Désinformation:DSK s'est exprimé avec pudeur hier lors d'un entretien avec un journaliste de CNN

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

DSK s'est exprimé avec pudeur hier lors d'un entretien avec un journaliste de CNN

De notre envoyé spécial  χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or.png - ‎le 11 juillet 2013

FranceUSA — C'est Normal Network interviewait hier l'ex-numéro 1 ou 2 du Parti Socialiste, ex-numéro 1 du FMI, ex-numéro 1 de la députation dans le Val d'Oise et spécialiste des numéros de ton ex, DSK. Ce dernier (des hommes, ndlr), s'est exprimé avec candeur et sobriété, sans qu'on puisse constater la queue d'un mensonge.

« Quelle chasteté », a salué avec admiration Robert Saumur, frère de l'entrepreneur Dédé-La et président de l'Amicale des Amis de notre Ami DSK ! (Aaa, DSK !). « Cet homme est incroyable : même plus bas que Terre – un de nos correspondants en Australie dit avoir vu ses pieds sortir du sol – il est capable de rebondir. Vous l'avez entendu ? C'est le KGB ou le Mossad le vrai coupable, qui aurait envoyé une Nafissatou Chatou Diallo payée pour provoquer un des hommes les plus importants de la planète et lui tendre un piège. Un homme suscité de toute part, qui n'a jamais eu le temps de séduire traditionnellement les femmes du peuple, comme le commun des motels, par exemple le Sofitel, nous l'a montré avec l'inverse du mot brio. »


Et ce n'est pas peu dire : refusant de revenir sur Mme Diallo, pot de chambre dans ledit motel, qui a reçu plus que sa part de liquide, le politicien français a expliqué que cette histoire relevait finalement du domaine privé, faisant enfin une part des choses très attendue entre sa vie publique et son vit privé. Non, il ne dira rien de plus, car tout a été dit ; non, il ne fera rien de plus, car tout a été fêté.


Desinfodsk2013.jpg

« Elle m'a toisé comme ça, puis elle m'a dit que c'était nous, les blancs, qui étions lésés par Dame Nature, toujours prompte à avantager les noirs. J'y ai dit : laisse béton. »
« Elle m'a flanqué une beigne, j'y ai filé une mandale. »


« Mon ex, Nafissatou, semble avoir vécu une rupture difficile. Ce n'est qu'à moitié étonnant, quand on sait que notre relation n'a duré que quelques minutes : par quelle folie a-t-elle cru pouvoir me faire chanter ? Nous n'étions même pas encore attachés l'un à la monture du lit. Il faut toujours se méfier de ses ex-petites-amies, surtout lorsque l'on est très important, comme moi. »


Se destinant maintenant à devenir coninsultan auprès des pays du tiers monde (dont le pays d'origine de l'agent secret Nafissatou Diallo, ndlr) en matière de jeune et de matière premières, il entend mener son consultanat à bien en représentant au mieux les intérêts de Dédé Favorisés, son tout premier client.


La politique, elle, est aujourd'hui derrière lui : il sent le souffle chaud de cette dernière dans son cou et regrette un petit peu de lui avoir tourné le dos. « Mais quand on sait ce qui peut arriver… » a-t-il ajouté mystérieusement.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia