Désinformation:DÉbdo numéro 36 (15-07-14)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

DÉbdo numéro 36 (15-07-14)

De notre envoyé spécial  Un mec très remonté - ‎le 15 juillet 2014

Bayonne, Alcoolie — 

Deutschencyclopédie über alles.

N°36
DÉbdo titrage.png
DÉbdo plus nouveau.png
Prend sa source d'informations au Mont Gerber de Joint



[modifier] ÉDITO

Que de surprises au Tour de France !


Cette première semaine a été en concurrence avec la Coupe du Monde finissante, et c'est bien dommage. Au vu du parcours difficile et des conditions météorologiques exécrables, nous nous attendions à un scénario plein de rebondissements, et nous n'avons pas été déçus !

Et, tout d'abord, c'est l'élimination des deux grands favoris qui a marqué les esprits. C'est d'abord la chute de Chris Froome qui a retenu notre attention. L'Anglais, tenant du titre, a joué de malchance sur les premières étapes. Surtout, il a été mal épaulé par des équipiers tels que Geraint Thomas et Wayne Rooney. Richie Porte assume désormais le rôle de leader pour la Sky, mais l'Australien est tombé dans le peloton de la mort avec des coureurs chiliens, hollandais et espagnols.

En parlant d'Espagnols, c'est Alberto Contador qui a dû renoncer hier, sans avoir démérité. On ne s'attendait pas à voir ce champion quitter la course avant les huitièmes de finale, mais sa défaite 5 échappées à 1 face à l'équipe Belkin l'a marqué.

L'Italien Vincenzo Nibali est désormais en jaune. Mais ne souffrira-t-il pas d'avoir été mordu par un coureur sud-américain ? Rien n'est moins sûr.

En tout cas, maintenant que le Mondial de football est terminé, nous allons pouvoir suivre le Tour de France avec plus d'attention. Et dormir davantage pour gagner en lucidité.


La raction estivale du bdo

[modifier] Le grand jeu concours de l'été ! (Semaine 1)

Et voilà le grand jeu concours de l'été du bdo ! Un grand concours qu'on a décidé de faire parce que tous les autres magazines en font et que du coup, en tant qu’hebdomadaire qu'il est bien, on s'est dit que si on copiait les techniques des autres, on arriverait peut-être à récupérer deux trois cons lecteurs en quête d'activités ludiques. Et c'est ainsi que nous sommes fier de vous présenter le premier jeu sur une série de sept concocté par Jean Paul, notre stagiaire de troisième :

MotsDéCroisés.png

Définitions :

1 - De l'eau sans oeuf.
2 - Il est populaire, surtout ces derniers temps avec la crise du logement et tout ça.
3 - Shekel en ISO.
4 - Peut-être blanc, de piété ou Saint-Michel.
5 - Le quatrième film de Dupontel. Mais à l'intérieur.
6 - Deux Dan. Ou trois Dan. Voire même quatre Dan ! Mais ça serait abuser.
7 - 220.00 Hertz.
8 - Ils ont fait DoDonPachi. Et probablement d'autres trucs, mais j'ai la flemme d'aller chercher sur Wikipédai.
9 - Bien au chaud entre deux Indiana Jones.
10 - Shekel en ISO. Encore. C'est trop dur de trouver deux définitions différentes pour le même mot en fait.
11 - Comme le son que fait la vache, mais sans Ulysse-Henry.

12 - Tranquillent selon Tonton.
13 - Comme celle à Dreyfus, mais avec un tiret à la place du premier "f".
14 - Comme ici, mais sans encyclopédie. Donc vraiment comme ici en fait !
15 - Y'en a plein dans le dictionnaire !
16 - Y'en a plein dans les croisades !
17 - Y'en a plein dans la police !
18 - Quoi ? Serait un possible suite, mais en fait non.
19 - "Ekscuzé moa, pouvé vou me dir ____ ?"
20 - Le débdo en est un. Enfin, c'est notre intention, ça veut pas dire qu'on y arrive tout le temps.
21 - Tr Qu Ci.
22 - Merde. C'est Merde la réponse. J'ai trop la flemme de trouver une meilleure définition pour ça, Merde à la fin.

Et pour participer, c'est très simple, il vous suffit d'envoyer votre grille complétée à l'adresse mail suivante : jp.stagiaireenquetedeliberte@gmail.com et vous serez peut-être sélectionné pour participer à la grande finale de la fin de l'été et ainsi gagner un super lot absolument incroyable ! Quel est cet incroyable lot me demandez-vous ? Je ne sais pas, on a pas encore choisi, mais on a encore sept semaines pour trouver, alors ça devrait aller.

Enfin bref, rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir le nom du gagnant et en attendant, bon jeu !

WTH

FOUS DE BOL

A quelques heures de la demi-finale, les statistiques parlent en faveur des deux équipes

Article entier pour les Qataris

Alors que les pronostiqueurs s'appuient sur les évaluations de divers animaux savants, les statistiques placent les deux équipes favorites.

MessiArg.jpg

Les Pays-Bas n'ont d'ailleurs pas concédé un match à une équipe d'unijambistes depuis 11 ans.

Les deux équipes sortiraient vainqueurs du match de ce soir. En effet, cela fait 37 ans que l'Argentine n'a pas perdu au Brésil face à une équipe européenne. Par ailleurs, sur les 12 dernières années, ce qui est une longue période, l'équipe sud-américaine a gagné tous ses matchs face aux équipes dont la somme de l'âge des remplaçants était un chiffre pair. Bon présage donc. Enfin Vitoriõ Paulo Muerte de la Riva, jardinier de l'équipe, s'était blessé à l'entrainement un mardi en mai, à la veille de l'unique défaite de l'Argentine en 2014. Or ce match a lieu un mercredi en juin, ce qui signifie clairement que le sort est levé !

Les 120 minutes

Char.

Revue des jeux du cirque Brésil – Allemagne

Souffrir si vous êtes brésilien

Les mauvaises langues disent qu'une véritable shoah s'est abattue sur le Brésil, qui en 32 minutes perdait déjà 8 à 1 face aux courageux Allemands, avant-hier soir, au stade de Belo Horizonte. Une demi-finale qui s'est achevée sur un score de 11 à 0, que nous revivons pour vous le caleçon sur les chevilles.

Desinfobresil4.jpg

Malgré une formation en 8-1-1 parfaitement adaptée, l’entraîneur de la Seleçao n’aura pas su contrer l’invasion allemande.

Une première mi-temps difficile

C'est à la 23ième minute que tout bascula : le Brésil, que tout prédestinait à la victoire 23 minutes auparavant, avait déjà entamé le match en jouant courageusement sans aucun attaquant ni défenseur, ces derniers s'étant tous blessés lors des rencontres précédentes. Celle-ci s'était donc ouverte avec un sélectionneur brésilien bien obligé d'arborer le maillot numéro 10, et malgré des occasions magnifiques, comme ce moment où le goal teuton s'est rendu dans les vestiaires pour poser sa montre, il n'avait pas jusqu’ici réussi à circonvenir la défense adverse. Le premier but vint tout naturellement de l'impatience de l'arbitre brésilien, qui accorda un penalty discutable à la Seleçao, immédiatement transformé par le goal allemand tout juste revenu de sa pause cigarette et dont la remise en jeu atterrit directement dans les filets opposés.


Puis ce fut le choc pour Neymar, l’attaquant blessé, assis sur le banc et réconforté par ses six femmes de garde : un but à la 24ième, puis à la 25ième minutes pour la Mannschaft, viking de son succès. Des tirs bien trop rapides pour que l'on remarque que depuis une quinzaine de minutes, l'équipe adverse était partie regarder la retransmission en direct du match dans un couloir du stade, sur une télé couleur (16/9ième).


Un quatrième but fut tout aussi vivement marqué par le dernier supporter français, que nous saluons au passage, descendu sur le terrain pour remettre de l'ordre dans tout ça mais s'étant imbibément trompé de moitié de terrain. La 28ième minute fut dans la foulée fatale aux Brésiliens, qui dans la confusion se cassèrent la jambe.

Tumbleweed01.gif

GOL GOL GOOOOL !

X.S


Une stricte organisation pour la petite-finale Brésil/Pays-Bas

L'article entier, avec les arrêts de jeu

À quelques heures de la petite finale Brésil/Pays-Bas, d'importants moyens sont mis en place pour préparer la rencontre.

Une rigoureuse préparation

La FIFA est sur les chapeaux de roue. Les préparatifs de la rencontre pour la troisième place de la coupe du monde ne sont pas terminés, et l'échéance est proche. Tout est fait pour que la rencontre se déroule le mieux possible. Michel, chargé de la préparation de l'évènement, nous confie : "La tâche est difficile. Nous devons préparer quatre sièges pour les quelques spectateurs qui viendront voir cette rencontre inutile et sans aucun enjeu, et aller voir un gourou pour convaincre les joueurs de jouer sans augmentation.".


Le président de la FIFA est plutôt confiant sur le sujet de la préparation du match : "Rien n'est prêt, mais je m'en fous. J'ai pas le temps. Je prépare la finale, BORDEL !". Quand on lui parle de la pelouse du stade, il nous répond toujours de manière positive : "La pelouse, y en a pas.

Chantier2.jpg

État de la pelouse à quelques heures du coup d'envoi

Le stade est encore en chantier. Ils n'ont qu'à jouer sur les parpaings et les grues.". Zlatan, de son coté, est plus négatif : "S'ils m'avaient appelé pour finir le chantier, je les auraient zlatannés de mon talent. Mais ils m'ont ignoré. Du coup, j'ai zlatanné Neymar, et tout le monde s'en fout du Brésil.".


Le terrain doit être également entièrement réaménagé. En effet, tout l'éclairage doit être enlevé du stade pour être transféré sur celui de la finale. Ainsi, la FIFA envisage de faire jouer la rencontre par des chauves-souris, ne nécessitant que peu d'éclairage. "De toute façon, les footballeurs ont déjà réservé un resto et une boîte de nuit pendant l'heure du match" nous lâche le gourou. Mais il reste positif : "Ils m'ont réservé une entrée et une strip-teaseuse !" lâche-t-il, plein d'espoir.


Commentaires de Pierre Ménès

K90

Chroniques de Moncert-sur-Pouillac (s03e04)

Toutes les semaines, le bdo accueille dans ses colonnes un extrait de la Gazette de Moncert, "hebdomadaire d'information locale" (dont on trouvera le recueil ici).


Encore un scoop ! Vous vous souvenez que la semaine dernière l’interview que nous avait accordé M. le Comte et son fils s’était terminée un peu abruptement, surtout concernant différentes parties de mon anatomie. Or, le fils de M. le Comte nous a à nouveau contacté car il avait des révélations importantes à nous faire. Au départ, nous avons un peu hésité à répondre à sa demande de revenir le voir au château car nous estimions qu’une éventuelle incompréhension réciproque pouvaient conduire à des débordements que les uns comme les autres pourraient regretter. Mais, conscient de notre devoir d’éclairer nos lecteurs quel qu’en soit le prix (immense pour nous, faible pour vous, surtout si vous vous abonnez), j’ai décidé de minimiser les risques corporels en envoyant un stagiaire. Rassurez-vous, afin de garantir la fiabilité de l’information, j’ai moi-même rédigé les questions à poser. Voici la retranscription du texte que j’ai demandé à mon émissaire de lire scrupuleusement :

  • « Alors, il est pédé ou pas le Comte ?
  • Votre famille est-elle issue d’une hybridation avec des extra-terrestres ?
  • Est-il possible d’avoir un doggy bag pour les petits fours et peut-on transvaser la cocaille-aïe-aïe dans le jerrycan que nous avons apporté ? »

Clairement, quelque chose s’est mal passé car nous n’avons plus jamais entendu parler de notre émissaire. Que voulez-vous, on ne peut plus faire confiance aux jeunes d’aujourd’hui. A-t-il prononcé un mot de travers ou posé une question non prévue qui aurait irrité au Château ? Plus probablement, il n’a pas pu s’empêcher de goûter au cocktail dont j’ai l’habitude de faire une immense publicité autour de moi tout en interdisant à mes collaborateurs d’en consommer pour des raisons évidentes de lucidité professionnelle à conserver en toute circonstance. Oui, je le vois bien en avoir profité sans modération sur le chemin du retour à travers les bois et sans doute est-il en train de cuver dans un fossé depuis tout ce temps. De toutes façons, même s’il est réveillé, je ne vois pas comment il aurait pu rentrer tout seul car l’équivalent de trois doses de cocaille-aïe-aïe entraîne une cécité assez prononcée et une claudication permanente chez qui n’a pas l’habitude d’en boire (il faut procéder par petites doses sur de longues périodes afin d’habituer son corps au choc). Sans parler de l’haleine fétide. Ça me fait penser à une histoire. Je fais une parenthèse pour vous la raconter car elle est trop bonne.

Jadis, quand un étranger se permettait de fouler de ses pieds boueux notre belle terre, nous retenions notre respiration et simulions un accueil chaleureux en l’invitant à trinquer avec nous. Nous remplissions les verres de cocaille-aïe-aïe (car le pouillacola n’avait pas encore été inventé mais de toutes façons il nous aurait fallu simuler une ingestion de notre côté car même nous n’y sommes pas encore habitués) et invitions nos hôtes à le boire cul-sec en même temps que nous. A chaque fois, c’était un spectacle différent. C’est d’ailleurs étonnant quand on y pense, dans la mesure où les étrangers se ressemblent tous. Cette fois-ci c’était un couple et la femme avait voulut décliner notre invitation car elle ne buvait jamais. Voulant être polie, elle avait quand même pris le verre en comptant juste y tremper ses lèvres pour respecter le protocole. Normalement, pour une étrangère, c’est déjà suffisant pour la mettre dans un état rigolo (pour nous). Or, sans doute avait-elle un odorat trop délicat mais elle dut être saisie par l’odeur et ne parvint pas à rapprocher le verre de son visage, tandis que son mari avalait d’un trait notre spécialité locale. Quand celui-ci tomba à la renverse et fut pris de convulsions, elle se précipita sur lui pour voir ce qui lui arrivait. Or, comme elle approchait son visage du sien, celui-ci émit un rot sonore et puissant en pleine face, ce qui suffit à la faire s’évanouir. Nous tairons la suite de cette histoire car nous souhaitons préserver la partie la plus jeune de notre lectorat de certains aspects un peu trop explicites de cette aventure cocasse.

Mais revenons-en à notre sujet, les révélations que le fils du Comte avait à nous faire. Après l’épisode douloureux de la perte des victuailles et du breuvage, nous avons reçu un message du Château nous expliquant que c’était une déclaration que le Comte voulait nous faire par l’intermédiaire de son fils et non pas répondre à nos questions. Et qu’ils avaient voulu nous faire venir pour que nous nous entendions ensemble de vive voix sur la garantie que cette déclaration serait transcrite mot pour mot dans la Gazette sans qu’il y soit apporté de modification. Je ne vois pas pourquoi on nous soupçonnait de déformer des propos. Nos lecteurs connaissent notre sérieux sinon ils ne seraient pas si nombreux à se délecter de nos histoires toujours croustillantes. Bref, pour l’instant, nous en sommes au point mort. Nous ne sommes toujours pas allé au Château et le Comte refuse pour l’instant de simplement nous envoyer son texte pour que nous le reproduisions avec la fidélité qui nous caractérise. Donc, le scoop de cette semaine est que nous allons avoir bientôt un scoop. Si tout se passe comme prévu. Sinon, on aura des rumeurs, ce qui est bien aussi.

Baz. Deluxe

INDUS TRI

Apple attaque Clairefontaine pour contrefaçon

Article, à lire seulement sur iAïeAïe.

La célèbre marque de papiers et cahiers est attaquée pour utilisation de brevets sans licence, notamment le « dispositif de forme rectangulaire permettant l'écriture » pour lequel Apple réclame 230 milliards de dollars. Une trentaine d'autres fabricants de papiers et cahiers seraient concernés.

Clairefontaine.jpeg

Clairefontaine aurait tenté de masquer la copie en n'arrondissant que deux des bords, mais Apple ne s'est pas laissé duper

« C'est clairement une copie, et nous n'avons plus de tolérance contre les abus de ces copieurs étrangers », ainsi commence le réquisitoire de la célèbre marque californienne. Le fabricant français est accusé d'avoir utilisé les brevets d'Apple sans licence. Une dizaine de brevets sont évoqués, notamment « dispositif de forme rectangulaire permettant l'écriture », « forme plate et rectangulaire avec bords arrondis », « truc pouvant s'utiliser sans manuel d'utilisation », et « ustensile de couleur blanche ».

La principale défense de Clairefontaine est de soulever l'existence millénaire du papier, ce à quoi le défenseur des droits d'Apple rétorque que « l'innovation doit s'affranchir des barrières du passé, par ailleurs si ces entreprises tiennent à nous prouver leur antériorité ils leur suffit nous montrer les brevets correspondants pour que nous abandonnions les poursuites ». Mais de brevet il n'y a pas.

L'iRticle entier

Char.

Son de la semaine

Cliquez avec la molette pour l'entendre

Bravo, l'Allemagne. Quoique, à titre personnel, j'aurais plutôt pris une pression.

© Psychoparten, 2014


Tweet de la semaine

AdrianSmith.jpg
Kevin Lefèvre
kev-bogoss-6


lol pa con davoir fé la révolussion le #14juillet 1 jr férié
10:13 PM - 14 juillet 2016


7 RETWEETS  22 FAVORIS


NOTRE ACTU

Kev Adams rejoint (enfin) la sencyclopédie

Kev AdÉms.jpg

Kev, bienvenue dans la grande famille de la  !

Le talentueux Kev Adams, l’idole des jeunes, après avoir dominé le monde de la télé, du cinéma, des webséries et du T-shirt mégalo (Mais pas simultanément, faut pas déconner non plus, il n'est pas talentueux à ce point-là non plus.) a enfin décidé de se tourner vers un nouveau type de médias pour lui de conquérir : les textes rigolos sur internet. Et quel meilleur endroit que la sencyclopédie pour accomplir cela[1] ? C'est pourquoi durant la nuit du 14 Juillet, Kev Adams a décidé de rejoindre notre merveilleux site.

LapreuveKev AdÉms.jpg

La preuve !

Alors bien sûr, nous savons parfaitement que beaucoup de nos lecteurs, effrayés par le changement, vont mal recevoir Kev, le traitant de type pas drôle et pensant que son association avec la sencyclopédie va pourrir le site. Mais à cela, nous leur répondront que de toute façon depuis 2011, on n'a rien fait de bien alors c'est pas Kev qui va nous faire toucher le fond, tout simplement parce qu'on y est déjà depuis trois ans.

  1. Si vous avez pensé "Le gorafi", je vous prierais d'aller vous pendre sur-le-champ, merci d'avance.

WTH.

La revue de presse du 9 juillet 2014

Revoir la revue.

L'actualité du jour - rififi chez les loulous

Corruption, trafic d'influence, emprisonnement de sa concurrence, inceste, Markus van Duckman, celui qu'on appelle Picsou dans le milieu, use et abuse de sa position monopolistique pour faire ce qu'il veut. C'est une odeur de renfermé qui émane de Canard-Ville nous dit ce matin Le Journal de Mickey, qui fait sa une sur un dossier consacré a la fameuse "Bande a Picsou". Fifi et Loulou passent tous les jours a la casserole, personne ne fait rien de peur d'être écrase par ses guêtres témoigne un employé bien informé, et voici plusieurs mois que le mouvement contestataire "Les Rapetous", dénonçant l'exploitation à outrance d'une main d'œuvre quasi esclave au congo sont enfermés à cause de leur homosexualité conclut le journal. C'est le plus grand boss de toute la ville, le plus grand des canards répond Picsou magazine, dont on connaît l'actionnaire unique, il vaut des milliards, en or, en dollars.

La-Schtroumpfette.jpg

Obligé à se prostituer, la jeune S. témoigne

Ce même journal s'intéresse cette semaine au cas du Grand Schtroumpf, mis en examen pour culture et recel illicite de salsepareille, et pour trafic de prostitution. A lire dans Mickey Parade, l'essentielle témoin de cette sordide histoire se confie sur les 5 ans passés a vendre son corps dans les quartiers mal famés du village des schtroumpfs. Je faisais ça pour lui plaire, sa barbe blanche m'a toujours rappelé le père Noël. Loin d'être rancunière envers son mac, c'est la peur qu'elle ressent a présent qui marque le plus - Le gouvernement ne fait rien pour m'aider, et la récente hausse des taxes sur le commerce sexuel ne me permettra pas de m'en sortir seule. Dans cette histoire, je me sens abandonnée

Passer en revue la revue.

Char.

Le bdo d'Avant

Dans le bdo d'Avant, on se rappelle un vieux numéro et on le partage. Le problème étant que l'été, on oublie tout.


   
Désinformation:DÉbdo numéro 36 (15-07-14)
On oublie tout, tous les barrages

Qui nous empêchaient d'exister Quelque chose de neuf a tout changé Quelque chose et ça m'a fait avancer

On oublie tous les gens, tous les naufrages Tous les bateaux, touchés, coulés Je n'sais pas comment ça s'est passé Je n'sais pas pourquoi j'ai plus peur d'aimer.

   
Désinformation:DÉbdo numéro 36 (15-07-14)
J'aurais peut-être dû aussi oublier la date du karaoké du village vacances de Longeville-sur-Mer.

LES LIVRES DE MA REINE

  • 14 juillet : Verra-t-on des militaires défiler dans leurs sandales ? Prenant leur pas sûr, ils défendent la Nation contre des fous de Dieu qui se croient purs, ou contre ces partageurs anarchistes qui sont douze à miner des piliers.


Psy.


HOROSCOPUTAIN!!! du 15/07 au 21/07 2014

Bélier.jpg

Bélier : PUTAIN VOUS AVEZ FAIT QUOI DE VOS CLEFS ?!



Taureau.jpg

Taureau : BORDEL C'EST COMMENT QU'ON SORT DE L'ARÈNE ?!



Gémeaux.jpg

Gémeaux : POURQUOI VOUS AVEZ UN SEIN/TESTICULE PLUS GROS QUE L'AUTRE ?!



Cancer.jpg

Cancer : C'EST QUOI CE GONFLEMENT ?!



Lion.jpg

Lion : QU'EST-CE QUE VOUS FOUTEZ À BEAUVAL ?! ET C'EST QUOI CES BARREAUX ?!



Vierge.jpg

Vierge : VOUS AVEZ BU QUOI HIER ?! ET POURQUOI IL Y A DU SANG SUR LES DRAPS ?!



Balance.jpg

Balance : OH PUTAIN VOUS AURIEZ PAS DÛ DIRE ÇA !!



Scorpion.jpg

Scorpion : VOUS AVEZ MAL AU VENTRE ? C'EST DU POISON !!



Sagittaire.jpg

Sagittaire : BORDEL DE COUILLE, VOUS AVEZ FAIT QUOI DE VOTRE ARC FÉTICHE ?!



Capricorne.jpg

Capricorne : BON DIEU, AVEC CE STRESS, VOUS SERIEZ PAS EN TRAIN DE DEVENIR CHÈVRE ?!



Verseau.jpg

Verseau : MERDE COMMENT VOUS ALLEZ COLMATER CETTE FUITE D'EAU ?!



Poisson.jpg

Poissons : MERDE LE VERSEAU A COLMATÉ LA FUITE D'EAU, COMMENT VOUS ALLEZ FAIRE POUR RESPIRER À L'AIR LIBRE



Cet horoscope était offert par l'Association Française des Fabricants de Calmants.




Retrouvez ici toutes les éditions du bdo


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia