Désinformation:Bombay : Spectacle pyrotechnique d’une ampleur inégalée

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Bombay : Spectacle pyrotechnique d’une ampleur inégalée

De notre envoyé spécial  Sathiel - ‎le 8 décembre 2008

Bombay, Inde — La nuit du 26 novembre fut la nuit de tous les superlatifs dans la capitale économique de l’Inde. En effet, un spectacle pyrotechnique d’une ampleur rarement égalée a fait vibrer la mégalopole indienne toute entière pendant 60 heures.

Le spectacle a commencé concomitamment vers 21h30 dans plusieurs lieux symboliques de la ville par des tirs de joie, censés ouvrir les festivités. « Nous avons entendu des tirs et des cris d’émerveillement émanant de la gare centrale, ainsi que de plusieurs hôtels du centre ville » affirme Mika Lachnikov, une touriste russe de passage a Bombay. « Ensuite le spectacle a réellement commencé avec des effets pyrotechniques hallucinants, en particulier à l’hôtel Taj et a l’Oberoi. ».

Un cordon de sécurité a très vite été mis en place par la police pour éviter aux badauds d’essayer de rentrer à l’intérieur des sites où se déroulait le spectacle. « Devant tous les cris et les hourras entendus à l’intérieur des hôtels, nous avons voulu, ma femme et moi, rentrer au Taj Palace Hôtel pour voir le spectacle, mais la police nous en a empêché. Heureusement le comité d’organisation avait pensé à nous et nous avons pu voir certains effets depuis l’extérieur » nous confie Aka Karantset, un habitant de Bombay.

Cette initiative surprise est l’œuvre du créateur Asif Ali Zardari, artificier de génie et accessoirement président du Pakistan. « Nous avons voulu offrir un spectacle de choix à nos frères Indiens, pour célébrer la paix entre nos deux peuples.» confiera plus tard Mr Zardari à CNN.

Seul incident a la fête, le centre juif du sud de Bombay, qui n’avait pas apprécié de ne pas être choisi comme lieu de festivité a lancé son propre feu d’artifice au risque de nuire à l’harmonie du spectacle préparé avec soin depuis plus de six mois par Mr Zardari et ses équipes. « Ces fils de chiens... Il faut toujours qu’ils se fassent remarquer ! Heureusement cela n’a pas gâché le bouquet final sur le dôme de l’hôtel Taj » lancera Asif Quasam, chef ingénieur du projet une fois les réjouissances terminées.

La liesse générale et le spectacle se sont prolongés pendant 60 heures, donnant à l’évènement le titre de « plus grand feu d’artifice d’Asie », même si le feu d’artifice du World Trade Center à New York ne voit pas encore son record battu. Les touristes en vacances en Inde, rencontrés lors de notre interview sont encore sous l’émotion de ce qu’ils ont vu comme nous le raconte Paul Beretat, un résident de Houston. « Ma femme a dû être emmenée a l’hôpital pour cause d’épuisement après avoir voulu voir la totalité du show sans dormir… Aujourd’hui je peux le dire, être au Taj a Bombay….Ça le fait ! »

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia