Désinformation:Drame de l’enfance: le jeu du foulard fait une nouvelle victime.

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Drame de l’enfance: le jeu du foulard fait une nouvelle victime.

De notre envoyé spécial  Sathiel - ‎le 9 décembre 2008

Bobigny, France — C’est vers 17h30 hier soir, au lycée Charles Pasqua de Bobigny, qu’a été découvert le corps sans vie de Fatima, 17 ans, habitante de la cité Pétain, dernière victime en date du terrifiant jeu dit « du foulard ».

Ses parents, encore sous le choc, témoignent. « Fatima est partie comme tous les jours vers 8h30 au lycée, je ne savais pas qu’elle jouait à ce jeu dangereux, sinon nous aurions essayé de lui parler » raconte son père, Mohammad, technicien de surface à la Cathédrale du Raincy.

Il est 9h00 lorsque Fatima se présente à la porte de son lycée. Elle passe les contrôles de sécurité et fouilles obligatoires réservés aux immigrés et rentre dans la cour principale de l’établissement. Des témoins l’aperçoivent se dirigeant vers les toilettes d’où elle ressort quelques minutes plus tard, son hijab sur la tête. À ce moment-là, tout va très vite. Immédiatement repérée par l’équipe de sécurité du lycée, elle est violemment empoignée par deux vigiles et emmenée dans une salle au premier étage de l’établissement.

Elle sera torturée pendant plusieurs heures avant finalement d’être lapidée par l’équipe de direction du lycée au grand complet, sous les yeux de ses camarades de classe. Charles Thibault, élève de troisième dans la classe de Fatima témoigne : « Elle était pourtant au courant, cette salope, que c’est un établissement laïc… Ces sales bicots, tous les mêmes, ils ne respectent rien. C’est bien fait pour sa gueule !».

Françoise Truchet, psychologue du lycée, raconte : « C’est le troisième cas d’étudiante décidant de jouer au jeu du foulard islamique depuis le début de l’année et nous avons voulu faire un exemple. Les deux autres ont été décapitées à huis clos, celle-là on se l’est lapidée devant tout le monde. Ça devrait leur faire passer l’envie à ces petites connes. »

L’Éducation Nationale se dit très préoccupée par la recrudescence des cas de jeu du foulard et devrait sous peu engager des poursuites à l’encontre des parents de Fatima pour non-respect des règles de laïcité édictées par le Ministère de la Laïcité et de la Suprématie Française. Bruno Maigret, porte-parole du gouvernement, a d’ailleurs déclaré au sujet de ce fait divers : « La France n’acceptera jamais les méthodes barbares de ces salauds d’islamistes. En tant que peuple supérieur et riche, nous nous devons de montrer l’exemple à ces bougnoules sous-développés. Fatima, sale pute ! Tu l’as bien cherché ».




Rubik  Portail des jeux et jouets

Partage sur...
FANDOM