Désinformation:Génocide arménien : Réparation, Justice et une petite pièce s’il vous plaît Monsieur

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Génocide arménien : Réparation, Justice et une petite pièce s’il vous plaît Monsieur

De notre envoyé spécial  Bazoumboy Deluxe (discussion) - ‎le 23 avril 2015

FRANCE — Une association arménienne réclame réparation et justice : que les morts soient ressuscités et que les coupables soient jugés post mortem. Ou alors des territoires ou des sous. Ou un paquet de chips (non périmé et non ouvert si possible).

Bhlbhl2.png

Une chèvre pour toi Monsieur BHL si tu soutiens notre cause. Eh, fais pas comme si tu n'avais rien entendu. Tu me regardes quand je te cause !

Au championnat du Monde de la louze, les Arméniens arrivent en tête parmi les communautés génocidées (on ne peut évidemment pas compter celles qui ont été entièrement exterminées et dont on n’a même plus de trace écrite). Non seulement elles n’ont pas eu de dédommagement, ni même d’excuse mais leur génocide n’est pas complètement officiellement reconnu au bout d’un siècle. Même les aborigènes ont fait mieux, c’est dire. C’est pourquoi le mouvement « Réparation et Justice » fait figure de divertissement auprès des autres associations victimaires. Jugez-en vous même :
  • L’association réclame réparation. Les massacrés devront être ressuscités et leur bien restitués dans un bon état. Si ce n’est pas possible, leur héritier accepteront quand même les biens (terrain, maison, mobilier, chèvres, etc) en tenant compte de l’usure normale du temps.
  • L’association réclame justice. Pour bien faire les choses dans les respect des règles internationales, les coupables devront être traduits en justice devant un jury populaire. Leurs cadavres seront déterrés, interrogés, confrontés à leurs victimes et condamnés à des peines de prison pouvant aller jusqu’à la perpétuité. Si ce n’est pas faisable par manque de moyens (les temps sont durs), leurs descendants turcs seront condamnés collectivement à leur présenter des excuses, des regrets et des encouragements pour la suite.

Le porte-parole de l’armée turque a déjà répliqué : « C’est quoi ces bouffons qui espèrent obtenir des territoires et de l’argent en chouinant ? L’Arménie, on l’a gagné à la loyale à la force de notre bras armé donc ne croyez pas la récupérer en faisant des gnagnagnas. Ha ha ha, les cons. Eh les gars, on n’est pas en Occident ici : les hommes ont toujours des couilles. »

Devant les protestations de la communauté internationale, le porte-parole a été remplacé et le chef du gouvernement turc a souhaité corriger le tir : « Pour la reconnaissance du génocide, je ne dis pas oui, je ne dis pas non. La question est : est-ce que ça implique qu’on donne des sous ou des territoires aux chouineurs ? Si c’est non, si c’est juste verbal alors d’accord. On n’a qu’à dire qu’on est désolé et qu’on le fera plus sauf s’ils nous embêtent encore. Allez, topons-la et sans rancune, hein ? »


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia