Désinformation:DÉbdo numéro 26 (06-05-14)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

DÉbdo numéro 26 (06-05-14)

De notre envoyé spécial  Jean-Michel Aphatie - ‎le 06 mai 2014

Simferopol, Crimée, ???? — 

Soit vous lisez, soit je vous encule. Je pense que vous avez assez lu pour aujourd'hui.

N°26
DÉbdo titrage.png
DÉbdo plus nouveau.png
C'est un hebdo qui ressemble à la Louisiane, à l'Italie.




[modifier] ÉDITO

Putain, deux ans !

Souvenez-vous : il y a 2 ans, tous les Français étaient unis, et faisaient la fête dans la rue pour célébrer. Nous savions que la France allait retrouver les bons rails, que la vague de racisme qui avait pris le pays allait refluer, que c'en serait fini de l'injustice sociale qui avait marqué les années Sarkozy, et que nous allions revenir à une démocratie véritable, où ce ne seraient plus deux technocrates et trois lobbyistes qui décideraient les choses dans un bureau fermé.

Le bdo s'associe aux célébrations de cet anniversaire, et vous propose un numéro spécial. La section "FRANCE" reviendra sur chacune des mesures en faveur du petit peuple prises par le Président de la République. Bonne lecture !


La raction

[modifier] Gadget de la semaine

Blanc.jpg

L'avion furtif. 1 - Découpe ce magnifique avion de combat dernière génération complètement invisible au radar et au regard suivant les pointillés invisibles avec une paire de ciseaux invisible. 2 - Je sais bien que tu ne possèdes pas de ciseaux invisibles. Ils sont juste en bas à gauche de l'avion. Ils s'auto-découpent suivant les pointillés invisibles dès que tu appuies sur le bouton invisible (à découper). Il est sous les ciseaux. 3 - Bon ben, voila voila. 4 - Hum. 5 - Pardon. 6 - Oui, j'ai plein d'excuses parfaitement valables pour n'avoir pas pu faire de gadget cette semaine mais je ne peux pas vous dire lesquelles, je n'ai pas non plus eu le temps de les inventer.

© Baz. Del., 2014

[modifier] Chroniques de Moncert-sur-Pouillac (s02e07)

Toutes les semaines, le bdo accueille dans ses colonnes un extrait de la Gazette de Moncert, "hebdomadaire d'information locale" (dont on trouvera le recueil ici).

Le temps passant sans nouvelles en provenance du château, les rumeurs les plus folles ont circulé à propos de l'état de santé du Comte de Moncert. A qui profite ces calomnies ? Il n'est pas difficile de le deviner. Qui a intérêt à affaiblir l'autorité du pouvoir temporel, soutien indéfectible du pouvoir spirituel, afin de conforter sa secte dont on se doute qu'elle souhaite accaparer tous les pouvoirs ? Nous sommes allés interroger Auguste Choubillac pour en avoir le coeur net. Eh bien, rien ne vaut une discussion franche entre gens de bonne compagnie. Les arguments frappants d'Auguste Choubillac ont eu tôt fait de nous convaincre qu'il n'avait rien à voir dans cette sombre histoire et que toute religion nouvelle est dénoncée comme secte par les tenants de l'ordre établi en voie de dégénérescence.

Nous sommes donc allé voir M. Chandru, notre vicaire, qui ne doit sa place de premier représentant de l'Église dans notre village que grâce à la mort suspecte de notre curé et dont il est évident à tous qu'il est le principal bénéficiaire. Nous lui avons demandé depuis quand le Comte était mort et s'il n'avait pas un intérêt personnel à maintenir le mensonge qu'il était toujours en vie afin de conserver un soutien fictif puissant à sa religion moribonde. Il nous a répondu que nous n'avions qu'à vérifier par nous-même et que lorsque nous aurions constaté que le Comte était certes malade mais encore bien lucide, nous pourrions nous entretenir avec lui au sujet de nos opinions sur la chrétienté. Très troublé par cette contre-argumentation, nous ne savions plus quoi penser.

C'est pourquoi, nous avons décidé de tenir la ligne éditoriale qui a toujours prévalu : l'indépendance à l'égard de tous les pouvoirs pour nous mettre au seul service de la Vérité. Il faudra donc attendre encore un peu que les choses se décantent afin de constater quel camp aura vaincu et finalement eu raison.

Néanmoins, le climat actuel étant devenu vraiment délétère, il nous a quand même permis de prendre une position ferme et courageuse. Nous avons commencé à faire circuler une pétition contre les calomnies qui se répandent contre les uns et les autres. Elle a déjà recueilli sept croix et nous ne désespérons pas d'allonger la liste lorsque nous la présenterons aux personnes sachant lire. En voici le contenu.

Nous déclarons solennellement ne plus supporter que l'on colporte tous ces ragots à propos de M. le Comte de Moncert-sur-Pouillac. Qu'on arrête de l'accuser, à tort ou à raison, d'être déjà mort, d'avoir eu des moeurs sodomites avec des animaux lors de soirées sataniques, de ne pas être le père de son fils, d'héberger des extra-terrestres, et nous en passons des encore meilleures, mais ceux qui suivent l'actualité en lisant des revues de qualité en sauront peut-être plus prochainement. Il faut que le calme et la paix des esprits reviennent. Nous appelons chacun à faire preuve de sagesse et de modération.

Je soussigné, Mme/Melle/M. ......... , soutient cette appel et m'abonne à la Gazette pour une période de six mois renouvelable par tacite reconduction. Je bénéficie ainsi d'une réduction de 15% par rapport à l'achat au numéro et, si j'envoie dès à présent mon coupon-réponse, je recevrai en cadeau une magnifique bouteille de Pouillacola à peine débouchée, idéale pour vos repas avec votre belle-famille ou les amis à qui vous devez de l'argent.

Baz. Deluxe

[modifier] VALLS À TROIS TEMPS

[modifier] Chronique d'une expulsion réussie

Alors que Manuel Valls s'était fait le chantre de l'expulsion, dans la foulée de son poste de Ministre de l'Intérieur et suivant ainsi la ligne de son prédécesseur au même poste, il fait maintenant preuve en tant que premier ministre d'un machiavélisme supplémentaire en instaurant une loi anti-jihad, contrevenant ainsi à la légitime séparation de l'Église et de l'État, mais sous les applaudissements d'une France admirative.

Mais rappelons tout d'abord les faits...


Il y a deux mois, vous vous réveillez le matin pour une fois de très bonne heure vers 11h30 car il pleuvait la veille, et du coup, vous n'avez zoné que jusqu'à 1h du mat avec vos potes de la cité. Personne à emmerder vu qu'il flottait. Soirée de merde. Du coup, on se lève tôt.

Le café préparé par la mama à 5h30 avant qu'elle aille bosser (chez Veolia Environnement à vider les poubelles du CAC40) est dégueulasse 6h plus tard, comme d'hab, surtout une fois réchauffé dans la casserole (ça va plus vite). Mais c'est toujours moins fatigant que de le préparer vous-même. Pis ça réveille du coup. Ça fouette le corps (avec un s) et le neurone (sans s). Même pas de gueule de bois à déplorer, tiens. Bonne nouvelle, ça change ! Mais...

A p*tain, plus qu'une clope. Va falloir sortir après le café. Fait chier.

Tout en sirotant le jus ignoble mais revivifiant, vous parcourez distraitement la pile éparse mêlant prospectus de merde et courriers pourris des différentes administrations (factures, impôt, 2ème sommation du pôle emploi, etc ...) Que de la daube, comme d'hab. Lorsque soudain... Au milieu du tas disparate...

Une pub, mais aussi peut-être un truc wesh... Cherche convoyeur pour une organisation humanitaire, aller porter secours aux réfugiés syriens en Turquie. Seule condition, avoir le permis camion (vous l'avez acheté pas cher l'année dernière chez un pote faussaire contre une caisse de bière). Contre une rémunération symbolique, on vous offre 2 mois de vacances en Turquie, nourri, logé (dans le camion). Pas blanchi, faut pas déconner quand même.

Et pour la bonne cause ?

Et en plus ça va bien faire chier Pôle Emploi de vous prolonger les assedics pendant quelques mois. Juste à conduire quelques crétins sous le soleil de Turquie ! Allez ! Hop ! On postule !

Plop, faisons péter l'iPhone. Merde non. La carte SIM marche plus depuis hier, c'est vrai. Reste quoi ? Le Nokia. Pfff de la daube. Mais le S4 est cuit aussi, faudra voir à se réapprovisionner. Va pour la daube. Pour des vacances à l’œil, on peut bien transiger un peu avec ses valeurs. Bon.

   
Désinformation:DÉbdo numéro 26 (06-05-14)
- Allo ?,

- où ça ? - Euh, je veux dire, bonjour. - Ah oué... Wesh ! - Et donc ? - Ben c'est pour l'annonce, vous savez pour les vac.. pour le truc humanitaire des pauv chtits réfugiés syriens en Turquie que vous cherchez un camionneur ? - Ah ! Grande cause en effet, le drame vécu par ces populations fuyant un drame national insoutenable est de même. - Euh ? - Je veux dire, ou bien redire, insoutenable, le drame, certes j'abuse de la tmèse. Ou de l'hyperbate pour être moins spécifique. - ... - Bon disons anacoluthe pour encore généraliser et donc simplifier. Mais vous êtes le premier à postuler. - ... - Bravo ! Vous avez votre permis poids lourd ? Vous êtes libre pour les deux mois qui viennent ? Alors c'est parti ! Je vous promets le poste si vous venez cet après-midi au siège de l'ONG ! - Ah bah eh ben... OK on fait comme ça. Toutes les façons fallait que je sorte acheter des clopes. Alors...


   
Désinformation:DÉbdo numéro 26 (06-05-14)


Sitôt dit, sitôt fait.

Alors, une fois l'affaire conclue sans problèmes car à 15h30, toujours pas d'autre candidat, vous signez le contrat ridicule et convainquez le gars d'envoyer une copie à Pôle Emploi (toujours pour les faire chier). Vengeance !

Et vous vous retrouvez deux jours après porte de Bercy avec les clés du camion plein de nourriture pour les réfugiés, et qui est en fait un mixte entre un camping car, d'un 30 tonnes et d'un bus Volkswagen. Avec les clés en main et aussi le groupe de de volontaires à l'arrière. 5 rebeux enfin 6 mais en comptant la petite qui vous fait déjà bander malgré son voile, enfin 7 en vous comptant. Prêt à partir en vacances euh en mission humanitaire ? Oué ! Go !

A priori, deux des autres invités sont venus avec des packs de bière, et autant avec des boîtes de capote "pour la route".

Et autant les mains dans les poches (mais finalement avec regret en promettant de se rattraper en chemin). Vous, vous êtes venu avec la pêche. Prêt à mordre dedans et un saucisson pour les petits creux en route. La petite avec son voile qui ne cache qu'à moitié sa chevelure totalement excitante. Parce que ses 80kg font moins rêver.

C'est parti ! En route !

Direction l'A4, la Belgique, la Suisse, l’Italie, la Tchécoslovaquie, la Laponie, puis la Turquie. Enfin pas certain, mais le GPS poussif du camion sait ouki faut aller. Il affiche pas les radars (mais à la vitesse ou vous allez, pas de souci). Et bien mieux que votre niveau en géographie de l'univers qui date de la 5ème, il y a 20 ans.

En chemin vous faites plus profondément connaissance avec vos co-voituriers qui sont tous de bonne composition et avitaillent d'ailleurs régulièrement l'équipée en binouze du fait que dans la remorque de bouffe il n'y a que des barres déshydratées. On se demande ce que les autres crétins de réfugiés vont en faire dans un désert sans flotte. Mais c'est pas votre pb. GO pour les vacances !

La petite se déride, après 2 jours et 1000km, et en fait profiter tout le monde. Bref youpi. Des vraies vacances, quoi !

Enfin jusqu'à la frontière Laponie-Turque. Ou un truc du genre. Là, la petite en monokini tacheté de sperme haploïde fait un peu tâche et on vous fait remarquer qu'en Turquie, c'est pas possible. Surtout en se dirigeant vers la frontière syrienne. Donc, après la tournante de rigueur dans le poste de douane qui aplanit les plus grosses difficultés, vous lui confectionnez un niqab en sac poubelle, histoire de passer inaperçue. Après tout, vu la souplesse du sac poubelle, cela évite des frais en préservatifs, et par ailleurs, la bouche est toujours dégagée.

Bref, le GPS vous indiquant toujours la bonne route, vous vous engagez dans les bas-fonds turcs qui dans l'odeur ressemblent aux chiottes du même nom.

Merde. Là le GPS vous lâche. Y parait que c'est normal, les USA brouillent l'écoute. Du GPS. Comme dit un de vos potes, « Toujours plus à l'ouest ». Allons-y. Enfin un peu au sud aussi.

Bof, au soleil on se démerde pour se repérer et on profite du beau temps en tout cas ! Chouettes vacances !

Enfin à part la petite qui avec son niqab en sac poubelle transpire tellement qu'elle ne fait plus que 60 kilos.

Bon ça continue comme ça plusieurs jours, et on anticipe avec une crainte réalisée une pénurie de bière. Le saucisson est fini depuis longtemps lui.

La petite à encore perdu 10 kilos, et semble mal en point. Elle n'assure plus rien. D'ailleurs parmi vos nouveaux potes, deux sont devenus pédés pour compenser. Tarlouzes ! Encore, s'ils sentaient moins mauvais... Vous aussi...

Mais bon. À force de chercher au pif, vous vous rapprochez de la frontière syrienne, mais sans trouver de réfugiés à qui faire bouffer vos 15 tonnes de barres de céréales. À nouveau, un poste frontière en vue : vous devez vous rapprocher.

Mais pas de bol, la petite n'est plus en état d'assurer une tournante. Le sac poubelle/niqab est recouvert de mouches, et ça n'excite pas du tout les douaniers, qui du coup vous accusent de convoyer des djihadistes en Syrie. Ce qui est complètement ridicule. Mais vous ne pouvez plus faire valoir le saucisson ni les bières épuisées depuis longtemps pour faire valoir votre non-respect symbolique du Coran.

Du coup, arrestation en masse, menottes, confiscation des barres de céréales que les familles feront tremper dans le Tigre, dénonciation aux renseignements généraux turcs, qui se plaignent aux renseignements extérieurs Français.

Bref rapatriement d'urgence en France. En avion militaire. Youpi ! Moins chiant que de rentrer en camion ! Même si c'est pas vous qui conduisez. Ça vaut mieux, d'ailleurs, avec les menottes, et les barbouzes (pourtant pas barbus) ont l'air louche.

Atterrissage au Bourget sous la flotte (ça rafraichît après le désert).

Et là, expulsion directe en Algérie pour comportement djihadiste. Merde....

De nouvelles vacances en perspective ? Pas certain, mais Manuel Valls ricane. Et se fait applaudir. Et améliore sa cote de popularité.


En résumé, un moyen discret mais très couteux d'expulser des étrangers. Sous vos applaudissements.

Naf.

[modifier] Le bdo d'Avant

Pour une fois, ce ne sont pas nos propres archives que nous déterrons, mais celles de Li :

Libé6512.jpg

Wow... Sacrée concurrence...

[modifier] LES LIVRES DE MA REINE

  • Mensonges du New York Times démont(r)és : Obama a pris son canard sous l'effet de la paresse. Des menteurs sont acculés par des beurs de Reddit : ils ont attribué des bips aux Slaves, mais les clichés sont bateaux.


Psy.


[modifier] HOROSCOPE

Pour changer, nous vous offrons cette fois-ci un horoscope maya.

Quoi ?

Ah... On m'informe à l'instant que les Mayas ne font plus d'horoscope officiel depuis le dernier raté de fin 2012.

Bon, on va faire un horoscope chinois alors. L'avantage, c'est que c'est valable un an. L’inconvénient est que l'horoscope Maya était valable pour 5125 ans sur un cycle long (d'où potentiellement le raté en fin de prévision ?). L'avantage, c'est que c'est toujours mieux que l'horoscope habituel valable juste une semaine. L'inconvénient, c'est que c'est aussi écrit en chinois.

HC Rat.jpg

Rat :

當一江春,借用小泥濘的小



HC Buffle.jpg

Buffle :

你的生活是忙碌的,但總是有餘地啤酒



HC Tigre.jpg

Tigre :

老虎,你是一個大的戀童癖



HC Lapin.jpg

Lapin :

不賣



HC Dragon.jpg

Dragon :

可怕的不超過在草叢中的盤繞。



HC Serpent.jpg

Serpent :

看她可笑的翅膀的蝙蝠:你他媽的



HC Cheval.jpg

Cheval :

所有之前和在他身後



HC Chevre.jpg

Chèvre:

持幣觀望就目前而言,明將是你的一



HC Singe.jpg

Singe : 你還沒有完成管理此論壇觀看當前貢獻。



HC Coq.jpg

Coq :

頭落在雞,雞破損。當雞落在 , 破損。



HC Chien.jpg

Chien :

去睡覺臀部瘙癢,醒來聞你的手指



HC Cochon.jpg

Porc :

蹲便器頂風,涮



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia