Désinformation:Gérard Depardieu trouve un point de chute dans son exil fiscal

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Gérard Depardieu trouve un point de chute dans son exil fiscal

De notre envoyé spécial  Captain Igloo (discussion) - ‎le 9 janvier 2013

Ministère de l'Économie et des Finances, Paris Bercy, France — Après un long combat en place publique avec le gouvernement français dont il est ressorti sali, traîné dans la boue par un système médiatico-politique qui s’est retourné contre lui, Gérard Depardieu a trouvé une nouvelle maison pour lui et son pognon.

L’acteur ira donc laver son linge sale loin d’une désormais ex-famille qui l’avait pourtant grassement nourri jusque là, photos à l’appui. Il a été accueilli à bras ouverts par les membres de la tribu arriérée des toulambis qui vivent dans les jungles de Papouasie Nouvelle-Guinée.

On a pourtant pensé que l’acteur irait s’installer en Russie, puisque le président/premier ministre/ministre de l’intérieur/ministre de la communication Vladimir Poutine lui avait publiquement offert la citoyenneté russe.

En effet Depardieu est, pour des raisons inconnues, une immense star en Russie. Il a fait de nombreux séjours dans ce pays ces dernières années et a établi des liens étroits avec son monde du spectacle et son élite politique. Mais selon ses dires l’acteur craindrait la corruption généralisée du pays.

Franchement à coté de la Russie, Marseille est aussi corrompue que le serait un monastère cistercien par les chansons de Marilyn Manson. J’étais sur le point d'y placer toute ma fortune, mais si demain Poutine a ses règles et décide de me jeter en prison et de tout me prendre sur le champ ? Il a bien été nourri au biberon par les bolcheviques qui l’ont déjà fait ça non? Au bagne comme un vulgaire voleur de pains, ho je suis pas Jean Valjean, je suis Gérard Depardieu ! aurait-il dit lors d'une interview.

Quand on l’a interrogé sur les paroles de Depardieu, Poutine a répondu : Des caprices de starlette voila tout, il a décidé d’aller voir ailleurs car je lui ai demandé de poser torse nu avec moi pour les journalistes quand nous sommes partis ensemble en vacances dans un camping cet été en Sibérie. Il a refusé et m’a dit qu’il fallait qu’on le paye pour qu’il enlève un vêtement devant une caméra. Il a aussi dit que de toute façon il faisait trop froid. Pourtant c’était presque la canicule, il faisait – 20°C ! Je lui ai proposé de la vodka pour le chauffer mais comme je n’avais pas de vin il m’a dit qu’il préférait encore boire de l’eau de javel. Non franchement Depardieu il ne vaut pas mieux qu’une pute de luxe de chez nous, 2 millions de roubles pour tomber son pull, je vous dit pas le prix du string alors bon débarras !


Depardieu poutine.jpg

Vlad, où se trouve la table du buffet ? C’était encore au temps où il était comme gros cul et costume cravate.


Avant d’embarquer pour la Papouasie Nouvelle-Guinée, Depardieu a expliqué les raisons qui l’ont poussé à lier son destin avec les toulambis.

Puisque on veut tout me prendre et faire de moi un clochard et bien je prends les devants. Ces gens vivent dans un état de nature, chaque homme vit pour lui-même, libre, sans être emmerdé par un gouvernement de guignols ou la fiscalité. D’ailleurs ils n’ont même pas de monnaie ou d’économie, juste leur bite et un couteau en silex.

Interrogé sur ce que les toulambis lui ont demandé pour l’adopter, Depardieu a répondu :

Peu de choses, tout ce qu’ils voulaient c’est que j’amène avec moi un grand chaudron en fer et un gros sac de sel. C’était peu de choses et je l’ai fait volontiers, j’ai même pris l’initiative d’emporter quelques bouteilles. Et puis là bas cela me rappelle ma jeunesse, le tournage des Valseuses ou je déambulais paisible, à la fraîche, décontracté du gland ! J’ai enfin trouvé un endroit où je pourrai uriner contre un arbre devant tout le monde comme un clébard sans qu’aucun journaliste ne s’en offusque, encore que j’ai des difficultés à lever la patte depuis quelques années.



Depardieurrrrrrr.jpg

Qu’est ce qu’il ne faut pas faire pour faire croire qu’on est pauvre et échapper au contrôle fiscal !







UncyclopédiaWiki.png

Cet article, basé sur le texte Uncyclopédien UnNews:Depardieu bids adieu and departs, est disponible uniquement sous licence CC-BY-NC-SA de Creative Commons.



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia