veut du cul !

De notre envoyé spécial  — Pays belgique.gif MKP Ier - Talk Page, - ‎le 7 septembre 2011

Los AngelesCalifornie, États-Unis — 
Logo-chatroulette.png
Tel le cri de détresse poussé par la mante religieuse en mal d’amour après l'orgasme – celle-ci réalisant qu’elle vient de dévorer son seul et unique défouloir sexuel – Seth, Evan et Fogell se livrent à nous au sujet d’un incontournable du surf internet actuel : Chatroulette !

Supergrave.jpg

On voulait du cul, on en a eu, mais on n’en a plus !

« On veut du cul ! », ce slogan particulièrement énonciateur n’est pas sans rappeler le cri d’alerte poussé par les trois adolescents prébubères du teemovie Supergrave, démangé eux aussi par une irrépressible envie de titiller de la rondelle, voire de pénétrer l’antre divine d’une Eve en chaleur. Cependant ici le problème est tout autre, puisque 3 des plus fidèles adeptes du fameux site de rencontre interactive Chatroulette le menacent d’abandon, laissant Andrei Ternovskiy, son fondateur de 17 ans[1], dans une incompréhension totale.

C’est pourquoi les éditions de la ont immédiatement décidé d’aller interviewer ces ados laissés sur la béquille, afin de lever le voile sur cette curieuse rébellion, et aussi dans l’espoir de réanimer la flamme aujourd’hui mourante d’un des meilleurs fournisseurs d’images et vidéos à caractère pornographiques certifiées 100% véridiques.

La  : Seth, mis à part avoir un nom identique à un Dieu Égyptien, ce qui soit dit en passant fait très has-been, pourrais-tu nous éclairer sur les raisons de cette grève des chatroulettistes ?
Seth : Heu déjà je précise que Seth c’est pas un pseudo Mister Bean, et que c’est un putain de Dieu de la guerre à tête de chacal !
La  : Heu non, désolé, je t’arrête tout de suite, il s’agirait en réalité d’une tête d’oryctérope du cap, une espèce de cochon peureux bouffeur de termites rapportant néanmoins pas mal de points au scrabble, mais soit, passons…
Seth : Ouais, et ben tu vois si mes potes et moi on est vénéres, c’est pasque y’a même plus moyen de se taper une petite queue tranquillou sur Chatroulette, sans qu’un connard d’obsédé sexuel vienne nous mettre des bâtons dans les couilles !
La  : Hum, j’avouerai que j’ai du mal à vous suivre les gars, Chatroulette a été initialement fondé par Andrei Ternovskiy dans le cadre d’une œuvre de bienfaisance, afin de permettre aux déficients mentaux et autres individus en mal être d’établir un minimum de liens sociaux, ceci par l’intermédiaire d’un outil de communication visioconférencier intitulé webcam ! Je ne vois donc au demeurant aucune raison qui puisse vous pousser à fréquenter ce site de rencontre... quoi que...
Evan : Nan mais t’as rien capté au système toi ! Nous on va là-dessus pour mater de la gonzesse à poil, pas pour se retrouver d’vant un mec avec des faux seins rembourrés en chaussettes !
Fogell : Carrément, ou même parfois des chtarbés qui payent leur Georgette, c’est carrément écœurant ce genre de comportement !
Georgette.jpg

Une Goergette, comme on se l'imagine, très différente de celle de Fogell, que l'on ne préfère pas imaginer...

La  : Tu pourrais nous éclairer un peu plus sur cette fameuse « Georgette » Fogell ? Fogell, quel pseudo pourri aussi, pfff...
Fogell : Ouais je vais te montrer ça mec, c’est quand tu coinces ta queue entre tes jambes pour faire style que t’as une techa et qu’ensuite tu...
La  : Ok ok, je vois parfaitement l’étendue de cette tromperie hors du commun, mais alors comment justifier ce genre de comportement d’après vous !
Evan : Parce que c’est des putains de pervers on t’as dit ! Ils veulent juste mater notre bazar pasqu’il sont jaloux, et qu’ils n’ont certainement aucune vie sexuelle !
La  : D’accord, mais peut-être se livrent-ils à ce type de mascarade dans l’unique but de vous tromper, puis de se rire de vous une fois votre « bazar » sorti de sa cage comme vous le dites si bien ?
Seth : Ah ouais, ça explique peut-être pourquoi ces enculé nous font des fucks ou se tapent le cul par terre quand ils nous voient nous pogner et recouvrir la cam de...
La  : C’est cela oui ! Bon, pour en revenir à cette grève, avez-vous une estimation de l’impact économique qu’un tel mouvement pourrait avoir, et combien d’internautes pensez-vous mobiliser de par cet élan de solidarité envers cette véritable atteinte au droit au plaisir personnel ?
Seth : Chais pas quelle langue tu cause mec, mais ils vont nous le payer ! Moi dès demain j’arrête de surfer sur cette merde de Chatroulette, et je retourne peinard sur Youporn !
Evan : Ouais, à bat Chatroulette, viva Slutload ! Viva Hardcorporn ! Viva Ta-mère-a-poil-en-train-de-se-faire-elargir-la-cavite-anale.com !
Fogell : Oh zyva, je le connaissais pas celui-là ! Trou d’la balle[2] ! !


Chatroulette.png

Il est tout de même gravement atteint ce bon vieux Andrei, remarquez si son truc c'est les chiennes en chaleur !

La  : Mais tout de même, ne pensez-vous pas que toute cette mascarade à base de Georgettes et autres prothèses mammaires assimilées aurait pu être mise en place par un des concurrents direct du réseau social Chatroulette, j’ai nommé Facebook ?
Seth : Quoi ? Genre ce serait Marc Zukermachin qui viendrait nous escroquer avec la technique de la fesse coudée[3] ?
La  : Par M. Zuckerberg personnellement, mais plutôt les utilisateurs d’applications Facebook, et je pense particulièrement au fameux jeu Clic-Bits qui a envahi depuis peu le web !
Fogell : Hein ? C’est quoi ce Clicbite ?
La  : Clic-Bits, sans le "e" ! Il s’agit d’une méthode radicale de censure de Chatroulettte consistant à bannir du site quiconque y proposerait du contenu explicite.
Fogell : Ha bon ? Heu explicite un peu pour voir ?
La  : Et bien l’utilisateur voit apparaitre tout un étalage de capture d’écrans et remporte des points pour chaque vignette signalée comme offensante pour les chatroulettiste en quête de discussion saine et d’échanges sécurisés ![4]
Evan : Genre c'est quand on voit une bite quoi ?
La  : Un phallus peut faire l’affaire en effet !
Seth : Mais y’a des eins aussi ? Et de la chatte ?
La  : Oui, évidemment, toute poitrine ou région pubienne fera l’objet d’un bannissement immédiat ! D’ailleurs vous aussi pouvez contribuer immédiatement à cette épuration du site Chatroulette !
Fogell : Trop bon ça, vas-y balance les liens poto !
Evan : Ouais, ces putain de pervers du web n’ont qu’à bien se la tenir !
La  : Bien sûr chers amis, bon, je crois que cet entretien touche à sa fin. Merci de nous avoir éclairé sur cette grève qui serait passée totalement inaperçue sans ce délicieux échange, et j’espère que vous vous régalerez grâce à l’ingénieuse initiative lancée par ce cher Zuckerberg !


Clic-bits.png

Et ben il a pas perdu de temps le salaud, il a même « vu ta mère sur Chatroulette » !



  1. Et toujours puceau, ben oui la zoophilie ça ne compte pas !
  2. Ceci était un jeu de mots.
  3. Qui consiste après démonstration à replier son coude filmé en gros plan, celui ressemblant à s’y méprendre à une paire de fesses faites en repliant son coude.
  4. Ces images sont ensuite soigneusement archivées par Marco en personne, même si je ne vois pas trop ce qu'il pourrait en faire Scratch.png


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia