Désinformation:DÉbdo numéro 76 (21-04-15)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

DÉbdo numéro 76 (21-04-15)

De notre envoyé spécial  Jason Statham - ‎le 21 avril 2015

DunkerqueMonde — On a vu Fast & Furious 7 un paquet de fois.
N°76
DÉbdo titrage.png
Agriculture Biologique.png
Le dernier numéro est le 56 ! Celui qui fournit les 4 autres numéros disséminés dans les autres numéros gagne les 10.000 €







FastFuriousFantasy7.jpg





Il y a des œuvres dont on n'oubliera jamais le génie.




ÉDITO

Il ne faut jamais dire jamais !


« Il ne faut jamais dire jamais, jamais dans la vie », c'est un pigeon qui l'a appris à notre rédacteur en chef dans un dessin animé quand il était petit. Et le pigeon s'adressait à une souris, qui arrivait en Amérique persécutée par les méchants nazis...

Et voilà de quoi faire réfléchir...du plus petit épisode de Melrose Place jusqu'aux grands bouleversements tectoniques des films avec Alain Delon dedans, par le passé chaque production cinématographique avait un scénario en béton armé. De l'action à couper le souffle. De l'émotion à briser nos cœurs. Nous pensions, à la raction du bdo, que cela n'arriverait jamais plus...

Mais voilà : depuis près de 3 semaines, Fast & Furious 7 est en tête des love parades avec des millions de spectateurs à travers le monde. Une œuvre tellement qualifiée de magistrale que les essais sur la zombification des morts n'ont été repris que pour permettre un jour le retour de Paul Walker.

En parler maintenant anéantirait la moindre parcelle d'espoir en ce monde, pour ceux d'entre les fous qui ne se seraient pas encore hâtés vers le cinéma le plus proche de chez eux pour contempler ce qui est en passe de devenir le salut par le film. Et la métaphore chrétienne n'est pas de trop, nous pouvons vous l'assurer, tant Fast & Furious 7 peut être qualifié, sans hésitation, de über-messie audiovisuel.

Et nous pesons nos mots insignifiants.


Debdo76.jpg

« Allez voir ce film, pauvres fous! »
~ Gandalf


La raction du bdo


Le bdo d'Avant

Le bdo d'Avant, c'est avant tout des clins d'oeil collaborateurs à destination d'un passé complice, et vice versa. Et voilà que cette semaine, nous retournons en cette année joviale de 1940...

Comte von Krosigk : la France doit être réformée de force

Le ministre des Finances allemand Lutz Schwerin von Krosigk, peu accoutumé à la langue de bois, a assuré jeudi depuis Paris que "la France serait contente que quelqu'un force le Parlement" à accepter de dures réformes.

"La France serait contente que quelqu'un force le pays, mais c'est difficile, c'est l'État Français", a-t-il dit lors d'un débat dans la capitale française, après avoir évoqué les réformes selon lui "très réussies" menées en Tchécoslovaquie sous la supervision de la SS.

La "SS", terme tombé en disgrâce en raison du rejet par les Polonais de cette organisation, désigne un groupe de soldats de la race supérieure qui contrôle la mise en œuvre de réformes dans les pays européens bénéficiant d'une aide allemande.

"Si vous en parlez avec mes amis français, que ce soit Laval ou Pétain, ils ont de longues histoires à raconter sur la difficulté à convaincre l'opinion publique et les ouvriers de la nécessité de réformes du marché du travail", avait dit auparavant ce chantre du Service du Travail Obligatoire.

Source : dÉbdo, mardi 25 juin 1940.

RELIGION

Le loi sur le renseignement révèle enfin son objectif inavoué : traquer la Licorne Rose Invisible

On comprend que cela fasse sourire les plus sceptiques, mais François Hollande n'est pas dupe : comme la croissance ou le plein emploi, et puisque tant de monde s'accordent à en parler comme d'une chose qui existe, la LRI doit certainement, bel et bien, exister. C'est environ un fait.

Debdo76 2.jpg

heinhein...

Et c'est d'ailleurs ce qui justifie le mieux tout cet apparent pataquès entre un gros loi Macron lâché dans les toilettes médiatiques et une réforme amorphe sur de l'énergie, comme un paraplégique sur de la dubstep. C'est ainsi que dans Le Supplément du Grand Journal, le Président s'est targué d'un « nous n'avons jamais été près d'un si loin but » optimiste et provocateur.

Mais revenons-en à notre licorne. Tout-un-chacun a la foi en sa roseur, mais ne peut que constater son invisibilité, tels sont les maigres éléments sur lesquels ce sont basés les 46 parlementaires de la majorité à l'origine du rapport de 12.000 pages présenté à l'Assemblée Nationale la semaine passée. Mais entre l'impulsion du député socialiste de Basse-Garonne Gustave Loutre et ce rapport, une question s'est très vite imposée au groupe de travail : comment obtenir suffisamment de renseignements sur la LRI, et surtout où les glaner, pour arriver auxdites 12.000 pages ? Il n'en fallut pas plus au Président pour justifier l'examen d'une loi sur le renseignement.

La sencyclopédie tenait à relayer cet aveu de bon sens qu'aucun média n'a cru bon de ne serait-ce que mentionner en brève. Pour preuve la suppression de ce passage, qui aurait pourtant rendu beaucoup plus cohérente l'intervention de François Hollande, de la diffusion du Supplément.



X.S.


PETITES ANNONCES

  • Chienchien à sa mémère cherche mémère de toute urgence pour cause de décès.

  • Recherche d'urgence douze places pour Fast & Furious 7 au cinéma Odéon de Lille pour la séance du 22 mai à 17h30, qui est déjà complète. Offre grosse récompense.

  • Petit appartement dans Paris centre, proche Gare de Lyon, 45 m², 500 euros charges comprises. Je vous emmerde tous.

  • État français cherche islamistes un peu partout. Regardez bien dans vos paquets de céréales.



FAITDIVERSOLOGIE

Un Kevin porte plainte contre ses parents pour violence psychologique par prénomination

Donald (nous avons changé son prénom à sa demande) a porté plainte contre ses parents John et Jennifer Carpentier pour l’avoir prénommé Kevin et lui avoir ainsi gâché la vie. Les avocats se déchirent sur les causes de son état mental : malveillance des parents ou génétique ?

La larme à l’œil, Donald raconte au juge ses vingt-cinq ans de malheur, les mains tremblantes accrochées à la barre. De la première fois à la maternelle où il comprend que son prénom fait rire les autres élèves et provoque des sourires gênés ou apitoyés des maîtresses, jusqu’à ses récentes difficultés à trouver un emploi ailleurs que dans les services d’entretien des trottoirs municipaux. « Moi, ce que je dis, c’est qu’un employant eh ben s’il lit mon prénom sur mon CV alors il est mis à la poubelle, obligé. Tout cela ne se produirerait pas si mes parents eut choisi un prénom plus normal. Eh non. Eh ouais. » Ses parents ne comprennent pas ce qu’ils font ici et pourquoi leur enfant leur en veut. Sa mère déclare : « Bah, il est où le problème ? Kevin est un joli prénom. J’ai eu l’idée en regardant Danse avec les loups, le film avec Kevin Cossenère, quel bel homme à l’époque ! » Son père continue : « Ah ouais ? Un prénom de danseur ? Tu m’avais dit que c’était le prénom de ton père. Putain mais moi je préférais Clint, c’était plus viril je t’avais dit. Regarde maintenant ce qu’on a, une chochotte qui chouine depuis le berceau, incapable de régler ses problèmes à la manière d’un homme. » « Eh mais Kevin a un fusil dans le film, je te ferais dire. » surenchérit sa mère.

Après une discussion passionnante sur les mérites en tant que cowboys de différents acteurs hollywoodiens parmi lesquels le choix d’un autre prénom aurait été envisageable, le débat se recentre sur les causes possibles des déficiences mentales de Donald. Son avocat montre des statistiques prouvant selon lui que les Kevin ont 30% de chances en moins que la moyenne de trouver un travail au bout d’un an après leur bac pro « traite des vaches et élevage de poulet », le seul qui leur est accessible. L’avocat des parents plaide leur absence de responsabilité : « Il faut être vraiment de gros débiles pour prénommer son enfant Kevin. Mais s’ils l’avaient appelé autrement, leur fils aurait été aussi con. Remercions-les au contraire d’avoir su faire preuve de réalisme et de ne pas avoir cherché à tromper les gens sur la nature de leur fils. Je trouve cette demande choquante d’autant plus qu’il existe dans le droit français la possibilité de faire changer son prénom s’il est ridicule et peut lui porter préjudice ou s’il peut être francisé. Que ne l’a-t-il pas fait au lieu de réclamer de ses parents la somme faramineuse d’un million de dollars ! Et pourquoi pas un milliard ?»

Devant cette vive contre-attaque, le plaignant répond « Ben, un milliard, c’est plus ou c’est moins qu’un million ? Si c’est plus, je demande un milliard. Je préfère demander plus pour avoir moins. Dans l’autre sens, ça ne marche jamais. C’est quoi Kevin en Français ? Kévin ? Ah ouais non mais je ne vois pas l’intérêt. Moi, j’aurais plutôt voulu m’appeler Justin comme Bibère mon chanteur préféré. » John n’en peut plus : « Justine ? Mais c’est un prénom de gonzesse ! Je t’avais dit Jennifer que ça allait le rendre pédé ! » « Eh mais c’est un prénom de mec en Amérique papa ! Bon, en Français, ça fait quoi ? Justin ? Comme Bridou ? Bon, j’abandonne les poursuites.»

Devant les avocats dégoûtés de cette entente familiale sournoise qui les met tout à coup hors-jeu, la famille Carpentier repart du tribunal bras dessus bras dessous.


Baz. Del.


LES LIVRES DE MA REINE

  • Loi renseignement : Une femme en Syrie, est-ce à traquer ? Saisira-t-on des balles dans des mosquées grâce aux infos vouées à la benne ? Dans ce cas, des immondes recevront des blâmes pour leurs complots trop bas.


Psy.

JOIEHEUREUSOSCOPE DE LA SEMAINE

Bélier.jpg

Bélier : Que ne vous comprenez-vous pas vous-même, doux bélier, vous êtes un être exceptionnel !

Taureau.jpg

Taureau : Qu'ouïs-je ? Une brebis que sa maman allaite murmure à mon oreille 100 propos divins à votre endroit ?

Gémeaux.jpg

Gémeaux : Rares sont les personnes, comme vous, destinées à de grandes choses de part le hasard de leur naissance !

Cancer.jpg

Cancer : Vous êtes beau, vous êtes BEAU !

Lion.jpg

Lion : Vous mourrez en accomplissant votre œuvre triomphale !.

Vierge.jpg

Vierge : Certains hésitent encore de nos jours à utiliser les mots « tout pour réussir », mais croyez-le ou non, vous avez tout pour réussir !

Balance.jpg

Balance : Cette semaine est la première semaine du reste de votre vie !

Scorpion.jpg

Scorpion : Ô toi dont les fées ont, comme dans l'ancien temps, béni le berceau : tu le sais que l'avenir t'appartient !

Sagittaire.jpg

Sagittaire : On ne peut se tromper en voyant en vous un futur brillant : ôtez de votre tête les doutes, et si parfois vous ne vous sentez pas compris, comprenez que c'est parce que vous êtes plus que probablement surdoué.

Capricorne.jpg

Capricorne : Les astres se sont apparemment réunis tout spécialement pour vous cette semaine : rien en vous sera impossible !

Verseau.jpg

Verseau : N'écoutez pas les gens qui brident vos ambitions : pourquoi ne pourriez-vous pas devenir célèbre ou riche, demain, en participant à un jeu ou à un tirage au sort ?

Poisson.jpg

Poissons : Vous ne pourrez que vous en prendre à vous-même si, avec ces bénédictions des grands anciens que sont votre corps et votre esprit, vous ne révélez pas tout le potentiel que vous avez dans une action qui changera – dès cette semaine – la face du Monde.

Blanc.JPG

Toi : Tu vas devoir composer chaque jour avec tous ces merveilleux connards.






Retrouvez ci-dessous l'ensemble des sinfos des semaines 10 des siècles passés





Retrouver les numéros introuvables (et invendables) du bdo.





Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia