Désinformation:DÉbdo numéro 83 (09-06-15)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

DÉbdo numéro 83 (09-06-15)

De notre envoyé spécial  C'EST PAS MOI - ‎le 09 juin 2015

Bimbocity, Boobistan — Toute l'actualité de la femme à poil
N°83
DÉbdo titrage.png
Soleilsierre.jpg
Déontologie mon cul !





Après avoir résisté pendant 82 numéros à la facilité de la bimbo en une...







Harem.jpg





...voici en vrac toutes celles qu'on avait mis de côté.

Mais regardez pas la troisième de la quatrième ligne à partir de la gauche, c'est ma copine.

(Non, elle ne le savait pas non plus qu'elle était ma copine, je l'informe de ce scoop en espérant qu'elle nous lit.)




ÉDITO

hontologie


Ça fait plus d'un an et demi qu'on résiste à la facilité. Nous voulions devenir riche et célèbre uniquement grâce à la finesse de notre regard acéré et humoristique sur l'actualité. Pour pallier l'absence relative de lectorat, nous avons décidé de mettre des femmes en petites tenues sur la couverture ce mois-ci. Si ça ne suffit pas, on leur enlèvera les sous-vêtements lors du prochain numéro. Mais si nous sommes en train de devenir vulgaires, c'est la faute du public qui ne s'intéresse ni à l'intelligence ni à la beauté.

Le paragraphe précédent est un mensonge

En réalité, nous avons cédé à la pression amicale mais insistante de nos fans qui sont bizarrement toutes des femmes extraverties à la plastique naturelle avantageuse et pour qui participer à un numéro du bdo est un rêve. Comme elles n'avaient pas d'humour (en tant que femme), on les a utilisé pour ce en quoi elles étaient bonnes.


La raction du bdo


AMOUR DU PROCHAIN

Indiens d’Amérique : l’OMS se prononce pour la fin de race dans la dignité

Afin de soulager les peuplades primitives des affres de la lente extinction, l’OMS préconise un arrêt des soins et des dons de denrées aux indigènes.

Forte mortalité infantile, faible espérance de vie, grande difficulté de nutrition, non raccordement à Internet, les conditions de vie dans les réserves indiennes n’excèdent souvent pas celles de certains pays en voie de développement. D’où de nombreux problèmes d’alcool et de drogue parmi une population qui s’éteint inéluctablement dans un profond désespoir. Il était grand temps que les pays civilisés se penchent sur ce délicat problème. « Il est intolérable de laisser cette population en l'état. Les indiens ont le droit de mourir dans la dignité. » proclame Nestor Likou, le président de l’OMS. Afin d’abréger leur souffrance, plusieurs solutions sont envisagées : diffuser un poison indolore en amont de la rivière qui passe par leur campement afin qu'il partent sans même s'en rendre compte ou cesser de les alimenter en asséchant cette rivière et en ne commerçant plus avec eux.

Bien entendu, les associations catholiques intégristes crient au génocide sous l'éternel prétexte de la sacralité de la vie. Face à leur intransigeance dogmatique, l'association Droit des Civilisations de s'Éteindre dans la Dignité en appelle à leur cœur : « Est-il supportable de les laisser déchoir ainsi ? Il y a un moment où s'acharner n'est plus raisonnable. Laissons-les partir tranquillement. »


Baz.

COURRIER DES LECTEURS

Cette semaine, c'est M. Jean Dupont de Montélimar qui nous envoie cette gentille lettre :

« J'ai reçu un exemplaire de votre journal dans ma boîte aux lettres. Je vous informe que je ne me suis pas abonné à votre revue, qui me semble totalement inepte. Je vous renvoie le tout scellé dans son emballage d'origine. »

M. Dupont, nous vous remercions de votre courrier qui confirme que notre lectorat existe, ne serait-ce que celui qui se contente de lire le titre du journal. Afin que vous puissiez lire notre réponse, nous vous envoyons le numéro de cette semaine, en espérant que l'image de couverture vous incite à lire l'intérieur, au cas où il y aurait d'autres photos valables, ce qui pourrait éventuellement vous mener à tomber sur ces lignes. Le cas échéant, cela signifierait que nous avons un contact voire une communication avec les gens.

DÉBDO D'AVANT (QUAND C'ÉTAIT MIEUX)

Cette semaine, la une du 9 juin 1985 :

Brigitte-1.jpg

Brigitte Motte est Miss Pécoisse !

C'est vrai, j'ai menti dans l'édito quand j'écrivais qu'on n'était pas racoleur avant.

DÉBDO D'APRÈS (QUAND CE SERA PIRE)

Femme à claque.png

Mat lé boube tro bian


responsable de rubrique : Baz. Deluxe.



SCANDALE

Des ingénieurs nient l’existence des chambres à air dans les pneus des vélos

Richard Virenque vélo.jpg

L'humiliation des forçats de la route allait jusqu'au raffinement d'une tenue dégradante dont le blanc à pois rouge était destiné à finir de les ridiculiser.

C’est une véritable provocation auxquels se livrent actuellement certains soi-disant ingénieurs en déclarant que les pneus n’ont jamais contenu de chambre à air. Le professeur Roberto Frisson est formel : « J’ai enfoncé une aiguille dans un pneu récemment acheté et il ne s’est pas dégonflé. Voulant m’assurer que je n’avais pas affaire à un exemplaire défectueux, je me suis déplacé moi-même dans une usine de fabrication Dunloupe. J’ai bien vu quelques exemplaires de pneus avec chambre à air accrochés aux murs dans la partie musée de l’usine, mais je puis vous assurer, après avoir examiné dans les détails la chaîne de fabrication, que les pneus fabriqués sont pleins. Ma thèse est que ces pneus à chambres à air exposés sont d’une fabrication récente et destinée à faire croire à leur mythe. Comprenez-moi bien : je ne nie pas les souffrances qu’ont subi les cyclistes du Tour de France, je prétend simplement que dire que les fabricants de vélos auraient conçu et fabriqué des chambres à air pour les faire crever relève du fantasme. »

Chez les associations d’anciens cyclistes, c’est la consternation. Le rescapé Bobby Louiset, 90 ans, témoigne : « Chaque jour passé était une victoire amère contre l’adversité qui nous submergeait. Le visage émacié de ceux qui avaient atteint le point de rupture hante encore mes cauchemars. Il ne se passait aucun jour sans que je voie tomber un de mes compagnons d’infortune. Seuls les plus forts mentalement et physiquement ont pu tenir jusqu’au bout, jusqu’à la délivrance. »

Rappelons à nos jeunes lecteurs les tortures qui se pratiquaient dans ces tristement fameux « tours ». En plus du très connu supplice de la roue, les cyclistes étaient soumis à des expériences inhumaines consistant en des injections chimiques souvent mortelles dont l’objectif était de tester l’endurance humaine soumis à certaines conditions extrêmes. Le comble de l'abjection est survenu quand d'odieuses rumeurs ont suggéré que ces injections étaient effectuées à la demande de leurs victimes. Depuis, il a été établi grâce à un nombreux témoignage que tout avait été fait à l'insu de leur plein gré.

Les associations d'anciens cyclistes réclament une loi contre l'anti-cyclisme. D'après eux, les actes cyclophobes sont en constante augmentation, notamment de la part des automobilistes qui n'hésitent plus à les insulter et parfois même à leur rentrer dedans. Par ailleurs, les voies cyclables ne sont respectées ni par les conducteurs, ni par les piétons. Toutes ces revendications seront portées par les participants du prochain Tour de France.


Baz.

PETITES ANNONCES

  • raction donne tout un tas de vieux numéros du bdo dans leur emballage d'origine. Donc avec le gadget pourri encore dedans.

  • Bimbo en haut à droite de la une de ce bdo cherche sa culotte. Forte récompense en nature à qui la lui ramènera : un yaourt bio pas vraiment périmé. Tu croyais quoi, gros dégoûtant, je suis une fille comme il faut, moi. Et là où il faut.

  • Perdu belle-mère. Mais perdue en vrai, pas morte (tant pis). Si la trouver, pas la ramener, merci. La trucider, par exemple. Juste parler trois minutes avec elle pour être bien motivé.

  • Recherche temps perdu à passer à le rechercher vu qu'il était passé.


DES ITERRATUM

La répétition est humaine

La légende de la photo ci-dessous parue dans le dernier numéro avait été remplacée par un gag meilleur. Comme on n'a pas d'inspiration cette semaine, on vous remet l'ancienne version. Même moi, je ne comprends pas ce que je viens d'écrire.

Sarkozy-doigt.jpg

Quand le journal montre la burne, le lecteur regarde le doigt dans son œil.


LES LIVRES DE MA REINE

  • Paiement de la FIFA à la Fédération irlandaise : Il faut savoir se passer des mains, et Henry a trop touché, quel malheur ! Suite à cette passe, il y a eu des corrompus. Pour compenser et rester amis avec les verts (piverts ?), on a vu les béats de la FIFA agiter des mille.


Psy.



JEU DE LA SEMAINE

Debdo74avant3.jpg

Quelle est la couleur des yeux de cette actrice connue ?

Moi non plus j'y arrive pas. Vous pouvez vous faire aider par votre future ex-femme ou votre future ex-copine.

LE CANARD DE LA SEMAINE

Canard.jpg

Un canard. J'aime bien les canards. Ok, au début, je voulais mettre une photo de femme à poil mais j'ai eu beau chercher des heures sur Internet, je n'ai rien trouvé.


Retrouvez ci-dessous l'ensemble des sinfos des semaines 9 des siècles passés





Retrouver les numéros introuvables (et invendables) du bdo.





BONHEUROSCOPE DE LA SEMAINE

Bélier.jpg

Bélier : Tu vas me rencontrer, coquine. Tu vas me draguer. Je ne te repousserai pas car j'aime faire plaisir.

Taureau.jpg

Taureau : Jalouse des béliers, tu vas essayer de t'incruster dans notre duo. Ok, viens.

Gémeaux.jpg

Gémeaux : Bon, ça va, tu peux venir aussi. Mais le dit pas à tes copines car ça commence à faire beaucoup même pour moi.

Cancer.jpg

Cancer : Ok, puisque j'ai dit oui aux autres, mais il faudra prendre ton mâle en patiente.

Lion.jpg

Lion : Euh, d'accord, à la limite, mais apporte du viagra.

Vierge.jpg

Vierge : Passe plutôt demain.

Balance.jpg

Balance : On va s'organiser. Je vais voir où je peux te caser dans mon agenda.

Scorpion.jpg

Scorpion : Je n'aurai pas le temps de gérer ta demande, contacte plutôt ma secrétaire.

Sagittaire.jpg

Sagittaire : Je pense finalement qu'on va faire un système de réservations en ligne.

Capricorne.jpg

Capricorne : En fait, on va organiser une grande tombola.

Verseau.jpg

Verseau : Euh, Choupinette ? Ne lis pas les signes précédents.

Poisson.jpg

Poissons : N'insistez pas mesdemoiselles, je suis quelqu'un de sérieux.




Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia