Désinformation:DÉbdo numéro 49 (14-10-14)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

DÉbdo numéro 49 (14-10-14)

De notre envoyé spécial  Alain Soral and friends - ‎le 14 octobre 2014

Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogochà côté d'Y — 

L'hebdo réservé à un public très averti (et au bout de trois avertissements, il y a un blame).

N°49
DÉbdo titrage.png
DÉbdo plus nouveau.png
Aussi pénible à lire qu'à rédiger.



[modifier] ÉDITO


L'automne est là et bien là

Saison mélancolique s'il en est. Comme l'écrivait Alphonse de Lamartine en son temps, dans un poème justement intitulé "L'automne" :


   
Désinformation:DÉbdo numéro 49 (14-10-14)
Ainsi, prêt à quitter l'horizon de la vie,

Pleurant de mes longs jours l'espoir évanoui, Je me retourne encore, et d'un regard d'envie Je contemple ses biens dont je n'ai pas joui !

   
Désinformation:DÉbdo numéro 49 (14-10-14)

Un petit tour dans la biographie du poète nous éclaire quelque peu :

  • 1806 : À 16 ans, aurait eu son premier enfant naturel.
  • 1813 : Devient père d'un enfant illégitime, Léon Michon de Pierreclau.
  • 1816 : Relation avec une femme mariée, Julie Charles.
  • 1820 : Épouse Mary Ann Elisa Birch.
  • Années 1830 : Toujours heureux en ménage, mais ça l'empêche pas de couiller à gauche à droite, le salaud.
  • 1850 : Relation platonique avec Léontine de Mibeille. Ça veut dire "sexe oral".
  • 1867 : Le vieux se marie une deuxième fois !

Ouais. En fait, il n'y a pas beaucoup de "biens" dont il n'a "pas joui", le queutard.

La rédaction du bdo, un peu jalouse quand même.


Gadget de la semaine

(à découper suivant l'absence de pointillés et en faisant bien attention quand on passe au niveau de l'entrejambe)

Déguisement village people.jpg

Ton déguisement des Village People, rien que pour toi et tes amis ! 1- Young man, there's no need to feel down. 2- I said, young man, pick yourself off the ground. 3- I said, young man, 'cause you're in a new town 4- There's no need to be unhappy ! La sencyclopédie décline toute responsabilité en cas de SIDA et/ou de douleurs au fondement.

© Psy., 2014

FRANCE

Manuel Valls, bientôt expulsé de son gourbi insalubre


Le premier ministre, toujours aussi altruiste, se démène pour redresser le pays sans se préoccuper de sa banqueroute personnelle prochaine.

« Je possède un centième d'une société civile immobilière. J'ai bien essayé d'en racheter une deuxième part, mais mes 1.500 € d'épargne n'y suffisaient pas, avec la flambée des prix de l'immobilier. Oh, et puis, ma proprio, c'est une rapace de première. Elle se donne des airs bohèmes, sous prétexte qu'elle fait de la musique, mais c'est pas la dernière à réclamer des sous. Raison de plus pour jeter les musiciens drogués en prison ! »


Tout de même, on sent le Premier Ministre un tantinet amer : « Vous savez ce que c'est, vous, d'avoir 0,44m² pour vivre ? Alors les Roms pleurnichards, qui ont bien 10m² pour cinq, ils me font rigoler. Je te renverrais tout ça en Gitanie ! »

Courage, Manuel. La France qui travaille compatit à tes difficultés.

Sources : [1] [2]

Psy.



EDUCASSION

La rentrée des classes pourrait engendrer des retards aux quatre coins de la France affirment les scientifiques

Horloge.JPG

« C'est toi le retard ! »

Une récente étude d'un institut, récent lui aussi, indiquerait que la rentrée des classes de la semaine prochaine pourrait ralentir la France entière. En effet, selon le professeur Patatchov de l'institut susnommé, le début de l'année scolaire prendrait beaucoup de temps à préparer pour les parents des enfants et non les enfants eux-mêmes, trop occupés à jouer à leurs machines qui font "bip-bip", ce qui provoquerait un retard dans leur vrai travail.

« Un retard qui se répercuta sur leur entreprise, puis sur l'économie française et finalement sur le pays entier ! » affirme Patatchov, « Je dirais même plus que le monde entier sera en retard si on ne tente pas d’endiguer le phénomène ! »

Interrogé à ce sujet, Guillaume Pepy, notre grand spécialiste des retards, a rétorqué que « ce n'est pas si grave que ça un peu de retard. On n'en meurt pas. Je dirais même que c'est bien ! Et puis si le monde entier est en retard, au moins on arrêtera de [le] faire chier avec [ses] putain de trains vu qu'il seront à l'heure pour une fois. On peut même dire que ça fait des dizaines d'années qu'ils sont en avance en fait ! »

Bien sûr, en ce moment-même, il nous est impossible d'infirmer ou de confirmer la théorie du professeur Patatchov, mais celle de Mr Pepy est d'ores et déjà invalidée : la SNCF, ça sera toujours pourri et on le fera chier en conséquence. Bref, nous reprendrons cette folle histoire la semaine prochaine, histoire de voir si effectivement, le monde entier est en retard ou pas.

Mais si une chose est sûre, c'est que nous, les auteurs du bdo, serons toujours à l'heure quoi qu'il arrive !

Sur ce, à la semaine prochaine et bonne rentrée des classes 2012 !

WTH.

Chroniques de Moncert-sur-Pouillac (s04e04)

Toutes les semaines, le bdo accueille dans ses colonnes un extrait de la Gazette de Moncert, "hebdomadaire d'information locale" (dont on trouvera le recueil ici).


Non seulement la Gazette est capable de restituer les événements dans leur plus pure factualité mais elle peut aussi à l'occasion les prédire avec une exactitude qui n'étonnera que ceux qui ne maîtrisent pas la logique du Réel. La semaine dernière, nous nous étions risqués à envisager la possibilité que la demeure de Mme Blédur soit visitée subrepticement pendant son absence afin de découvrir les inscriptions mystérieuses qui étaient censées avoir été faites sur sa chaise, élément d'un puzzle dont la solution pourrait avoir des conséquences cosmiques si l'on en croit ceux qui y croient. Ce n'est pas notre genre de fanfaronner sur nos indéniables réussites alors nous resterons sobre et modeste dans la gloire. Mais bon, on a eu raison. Comme d'habitude.

Alors, que s'est-il passé ? Mme Fleur, fervente totémiste, n'avait jamais brillé par son courage jusque là. Mais sa fièvre de connaissance a eu raison de sa prudence et elle a décidé de tenter toute seule l'expédition. Profitant que Mme Blédur soit sortie chercher son pain quotidien, elle s'est glissé avec précaution dans sa maison. Lorsqu'elle en est ressortie quelques minutes plus tard, Mme Grinelle, qui était pour une fois tranquillement assise à sa fenêtre pour vérifier si tout allait bien, a pu constater de loin l'état d'hébétude qui l'avait saisie et qui se manifestait par une démarche aléatoire et un visage livide et inexpressif. La pauvre n'a d'ailleurs pas continué sa déambulation bien longtemps et a fini par s'écrouler comme une masse au milieu de la rue. Des passants alertés par les cris de Mme Grinelle se sont précipités vers la victime pour l'examiner mais n'ont pu constater aucune blessure apparente. Selon toute vraisemblance, la malheureuse est morte d'une crise cardiaque consécutive à une émotion trop forte.

Comme l'idée de vérifier l'état de la chaise in situ ne semblait plus trop une bonne idée à personne, on a envoyé Dédé en lui promettant qu'il passerait 1ère classe s'il trouvait quelque chose d'intéressant. Il est donc parti trop content de pouvoir rendre ce service à la communauté et de prendre du galon. Il ne lui a fallu que trente secondes pour sortir tout fier avec son incroyable découverte : un très joli caillou pour compléter sa collection. A tout hasard, certains ont regardé dessus pour vérifier s'il n'y avait pas des inscriptions mystérieuses. En vain.

Finalement, un certain nombre de personnes courageuses ont fini par se motiver entre elles afin de former un groupe expéditionnaire. Lorsqu'ils se sont vus dix à être prêts à partir, ils ont estimé que c'était suffisant pour prendre le risque. Il n'y a plus eu qu'à tirer au sort celui qui marcherait en premier. Une fois la procédure terminée, ils partirent en fil indienne d'un pas décidé mais pas rapide du tout. Lorsqu'ils arrivèrent à proximité de la maison de Mme Blédur, elle était rentrée depuis fort longtemps. Ils lui souhaitèrent une bonne journée, firent demi-tour et repartirent d'un pas plus vif qu'à l'aller.

Pour l'instant, nous en sommes là. Évidemment, si j'avais lancé ma brigade d'investigation, l'affaire serait réglée depuis longtemps. Cependant chacun de ses membres a officiellement un problème assez compliqué lié à une absence totale de couilles, bande de lopettes. Moi, je ne peux toujours pas y aller, je suis toujours blessé : mon coude gauche continue à m'élancer quand je fais de grands moulinets avec le bras, alors…


Baz. Deluxe

PETITES ANNONCES

  • Orateur communiste rarement cohérent ch. fil rouge.
  • Spationaute perdu dans labyrinthe ch. fil d'Ariane.
  • Couturière têtue donne fil à retordre.

La pensée philosophiqueale de la semaine

Toutes les semaines, grâce à une reformulation philosophiqueale d'un dicton banal, arrangez-vous pour pécho les versions "jeune" d'Arielle Dombasle.

Cette semaine, plutôt qu'un désuet "Souviens-toi que tu es né poussière et que tu redeviendras poussière", optez pour la formule suivante :

"..."

Ça, c'est profond...

Jeu de la semaine

Charade

Mon premier est une des quatre couleurs, au cartes. Mon deuxième est dit "aux roses" ou "d'échappement". Mon troisième concerne souvent les preux chevaliers.

J'espère t'avoir bien distrait avec cette charade, dont je suis le tout. Vérifie ta poche gauche, on sait jamais...

Tweet de la semaine

Pikapika.jpg
Stacey Fourniret
Lovethelifeyoulove


Dé foi la vi c injust
1:48 AM - 14 octobre 2016


7 RETWEETS  22 FAVORIS


CULTURES POTAGÈRES

Patrick Modiano Prix Nobel de Littérature


Hourra ! Cocorico ! Félicitations au talentueux auteur sexagénaire, qui porte bien haut les couleurs de la Francophonie !

Bernard WERBER par Michel Restany.jpg

Patrick Modiano

On ne présente plus Modiano. Il a écrit. Il a écrit des livres. Des livres avec du papier. Et même de l'encre, qui faisait des lignes. Balèze, non ?

Bon, sérieux, à la rédac', y en a pas un qui a lu du Modiano ? Je veux dire, on a tout dévoré de Dan Brown et de Katherine Pancol, alors, on est cultivé, non ? Après, c'est vrai, moi non plus, je l'avais pas vu venir, le Nobel français. Mais merde ! Errare humidum est !

Et puis, ils auraient pu le donner à Victor Hugo. Lui, je l'ai lu, au lycée.

Psy.

Le bdo d'Avant

Le bdo d'Avant plonge une nouvelle fois dans notre glorieux passé. Enfin, c'était le début du déclin, alors que pendant 4 ans, nous avions été partout :

Extrait du bdo du 30 septembre 1944

Droit de vote des femmes : ils ont osé !

Et puis quoi, encore ? Bientôt les juifs, tant qu'on y est !

À vrai dire, même ma femme voudrait qu'on abroge cette disposition. Avec sa boule à zéro toute fraîche, elle arriverait bien à se faire passer pour un mec...


LES LIVRES DE MA REINE

  • Bataille de Kobané : Ces braves, très éloignés des Cajuns, envoient leur fougue, et pas que sur les tréteaux. Quels mecs dans ce Kurdistan ! Et les problèmes de l'OTAN n'empêche pas de marier les femmes Kurdes, couvertes de voiles très pieux.


EUROSCOPE du 14/10 au 20/10 2014

Astro signs fr.svg.png

Tout le monde : Vous allez crever.

[1]

  1. Si, si. Je veux dire, à moins que vous soyez un Dieu, vous allez crever. Un jour ou l'autre. Il suffit d'attendre, vraiment. Et sans manger et sans boire, pour que ça aille vite. Vous voyez, jamais une prédiction n'a été aussi certaine. Putain, qu'est-ce que je suis fort !


Réponse perso à ne lire que si vous êtes l'enflure qui écrit à Framboise Piche-Gougnoux

Vous êtes bigleux ? Vous le faites exprès ? On vous a dit de pas lire cette rubrique si vous n'êtes pas le destinataire, pourriture de voyeur.

Alors ici, c'est pas Framboise, c'est sa mère. Primo, Framboise est un joli prénom qui fait penser à un fruit que j'aime bien alors je ne vois pas le problème. C'est si j'aimais les cornichons que ça aurait été un problème plutôt, non ? Bon. Secundo, Framboise a treize ans donc je vais faire débarquer les flics chez toi si tu continues sale pervers. Tertio, moi je suis majeure et encore fraîche pour mon âge donc on peut discuter de choses et d'autres si tu veux mon coco. Mon prénom, c'est Hortensia (car ma maman aimait cette fleur).


La rubrique verticale











Verticale... COMME MA BITE ! (Pardon. Je m'excuse. Je suis contrit. C'est le gadget de la semaine qui m'a inspiré.)











COURRIER DE(S) LECTEUR(S)

J'ai pas lu votre truc mais ça a l'air super. Jean-Michel.

  • Merci pour ton témoignage qui nous va droit au cœur. La raction.

Enlarge your penis. Click here.

  • Thanks for your testimony who we go right to the heart. The raction

Maintenant, je l'ai lu et je retire ce que j'ai écrit. Vous me devez 30 secondes de mon temps de vie, bande de nazes. Jean-Michel.

  • Merci pour ton témoignage qui est allé droit à la poubelle, abruti. La raction

MÊME PAS DE COLONNE POUR REMPLIR CE COUP-CI

De toute façon, personne ne nous lit jusqu'au bout, alors à quoi bon ?



Retrouvez ici toutes les éditions du bdo


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia