Désinformation:Charlie Hebdo provoque une émeute au Niger et un rassemblement monstre en Tchétchénie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Charlie Hebdo provoque une émeute au Niger et un rassemblement monstre en Tchétchénie

De notre envoyé spécial  Psychoparten,  Combattant sanguinaire, mais humaniste - ‎le 19 janvier 2015

Niamey, Niger — 

Les remous n'en finissent pas, après les attentats sanglants qui ont endeuillé la France. Et c'est de l'autre côté du globe, ou du moins de l'autre côté du PIB par habitant, qu'ils ont été les plus violents, faisant 10 morts à Niamey.


Soutien franc et CFA à Charlie

Au Niger, un exemplaire de Charlie Hebdo coûte l'équivalent de deux mois de salaire d'un ouvrier. Pourtant, la bienveillance mondiale dont ont bénéficié les dessinateurs assassinés s'est étendue jusqu'ici. « Ah, ça, oui, moin y en a beaucoup pleuré quand Cabu il a être mort ! Au moins autant que quand ma fille est morte de faim le lendemain ou quand j'ai jeté le cadavre de mon épouse aux ordures hier ! », nous confie Mohamadou, sympathique stéréotype local.

Jenesuispascharlie.jpg

Je ne suis pas Charlie ! Pas encore ! Laissez-moi le devenir !

Problème, comme la plupart des Français, les Nigériens ne connaissent rien à Charlie Hebdo, mais doivent faire comme si... Et en plus, pas moyen de se l'acheter, pour les raisons précédemment mentionnées. Cependant, dès sept heures du matin vendredi, une foule nombreuse s'était attroupée devant les kiosques à journaux, espérant saisir une opportunité quelconque. Et ça n'a pas manqué. « Vers 15h30, un expat' a acheté un exemplaire, puis il est sorti comme si de rien n'était », témoigne Ousmane, gardien de la paix formé par la police française (lorsqu'elle l'a tabassé puis jeté en centre de rétention). « Dès lors, la foule n'a plus été gérable démocratiquement ». En fin de journée, le bilan était lourd : dix morts, noirs, et surtout, SURTOUT, un journal déchiré qui ne permettait même plus d'apprécier la double bite en couverture.


Grozny dieu, ni maître

Evstafiev-chechnya-palace-gunman.jpg

Et je ne vous dis pas jusqu'où on peut aller pour se procurer le numéro du 7...

Rassemblement moins dramatique, mais tout aussi impressionnant aujourd'hui en Tchétchénie, avec plus de 600.000 personnes sur la place principale de Grozny. « Il faut dire qu'il n'y a qu'un seul marchand de journaux dans toute la région. Et puis, depuis la deuxième guerre tchétchène, on ne se marrait plus beaucoup ! », nous explique un expert local, Gerardiy Depardiov. Et ce barbu en couverture, les Tchétchènes le trouvent très sympathique : il leur rappelle leurs épouses.

À 20h15, ce lundi, la situation n'avait toujours pas été résolue. Mais ne nous faisons pas de mouron pour quelques bédouins qui s'amochent pour un journal ; une nouvelle fois, Charlie Hebdo a fait retentir son message d'amour, de paix et de tolérance.


Luz-3.jpg

Charlie soutient la zoophilie, cette passion qui unit les hommes de toutes origines.


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia