Désinformation:Charlie Hebdo : comment tirer profit de la tragédie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Charlie Hebdo : comment tirer profit de la tragédie

De notre envoyé spécial  χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or.png - ‎le 8 janvier 2015

ParisFrance — Des ventes boostées, la fin surprise de la grève des médecins, des aides publiques, un film sur l'attentat, des pin's et des casquettes : l'attentat a-t-il été si mauvais que ça pour l'économie ?

Argent.jpg


Le prochain Charlie tiré à 1 millions d'exemplaires

Un million, soit 20 fois plus que le tirage habituel de l'hebdomadaire : Cabu et Charb ne seront donc pas morts rien, ce que craignait par-dessus tout Philippe Val, ancien directeur du journal satirique, pour lequel « tout a toujours une raison d'être ».

Une diffusion d'envergure pour ce numéro spécial de 8 pages (soit 1/2 fois le volume habituel du journal, qui ne comportera plus d'illustration mais des phrases journalistiques à lire, ce qui devrait bouleverser les habitudes des lecteurs), qui sera en kiosque mercredi prochain.

Ceux qui se contentaient de voir Charlie Hebdo comme un journal d'images pour analphabètes ("analphabètes bienpensants", depuis la disparition du professeur Choron) seront désormais obligés de lire un peu. En plus comme nous l'avons vu d'être d'une victoire en matière de lutte contre le chômage, c'en est donc également une pour l'éducation nationale.


D'autres conséquences bénéfiques de la crise

Les médecins urgentistes ont annoncé également la fin surprise de leur grève, par solidarité avec les victimes. Les premiers services à réouvrir ont bien entendu été ceux des hôpitaux jouxtant la tragédie, que l'arrivée des pompiers et des ambulanciers hier vers midi a pris au dépourvu.

Enfin, la sortie prochaine de Charlie Hebdo : le film, annoncé dès 13h hier par Luc Besson, devrait achever de donner à la tragédie le rayonnement médiatique qu'elle mérite.


Nos badges « Je suis Charlie Débdo » bientôt à la vente


Déédle Charlie-Hebdo.png

Disponibles en rose et en vert.

Si l'équipe de la sencyclopédie n'a pas les moyens d'être aussi réactive que les autres magnats de la presse, elle tient à souligner elle-aussi son soutien à ces initiatives, en annonçant la mise en vente de 500.000 pin's designés par nos infographistes-stars, pour la modique somme de 5€. Sur chacun d'eux, 1€ sera par ailleurs reversé au fonds de soutien des victimes de l'attentat ainsi qu'à la fondation « Je suis Charlie, pour la paix », créée hier vers 22h30 pour percevoir les aides publiques qui compenseront la perte de créativité du journal.



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia