Désinformation:DÉbdo numéro 7 (24-12-13)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

DÉbdo numéro 7 (24-12-13)

De notre envoyé spécial  Tout le monde - ‎le 24 décembre 2013

En direct du monde — La rédaction revient sur l'actualité de la semaine dernière, bien ou bien ?


N°7
DÉbdo titrage.png
DÉbdo plus nouveau.png
L'hebdo d'info qui a passé plus de temps sur la cuisson du chapon que sur les infos par la dÉsencyclopédie



[modifier] ÉDITO

Poignée chaussette.jpg

Eh oui, c'est bientôt Noël ! Une fois n'est pas coutume, nous allons nous effacer devant l'évangile de Jésus Criss selon Saint-Esprit, chapitre 2 verset papluoklebor, troisième décan. Cette parabole nous en apprend long sur la Magie de Noël et ravira, tout en les réconciliant définitivement, les sensibilités religieuses de tous horizons.

« Rodolphe, le renne au nez rouge, sentait la fin venir au fond de sa grotte polaire où le Père Noël, depuis qu'il avait ordonné son licenciement, l'avait confiné pour qu'il ne puisse rien dévoiler de ses secrets. Car Rodolphe en savait des choses. Notamment sur le polichinelle de Mère Noël, mis dans le tiroir par le Grinch ; sur le racisme patent des farfadets qui ne préparaient à destination de l'Afrique que des cadeaux pourris comme des slips et des doudounes Helly Hansen ayant appartu à des Européens obèses dans les années 90 ; ou comme les pertes catastrophiques enregistrées par FatherNoel International™ et générées par la gestion plus qu'hasardeuse du principal intéressé, son actionnaire majoritaire Jean-Marie Messier. Bref, Rodolphe en savait des choses. »

« Quand soudain » « Mais voilà, Rodolphe ne savait pas parler et devait tout garder pour lui, car ne l'oublions pas, c'était un renne. Il mourut donc gelé et ne passa pas l'hiver, les secrets du Père Noël bien à l'abri dans sa putréfaction imminente. C'est ainsi que tous les gens (et les rennes) alentours passèrent quant à eux un joyeux Noël, qu'aucune révélation douteuse ne vint perturber. »

La morale de cette histoire, c'est que s'il vous faut confier un secret à quelqu'un les enfants, il vous faut choisir une personne de confiance : muette, ou que vous pourrez déporter ou faire taire à votre guise. Cette histoire montre également que deux précautions valent mieux qu'une et que la Mère Noël est une traînée. Une anecdote plein d'enseignements donc.

Joyeux Noël à tous et n'oubliez pas : choisissez discret, choisissez renne. À la semaine prochaine !


Toute la raction du bdo


[modifier] FRANCE

[modifier] Édouard Martin, syndicaliste, sera tête de liste aux européennes

>>>Lire l'article complet

Et, malgré les œillades du Front de Gauche, et à la surprise générale, c'est au sein du Parti Sataniste (PS) qu'il présente sa candidature

Hortus Deliciarum - Hell.jpg

« Au moins, eux, ils veulent pas éteindre les fourneaux ! »

Dans un premier temps, la justification de l'ancien céhaifedétiste était plutôt miteuse : « Bah, ils ont proposé plus cher pour acheter mon âme. Mélenchon me proposait juste de garder mon indemnité de fonction ; Lucifer aussi, mais en plus, il m'offrait de réaliser tous mes désirs en ce monde. » Lorsque notre collègue Christophe Barbant a voulu en savoir plus sur ce dernier point, Martin a avoué : « Oui, bon, elle habite pas loin de chez moi, et puis elle a une bonne tête... Enfin, voilà, j'ai un petit fantasme sur Nadine Morano ! »

Assez vite, il s'est rendu compte que, comme la susnommée, il avait besoin de communicants et de conseillers pour parler et penser à sa place. Aussi, la version officielle s'est-elle substantiellement modifiée : « Ce n'est absolument pas un renoncement ou une trahison, tout au contraire ! Pour Florange et Gandrange, le combat continue, et on ne cessera pas tant qu'on n'aura pas obtenu justice ! Or, en allant d'abord dans une institution de profiteurs anti-peuple corrompue jusqu'à la moelle, puis droit en enfer, je suis certain de pouvoir rencontrer de nouveau M. Mittal, afin de le mettre face à ses responsabilités ! »

Nous n'avons pas manqué d'interroger M. Martin sur une certaine tradition d'abandon des classes populaires au P.S. (souvenez-vous de Lilith Jospin et son fameux « l'Antéchrist ne peut pas tout ! »). La réponse ne saurait être moins faiblement en désaccord avec les positions des ouvriers de Gandrange : « Oui, bon, ben, mais voilà, quoi ! »

>>>Lire l'article complet


Psy.


[modifier] L'Algérie : une destination d'où l'on ne revient PAS sain et sauf

Normalement. Il est donc « très insultant de la part de François Hollande de dire que l'on peut revenir sain et sauf de notre pays bien aimé. Et pour cause, notre gouvernement a tout fait [lors de la visite de Manuel Valls, ndlr] pour le rendre mal à l'aise », a expliqué un diplomate algérien.

L'affaire était pourtant bien ficelée. Après une visite du centre historique d'Alger, où monsieur Valls a pu mesurer l'importance du nombre d'Arabes à l'état sauvage, la conférence de presse l'a confronté à ceux qui, des dits Arabes, avaient fait des études de journalisme. Mais après une bonne heure de questions-réponses, pendant laquelle notre ministre de l'intérieur a d'abord demandé les papiers et l'état civil de tout le monde, puis a procédé lui-même à des palpations de sécurité, la conférence s'est tout de même achevée sans encombre.

De ses propres mots, le ministre s'est en effet senti tout comme chez lui dans une prison française. Le premier flic de France, nostalgique ? Certainement, et malgré cela ce bain de foule peu orthodoxe (très peu) n'a pourtant pas eu raison de ses sentiments d'acier.

En regagnant notre beau pays sain et sauf, il a donc simplement souhaité préciser être rentré plus sain et plus sauf que d'habitude. Des explications que ce pays plein d'immigrés laissés en liberté a accueilli comme de plates excuses.


X.S.

[modifier] MONDE

[modifier] Un gagnant du loto à 40 millions donne tout à des œuvres caritatives

C'est l'histoire incroyable d'un homme, Tom Crist, qui après avoir gagné le gros lot du Lotto Max (La loterie canadienne) a décidé de donner l'intégralité de ses gains pour la lutte contre le cancer. Aujourd'hui, et en exclusivité mondiale, le bdo est fier de vous présenter l'interview qui nous lui avons soutirée pas plus tard qu'hier soir dans une allée sombre derrière le bistro le plus malfamé de Calgary (Anecdote amusante : au départ on voulait lui soutirer son pognon, mais on avait oublié qu'il avait déjà tout donné) :

bdo : Alors bonjour, Mr Crist et merci d'avoir accepté de faire cet interview.
Tom Crist : Ouais, vous m'y avez un peu obligé aussi. Dites, ça serait possible de ranger votre couteau là, ça me met un peu mal à l'aise.
bdo : Oh, pardon, j'avais oublié. Alors Mr Crist, quel effet ça fait de tout donner comme ça pour le bien commun ? Ça doit être euphorisant d'aider ainsi son prochain, sans aucune arrière pensée.
Tom Crist : En fait, ça fait surtout chier.
bdo : Ah bon ?
Tom Crist : Bah ouais, au départ je voulais tout garder, moi. Je n'ai pas fait exprès de tout donner !
bdo : Mais comment cela se fait-ce ? C'est pas si simple que ça de céder 40 millions à une association caritative. La preuve : l'autre jour j'ai essayé et j'ai pas réussi.
Tom Crist : En réalité, il s'agit d'un gros malentendu ! Ça s'est passé dans ce bar, le 3 mai dernier, le jour du tirage, j'étais bourré et j'ai vu à la télé que c'était mes numéros qui étaient sortis et je me suis mis à hurler de joie. « Quarante millions ! QUARANTE MILLIONS ! » que j'ai gueulé. Le truc que je n'avais pas remarqué, c'est qu'il y avait un bénévole à côté de moi et qu'il m'avait demandé combien je voulais donner pour son association à la con. Du coup, je me suis fait baiser...
bdo : Ah ouais... C'est quand même bien con comme histoire.
Tom Crist : Sans dec'... Enfin, j'ai eu de la chance qu'il ne note mon don qu'une seule fois, parce que j'ai gueulé mes gains à de multiples reprises...
bdo : Bien, je pense qu'on va conclure ici cet interview. Surtout que je vois quelqu'un d'autre qui s'aventure dans l'allée et qu'il a l'air d'avoir du fric, lui.
Tom Crist : Ah tiens, c'est parfait, j'en avais besoin de fric justement. On se le fait à deux ?
bdo : Pourquoi pas ?

WTH

[modifier] Libération de Khodorkovski : Poutine montre qu’il n’est pas rancunier

>>>Lire l'article complet

Khodorkovski n’a pas la frite, il sait à quelle sauce il a été mangé : à la sauce poutine. Tout le monde a pu en témoigner, et c’est pourquoi aujourd’hui un élan de sympathie populaire l’embrasse. Une célébrité nouvelle qu’il aura acquise au prix de quelques fromages collatéraux, comme perdre tous ses amis et tout son argent, ce qui est la moindre des choses lorsque l’on vient de passer 10 ans dans une prison russe.

Au cours actuel, cela équivaudrait à 35 ans purgés dans un quartier de haute sécurité dans le nord du Texas.

Alors, en mettant fin au calvaire de l’ancien oligarque, personnification-même de l’ascenseur émotionnel social ayant effectué un vol direct Kremlin-Treblinka aux frais de la princesse, Poutine entend faire montre de clémence en déclarant « oubliée » l’affaire Khodorkovski ; mais aussi de vladimisme, en sommant son ancien ennemi de « se faire oublier » tout en le prévenant que la prochaine fois il ne serait pas si indulgent.

Desinfokhodorkovski.gif

>>>Lire l'article complet


X.S.

[modifier] Chroniques de Moncert-sur-Pouillac (1)

À partir de cette semaine, le bdo accueille dans ses colonnes un extrait de la Gazette de Moncert, hebdomadaire d'information locale. Aujourd'hui son rédacteur en chef nous a sélectionné le témoignage de Mme Blédur concernant son aventure extraordinaire de mardi dernier.

« Mardi matin vers 10h, je sors de chez moi et voilà-t-il pas que je croise devinez qui ? Mme Michu. Elle me dit bonjour et je la salue en retour car, malgré notre contentieux concernant la façon dont elle a parlé de mon fils devant moi en juin dernier, je suis une personne respectueuse d'autrui qui sait rester polie. C'est quand même bizarre qu'elle se soit trouvée dehors ce jour-là. Je croyais qu'elle avait attrapé une angine. De là à penser qu'elle fraude la Sécurité Sociale, il n'y a qu'un pas qu'un auteur de lettre anonyme serait susceptible d'exploiter s'il n'avait pas mon sens moral. Mais là n'est pas le plus intéressant. J'arrive à la boulangerie, objectif de ma pérégrination matinale, dans l'espoir d'acquérir une baguette pas trop cuite cette fois-ci. Et là, je tombe sur M. Frémont, complètement désemparé de ne plus trouver son portefeuille pour payer un croissant à son chien Loulou, dont il devrait en passant mieux surveiller les habitudes défécatoires, un jour une vieille dame risque de glisser dessus et de se rompre le col du fémur, ça s'est déjà vu. Quoi qu'il en soit, je fais tout de suite le rapprochement avec Mme Michu dont j'avais remarqué qu'elle portait une baguette sous le bras quand je l'ai croisée. Bien sûr, je n'ai rien dit à personne car je n'aime pas trop les commérages et je n'ai aucune preuve de ce que je ne me permettrais pas d'avancer mais quand même, on est en droit de se poser des questions. »

Mme Blédur

[modifier] CULTURE

[modifier] Sortie ciné : Hollande, un film sur le batavisme présidentiel

>>>Lire la critique complète sur bonsFilms

SynopsisFrançois Hollande, un homme politique, est retrouvé par miracle à Tulle (Corrèze) 14 ans après avoir disparu des écrans radars. Fêté par la Nation toute entière, il se retrouve propulsé à la tête de l’état et s’arroge les pleins pouvoirs. Mais sa force de décision et son courage politique ne seraient-ils qu’une façade cachant une totale incompétence ? Dans les coulisses, Marine Le Pen qui ne croit pas un traitre mot de ce que raconte François fait tout son possible pour dénoncer la supercherie.


Debonsfilmshollande.jpg

Gllaum4.pngGllaum4.pngGllaum4.pngGllaum4.pngGllaum4.png – Note des instituts de sondage
Gllaum3.pngGllaum3.pngGllaum3.pngGllaum3.pngGllaum3.png – Note des électeurs

L'avis Bons Films – « Hollande » est un film bipolaire. Il gravite de deux planètes à la fois opposées et fonctionnant dans un système attraction-répulsion bien connu des astronomes, François Hollande et Marine Le Pen. Habitués à jouer la comédie devant les caméras, ces deux pointures du cinéma délivrent une performance digne des plus grands, au niveau d’un Jacques Chirac des grandes heures.

La grande originalité de « Hollande » est que tout au long des 5 ans qu’il dure, on ne sait jamais où l’histoire veut nous emmener. La prémisse du scénario est à peine plausible mais permet de plonger d’emblée le spectateur dans une torpeur dont il ne sortira plus : François Hollande, ancien responsable du PS, était parti s’enterrer à Tulle, en Corrèze (sur les terres mêmes de Jacques Chirac, on aura compris le clin d’œil). Absent pendant de longues années, il réapparaît soudainement à la suite d’une machination ourdie par une organisation aux revendications obscures, « La Gauche ». Par un terrible stratagème sur lequel les scénaristes ont choisi de ne pas trop s’attarder, il devient en quelques mois Président de la République française.

Mais dès les premières semaines, on sent que quelque chose cloche. Le comportement de François Hollande surprend, dévie, énerve mais impossible de revenir en arrière. C’est là qu’entre en scène Marine Le Pen. Dès le début, celle qui se présente comme l’égérie de la vraie France sent que cette élection va poser des problèmes. Elle s’insurge contre l’élection en elle-même mais personne ne l’écoute. Il faut dire que ses antécédents familiaux ne plaident pas en sa faveur. Son père, diagnostiqué schizophrène notoire, avait lui-même dénoncé tour à tour De Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterrand, Chirac, et même Sarkozy dont les idées étaient pourtant les mêmes que les siennes, preuve de sa folie paranoïaque.

>>>Lire la critique complète sur bonsFilms


W.K.

[modifier] Direct to video : The Cask, Jim Carrey reprend du service pour une nouvelle comédie contemporaine

>>>Lire la critique complète sur bonsFilms

Synopsis – Un contrôleur de bus sans histoire à raconter décide, après une énième agression, de devenir CRS réserviste dans la police nationale. Sa vie va basculer lorsqu'il va se procurer un casque mystérieux aux pouvoirs étranges.


Debonsfilmsthecask.jpg

Gllaum3.pngGllaum3.pngGllaum4.pngGllaum4.pngGllaum4.png – Note de la rédaction de Bons Films
Gllaum3.pngGllaum3.pngGllaum3.pngGllaum3.pngGllaum4.png – Note des téléspectateurs

L'avis Bons Films – Dans la lignée de Percy Jackson : l'anneau de Gygès ou de La Vague d'Adolf Hitler, The Cask explore une nouvelle fois le registre comico-tragique de Jim Carrey, homme banal et vaincu à l'humour regrettable, confronté à une brucetoutpuissance acquise instantanément. On sait donc d'ores-et-déjà lorsqu'il enfile le casque, et commence à tournoyer dans une bourrasque de diable de Tasmanie, ce qu'il va advenir. On sait aussi que le film sera excellent.

En enfilant le casque de CRS fourni avec l'uniforme, il acquiert ainsi des pouvoirs d'invulnérabilité et une multitude de gadgets qui vont lui permettre d'écumer un-à-un les lieux qui se refusaient à lui alors, et de se venger au passage des gens qui le prenaient pour un gros con. Du Bobo Bongo Club au Facho Bongo Club, en passant par le très sélect Indignés Bongo Club, il s'invite dans les fêtes et se comporte comme le trublion que nous connaissons. Tout au long du film, il mettra ensuite des objets dans le cul des garagistes, fera chanter des dealers de Marseille à l'aide de ballons de baudruche et ponctuera ses balles perdues du leitmotiv en passe de devenir culte : « Oupz, z'ai dué mon Panda ! » Il pourra également laisser libre cours à ses envies de tout péter en étant ivre tout le temps (un vision des choses proprement américaine de la police française que nous ne cautionnons pas).

>>>Lire la critique complète sur bonsFilms


X.S.

[modifier] SCIENCES

[modifier] Découverte mathématique : il manque un nombre

Homme-panique.jpeg

C'est le très sérieux Bureau international du comptage (le BIC, Zurich) qui lâchait vendredi dernier une bombe dans l'univers immatériel concret des matheux (comme dans l'Univers tout court) : après 38 ans de comptage croissant positif entier continu, ses chercheurs sont en mesure d'affirmer qu'il manque un nombre. Et plus précisément qu'il manque un nombre entre 561 106 392 et 561 106 394.

« Alors que nous pensions nous approcher de la fin de notre mission — mais genre vraiment vraiment cette fois —, un chiffre est apparu comme n'apparaissant pas », raconte le Docteur en mathématiques Jean Greensberg, directeur adjoint à la recherche du BIC. Le spécialiste et son équipe zurichoise s'attèlent alors des heures durant au recompte de la partie concernée, un protocole particulier qui implique de compter à nouveau ce qui a déjà été compté auparavant. Mais c'est toujours le même constat. « À ce moment-là j'avoue m'être demandé si après toutes ces années nous étions vraiment faits pour compter. Jusqu'à l'appel du Cern. » En effet, alors même que l'avenir du BIC semblait incertain et que leurs amis Facebook commençaient à les chambrer grave, le Cern annonce qu'ils ont fait tourner des trucs très vite et que, en gros, il manque bien un nombre. La communauté scientifique retient alors son souffle — bilan : 37 morts.

Car la nouvelle tombe mal, quelques semaines seulement après la publication d'une étude de l'Université d'Austin (Texas) qui remet en cause l'existence du chiffre 4 et divise déjà beaucoup les mathématiciens. Le week-end fut court pour tous ces experts qui tentent depuis de trouver des explications rationnelles au phénomène. Une écossaise a d'abord émis l'hypothèse que le nombre manquant existait et que c'était le 942 ; une piste séduisante jusqu'à ce que le BIC rappelle qu'il s'agissait du nombre 942 (présent entre 941 et 943) après vérification de leurs archives. Tous se rendent peu à peu à l'évidence, il manque un nombre et il va falloir faire avec — c'est-à-dire sans. À Zurich, l'équipe de comptage décimal (un corps d'élite cloîtré ayant fait vœu de chasteté) a tenté de se rapprocher au mieux de la frontière en arrivant d'un côté jusqu'à 561 106 392,85667 — peut-être même 561 106 392,856679 — et de l'autre 561 106 393,10878. D'après leur chef (il a une couronne de chatterton sur la tête), « ça nous donne pour l'instant, en plus du nombre entier, au moins trois nombres décimaux manquants ! »

« On s'est aperçu que ça rend caduc le système décimal. En fait ça rend caduc tous les systèmes : le quinaire, le vigésimal, le sexagésimal, le cambrien, le crétacé, la ratatouille, etc. » Le Dr. Greensberg est inquiet, c'est bien tout le monde des sciences qui est à remettre en cause aujourd'hui. Ainsi, la NASA se demande à présent si la vie est possible sur Terre. « Et au train où vont les choses, on va peut-être apprendre que c'est la Terre qui est possible sous la vie... Franchement c'est le bordel. Tout ça nous renvoie à notre dépendance vis-à-vis des maths. On s'est convaincu que nos gamins avaient besoin de calculer le volume de leur baignoire et cela même quand ils avaient une douche. Et voilà le bilan d'une telle politique : les maths sont en panne et ce sont toutes nos certitudes qui s'effritent. On a vraiment joué aux cons, c'est aussi sûr que 2 et 2 font 4. Ha non, merde, c'est vrai, ça aussi on n'est plus sûr. »


C.S.

[modifier] SANTÉ

[modifier] L'interprète des funérailles de Mandela mérite-t-il son internement scandeleux ?

La réponse semble être contenue dans la question. Car la raction du bdo n'en a tout d'abord pas cru ses pixels, et ce pendant quatre LONGUES minutes. Quatre minutes qui comme un discours d'Édouard Balladur nous ont semblé durer plusieurs siècles (des siècles mornes et tristes). Au sortir de ces minutes, la douleur était enveloppée d'indignation au chocolat.

L'interprète émérite en hôpital psychiatrique, cela nous renvoie à notre propre condition de saltimbanques, humains, trop humains comme dirait l'autre : un humoriste, un demi-dieu proprement légendaire comme est en passe de le devenir notre occurrence, peut-il être interné pour avoir poussé l'humour dans des retranchements rarement atteints depuis la nuit des temps ?

Pour répondre à cette question, nous ne pouvons rester seuls...et nous avons décidé de vous solliciter, chers lecteurs. Car pour notre part nous sommes encore sous le choc, et sous cette femme qui devrait mincir un peu et que nous avons rencontrée hier au soir.

L'interprète des funérailles de Mandela est-il un dangereux criminel du Noël passé ou un génie pour des siècles et des siècles ?
 
8
 
2
 

Ce sondage a été créé le décembre 23, 2013 01:44 et 10 personnes ont déjà voté.

Nous publierons les résultats dans notre prochaine édition. Ces derniers nous permettront d'avoir, sur ce drôle puis tragique épisode, le même avis que tout le monde. Avis que nous nous empresserons de partager avec vous, dans un mouvement perpétuel digne des publications scientifiques les plus sérieuses.


X.S.


[modifier] MÉTÉO

[modifier] Il fait beau relativement souvent


>>>Lire l'article complet

Une nouvelle encourageante publiée cette semaine par l'institut de sondage TNS-Sofres. Selon cette dernière étude commandée par le Gouvernement destinée à se renseigner sur l'état du moral citoyen, pour les Français, il fait beau plutôt pour souvent.

Desinfobeautemps.jpg

85 % des Français se disent satisfaits

Et cette popularité n'épargne ni la température, ni les précipitations. Même l'ensoleillement est au beau fixe avec 81,3 % d'usagers satisfaits. Un superbe palmarès pour le service public en cette fin 2013.

Ainsi les Français se plaignent, mais quand même ! Force est de constater qu'ils ne se plaignent plus du temps qu'il fait, un état de fait vivement cautionné par l'Union Européenne. Son initiative en faveur d'une journée du beau temps semble avoir fait des émules jusqu'à l'extrême droite, qui pour une fois s'est ralliée aux acclamations adressées à la politique rondement menée du président Hollande.

>>>Lire l'article complet


X.S.

[modifier] LES LIVRES DE MA REINE

L'info qui en cache une autre...


  • Édouard Martin tête de liste PS : En se pensant des mutins, les hommes de Gandrange mentent sur les fontes.
  • Noël approche : Le Père aide un homme à vendre des gâteaux à un prix indécent. Ces chiffes molles sont emplies de peine jusqu'aux fêtes, malgré leur joie à la chasse.


Psy.


[modifier] HOROSCOPE du 24/12 au 30/12 2013

Bélier.jpg


Bélier : Vous avez été vilain.

Taureau.jpg


Taureau : Vous avez été vilain.

Gémeaux.jpg


Gémeaux : Vous avez été vilain.

Cancer.jpg


Cancer : Vous avez été vilain.

Lion.jpg


Lion : Vous avez été vilain.

Vierge.jpg


Vierge : Vous êtes décidément très vilaine.

Balance.jpg


Balance : Vous avez été vilain.

Scorpion.jpg


Scorpion : Vous avez été vilain.

Sagittaire.jpg


Sagittaire : Vous avez été vilain.

Capricorne.jpg


Capricorne : Vous avez été vilain.

Verseau.jpg


Verseau : Vous avez été vilain.

Poisson.jpg


Poissons : Vous avez été vilain.



Résultat :

Pas de cadeau, pas d'étrennes, pas de chocolat, pas de foie gras, pas de sauternes. À vous le pain rassis, l'huile de foie de morue, le martinet, les fessées. Bonne fêtes.

N. B. : Les Vierges peuvent encore passer du bon côté de la liste si elles consentent à se montrer plus " gentilles ".


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia