Désinformation:CAN : Le mitraillage du car du Togo n’était qu’une simple méprise

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

CAN : Le mitraillage du car du Togo n’était qu’une simple méprise

De notre envoyé spécial  WiiKend - Ceci était une signature - ‎le 11 janvier 2010

Luanda, Angola — 
TOGO3.jpg

"Cette péripétie de doit pas remettre en cause le déroulement normal de la compétition.

Nouveau rebondissement dans l’épisode du mitraillage du car de l’équipe du Togo qui s’est déroulé en marge du début de la Coupe d’Afrique des Nations de football. Selon le gouvernement angolais, le pays hôte, ce canardage en règle ne serait dû qu’à une simple méprise et ne doit en aucun cas remettre en cause le déroulement normal de la compétition.

M. Jose Manuel Da Silva, le ministre de la jeunesse et des sports du gouvernement de cette ancienne colonie portugaise, affirme que les rebelles de l’enclave du Cabinda n’ont rien à voir dans cette affaire. « L’existence de ces rebelles n’a jamais été démontrée formellement », souligne-t-il. « Ce ne sont que des rumeurs colportées par des ennemis de notre pays et de notre peuple et qui essayent de discréditer l’Angola au moment où nous organisons la plus importante compétition africaine ». Et le ministre d’ajouter qu’en aucun cas cet incident mineur ne devrait remettre en cause le déroulement normal de la compétition.

Les journalistes présents lors de la conférence de presse de M. Da Silva, dont nous étions évidemment, se sont tout de même émus de ces propos et n’ont pas hésité à demander des éclaircissements. Car les tirs ont bel et bien eu lieu. « Bien sûr qu’il y a eu des tirs, mais leur origine n’a rien à voir avec de quelconque rebelles. Comme vous le savez, nous sommes à quelques semaines seulement du début des Jeux Olympiques d’Hiver de Vancouver et en tant que grande nation sportive, nous mettons un point d’honneur à préparer nos athlètes du mieux possible. Or il se trouve que le car du Togo s’est trompé de route et s’est retrouvé sur le terrain d’entraînement de l’équipe d’Angola de biathlon. Nos biathlètes ont simplement crû que le car représentait une nouvelle forme de cible mobile destinée à parfaire leur technique. Il n’y a donc pas là de quoi remettre en cause le déroulement normal de la compétition ».

TOGO2.jpg

L'équipe de biathlon d'Angola, des jeunes sportifs plein de fougue.

Des propos très rassurants qui permettent de s’assurer que la CAN se passera sous les meilleurs auspices. Par contre on ne comprend pas l’attitude déplorable de l’équipe du Togo. Ce genre d’incident peut arriver, c’est juste la faute à pas de chance. Et s’il suffit d’un ou deux morts dans une délégation pour que cette dernière quitte une compétition, ce n’est pas comme ça qu’on pourra en espérer un déroulement normal.

Tout ceci reste de très bon augure en prévision de la Coupe du Monde 2010 qui se déroulera en Afrique du Sud. Une compétition pour laquelle le Togo ne s’est heureusement pas qualifié. À ce sujet on notera que le staff de l’équipe de France vient de confirmer la réservation de l’hôtel où elle séjournera pendant la compétition. Le cadre est idyllique mais on espère qu’elle ne sera pas trop dérangée par le bruit car elle se trouve juste à côté du terrain d’entraînement de l’équipe olympique sud-africaine de ball-trap.


Qu'avez-vous pensé de cette désinformation exclusive ?
 
5
 
56
 
1
 
2
 
2
 
3
 
2
 

Ce sondage a été créé le janvier 11, 2010 13:33 et 71 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia