Désinformation:DÉbdo numéro 90 (28-07-15)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

DÉbdo numéro 90 (28-07-15)

De notre envoyé spécial  Karine Le Marchand - ‎le 28 juillet 2015

France — L'hébdo qui soutient les paysans permet de stabiliser les tables des paysans
N°90
DÉbdo titrage.png
Paysan.jpg
Le magazine qui peut servir à faire du compost.









On connaît désormais le grand vainqueur du Tour de France. C'est ...









Chris Vroom.jpg






... Christopher Vroom !


(Certains disent que ses performances ne sont pas humaines, mais il ne faut pas faire de conclusions trop hâtives.)




ÉDITO

L'édito ?

Sérieux, ça existe encore, l'édito ?

Franchement, moi, j'en vois pas l’intérêt. Mais pourtant, on retrouve toujours dans son journal ce petit passage rempli de charabia inintéressant. A l'ère du commercial, où certains seraient prêt à écrire n'importe quoi pour que leurs livres se vendent bien (Valérie Trierweiler, etc...), certains osent encore écrire n'importe quoi pour qu'au final ça ne se vende pas.

Imaginez tout le papier gâché dans l'impression de ces édito que personne ne lira. J'en suis sûr désormais, les éditos sont la cause première de la déforestation massive.

D'autant plus que c'est l'argent des lecteurs qui sert à payer l'imbécile qui écrit ce genre d'ânerie. Il est évident qu'en le supprimant définitivement, l'abonnement à un magazine reviendrait beaucoup moins cher.

Mais me direz-vous, pourquoi critiquer l'édito alors que tu en es le rédacteur. Mais c'est que j'ai pensé à tout ! Vous ne me poserez pas cette question, vu que comme tout le monde, vous ne lisez pas l'édito. Ahahah, je vais pouvoir encore continuer à vous plumer !

Le racteur en chef du bdo


AGRICULTURE

Revendications des agriculteurs frustrées

« Le gouvernement prend des mesures de court terme, évidemment bienvenues, mais qui ne résolvent rien ! », a déclaré Xavier Beulin, président de la FNSEA. « Nous demandons des actions réelles et ciblées ! »

Pour rappel, les demandes des agriculteurs incluent l'abolition des feux de forêts, l'instauration du crachin breton au niveau national, le goûter obligatoire dans les maisons de retraite et le remplacement des islamistes-méchants-méchants de l'État Islamique par des islamistes-gentils-gentils vendant le pétrole à bas coût.

« Quel mépris des petites gens ! Une fois encore, François Hollande se refuse à écouter les revendications légitimes de la France d'en bas, là où il pourrait utiliser ses pouvoirs présidentiels pour stimuler les précipitations ! », s'est écrié Nadine Morano au micro de RMC. Même son de cloche de la part de Marion Maréchal-Le Pen : « Incompétent ! Le retour à la terre, y a que ça de vrai ! »


Pourtant, le Président a abordé ce sujet avec ses petits camarades de l'Union Européenne. Un projet ambitieux a été imaginé : priver Jean-Claude Juncker de l'eau nécessaire à la dilution de ses pastis, afin de satisfaire les besoins d'irrigation de nos paysans. Une stratégie mise en échec par le président de la Grosse Commission : « Le pastis ? Je le bois déjà sec. »

Psy.

BRÈVE TRÈS BRÈVE

L'édition 2016 du Tour de France aura lieu au Qatar. Afin de ne pas abîmer les dunes, les vélos seront remplacés par des chameaux.

BBD

ELLES SONT DE RETOUR

Qui ça qu'est de retour ? Les Chroniques de Moncert-sur-Pouillac, pardi !!!

Ce ne sont plus des chroniques, ce ne sont que des extraits d'un article-suite, et elles ne seront peut-être pas hébdomadaires, nous a dit l'auteur pour nous calmer. Mais nous, on est encore excités ! Hihihi !

RDV à la fin du dbo pour le premier extrait de la suite : "Mes vacances à Moncert-sur-Pouillac" !



AURTOGRAF

Révolution linguistique à l'oeuvre, une découverte découvrante

Me promenant nonchalamment dans une rue de Montréal, creusant un tunnel dans la neige pour traverser la route, c'est avec curiosité que je surpris une conversation typique entre deux ados canadiens, nichés dans un igloo avoisinant. Précisons, à des fins de diversité multiethniques politiquement correcte et représentative, que l'un de ces deux godelureaux était Amérindien, et l'autre normal, blanc - on va dire Québécois, même si c'est un peu discriminant, tant pis :).

Amérindien : Hey, face de sirop d'érable, t'as vu mes nouvelles pompes en peau de carcajou ? J'ai trop le swag avec.
Québécois : Ouais... Moi j'suis pas d'humeur, j'ai l'seum, face de Première Nation, respectueusement.
Amérindien : Ohhh, alors enterrons la hache-tag de guerre lol, tronche de caribou.
Québécois : Mdr, tronche de Peuple Natif, honorablement.


Devant un spectacle aussi intrigant, je fus intrigué, et ne pus résister à l'envie d'en savoir plus sur le nouveau parler de nos amis les jeunes, ce dialecte dégénéré de petits cons...

Une recherche linguistique sérieuse

Je ne sais pas si je l'ai déjà précisé ici, mais je suis un reporter scientifique sérieux, j'ai donc procédé à une recherche linguistique sérieuse, qui m'a appris que swag dériverait de l'anglais to swagger (fanfaronner) et aurait été employé dès le XVIe siècle par Shakespeare lui-même !!! Même lui quoi.


Quant à seum, une fouille langagière tout aussi sérieuse a scientifiquement et brillamment démontré que ce terme vient de l'arabe classique et classieux, et signifie "venin", mais ça on s'en branle.

Du coup, je me suis dit que cette évolution linguistique n'était pas si dégénérée que ça, qu'elle empruntait au beau et à l'idéal, à la culture et à l'érudition. J'aime me beurrer la biscotte, j'aime cette évolution. Mais tout de même, comment se fesse ?

Lire la suite

Pruster



COURRIER DES LECTEURS

Cher dÉbdo,

Un petit bonjour des vacances. Les paysages sont superbes sous le ciel bleu. Par contre, dur d'être actif avec la canicule !

Bisous,

Ton plus fidèle lecteur

Cher très fidèle lecteur, je dois t'informer que tu nous as malencontreusement envoyé deux exemplaires de la même lettre, la même étant déjà publiée dans le bdo de la semaine dernière. Si tu veux gacher ton argent comme tu viens de le faire, autant que ce soit en nous donnant un chèque.


PETITES ANNONCES

  • Cherche prêtre non-africain pour confesser Jean-Marie Le Pen.

  • Cherche une poêle pour faire revenir mon fils, qui a fugué.

  • Cherche inspiration pour 3ème annonce.


LES LIVRES DE MA REINE

  • Une exoplanète habitable ? : On découvre des "bips" proches d'étoiles ! Jusqu'alors, la NASA ne fournissait que des infos bonnes pour la benne. Mais cette belle Kepler incite au bachotage, car avec elle, si peu stimulent la vie. On cherche maintenant des mares d’œufs, et des sels. Trouvera-t-on de l'air pur jusque sur la plus proche Cérès ?



Psy.

MONCERT-SUR-POUILLAC : LE RETOUR DE LA FORCE

Luke glow.jpg

Une aventure pleine de jedi et de sabres laser. Comment ça, je me trompe d'histoire ?

Moncert-sur-Pouillac revient en page suivante. Tout le monde se pose la même question : Est-ce que ce sera la suite de trop ? Le spin-off de trop ? Le produit dérivé de trop ? Ou un truc bien, ça va ?



DÉBDO D'AVANT

Aujourd'hui, un extrait du bdo datant de 5min avant le big bang.









Eh ! A l'époque, on était encore moins inspirés que maintenant !



SONDAGE

A la rédaction, une question est souvent source de discorde : Quel est le nombre de lecteurs du bdo ? Psychoparten essaye toujours de nous persuader que l'on n'en a pas, mais Bazoumboy Deluxe le contredit, arguant qu'on a quatre lecteurs (soit autant que de rédacteurs). XySmith ne nous a pas encore donné son avis, étant encore en train d'écrire tous les articles du site, en mettant parfois notre pseudo à la place du sien pour que vous croyez que l'on écrit encore un peu. Moi, j'avance le chiffre de cinq lecteurs. Autant dire que tous se moquent de moi, car ils pensent qu'on n'atteindra jamais un nombre de lecteurs aussi élevé. Ils me traitent d'utopiste. Je n'ai qu'une seule possibilité pour montrer que j'ai raison : faire un recensement ! Donc votez au sondage si dessous pour m'aider à montrer que c'est moi qui ai raison :


Êtes-vous un lecteur du débdo ?
 
9
 
10
 

Ce sondage a été créé le juillet 29, 2015 07:35 et 19 personnes ont déjà voté.



MES VACANCES A MONCERT-SUR-POUILLAC (extrait 1)

Grand lecteur du bdo et de ses chroniques de Moncert-sur-Pouillac, je fus bien atterré qu’elles se soient arrêtées au bout d’un an. Depuis la disparition fin décembre 2014 du rédacteur en chef de la Gazette de Moncert dans des circonstances mystérieuses, plus aucune nouvelle de ce charmant village aux mœurs pittoresques. C’était trop pour moi de ne pas savoir ce qui s’y passait. J’ai donc décidé de prendre quelques jours de vacances pour m’y rendre et profiter du bon air et de la chaleur de ses habitants. En plus, j’aurai peut-être l’occasion de découvrir ce qui est arrivé à ce rédacteur en chef si sympathique.


Jour 1 :

Pour parvenir à Moncert, une seule solution : d’abord me rendre à Pécoisse et ensuite suivre les indications données lors de la 3e chronique. Mais après relecture, je n’étais pas vraiment sûr de la route. J’ai donc essayé de la demander à quelques Pécoissiens croisés dans la rue mais je n’ai eu que des réponses non verbales. Soit la personne s’évanouissait, soit elle partait en hurlant. Soudain, j’ai eu une illumination : demander carrément à une Moncertoise. Je me souviens des multiples déboires de Mme Michu, qui avait fait plusieurs séjours à l’hôpital de Pécoisse. Aux dernières nouvelles, certes fort anciennes, elle y était retournée. Je me rend donc à cet établissement et demande à l’accueil si Mme Michu est toujours là. Mon interlocutrice tombe de sa chaise et reste assise par terre sous son bureau en me demandant d’une petite voix : « Vous êtes de la famille ? » Je lui réponds négativement. Comme elle reste cachée, je lui explique que je suis journaliste (même si ce n’est pas vrai) et que j’ai besoin de lui demander quelques renseignements.


Elle sort sa tête de dessous le bureau et me répond que Mme Michu n’est pas dans un état qui lui permet d’être interviouvée. Je lui explique qu’en fait je suis un agent secret du FBI et que mon statut de journaliste n’est qu’une couverture (en fait, je mens encore). Elle ne comprend pas pourquoi elle devrait répondre à un agent du FBI car c’est une agence qui ne s’occupe que de la sécurité intérieure des Etats-unis. Oui mais en fait, je lui précise que je suis un agent de la CIA qui a infiltré le FBI pour des raisons compliquées que je lui expliquerai quand j’aurai eu le temps d’y réfléchir un peu. Cela ne lui suffit pas car elle ne voit pas pourquoi elle aiderait un yankee à trahir son pays. Ok, je m’étais trompé d’agence car à la TV les gars de la CIA et du FBI parlent français donc ça m’avait échappé. Et comme je ne regarde jamais les séries françaises sauf « Plus belle la vie », je ne connais pas le nom de l’agence d’espionnage française qui combat les terroristes et qui, lorsqu’on dit qu’on en est, fait que les gens accèdent tout de suite à nos demandes. Du coup, j’ai dit qu’en réalité j’étais le frère de Mme Michu mais que je n’avais pas voulu le dire parce que j’avais eu l’intuition qu’elle n’aurait pas été en état émotionnel de me répondre.

BBD

Retrouvez ci-dessous l'ensemble des sinfos des siècles passés





Retrouver les numéros introuvables (et invendables) du bdo.

GOUROUTISOSCOPE DE LA SEMAINE

Bélier.jpg

Bélier : Je vois un esprit sombre en vous.

Taureau.jpg

Taureau : Je vais vous guérir de ce mal.

Gémeaux.jpg

Gémeaux : Voilà, c'est fait.

Cancer.jpg

Cancer : Ça fera 800€.

Lion.jpg

Lion : Non, je prends pas les tickets resto.

Vierge.jpg

Vierge : Oui, carte bleue, je prends.

Balance.jpg

Balance : On est d'accord que ma secte, c'est la vraie ?

Scorpion.jpg

Scorpion : Les autres ne font qu'aveugler les gens pour éviter que l'on voit que le suis le vrai sauveur.

Sagittaire.jpg

Sagittaire : Comment ça, les autres sectes disent ça aussi ?

Capricorne.jpg

Capricorne : Si elles disent tous pareil, c'est bien la preuve qu'elles m'imitent pour attirer à elles mes fidèles.

Verseau.jpg

Verseau : Je suis la vraie secte, je vous l'ai déjà dit ?

Poisson.jpg

Poissons : Oui, bon, au revoir. Et revenez vite. Avec le portefeuille plein.




Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia