Désinformation:Après avoir posé ses fesses sur un banc, elle se retourne et s'aperçoit qu'elles ont disparu

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Après avoir posé ses fesses sur un banc, elle se retourne et s'aperçoit qu'elles ont disparu

De notre envoyé spécial  Bazoumboy Deluxe (discussion) - ‎le 21 août 2014

ParisFrance — Alors qu'elle pensait profiter tranquillement du soleil en posant ses fesses sur le banc d'un jardin public, elle se rend compte au moment de repartir qu'elles ne s'y trouvaient plus. Histoire exclusive d'une blonde qui n'a vraiment pas eu de cul.

C'est une histoire incroyable qui est arrivée à cette malheureuse dont nous tairons le nom mais pas la couleur des cheveux. Elle avait délicatement posé ses fesses sur un des bancs du jardin du Luxembourg (Paris) le temps de se reposer d'une dure journée et de profiter enfin du beau temps revenu. Mais lorsqu'elle se releva pour partir, elle sentit que quelque chose n'allait pas. Elle se retourna et quelle ne fut pas la surprise de cette blonde de constater que ses fesses avait disparu du banc. Elle se rendit immédiatement au poste de police le plus proche pour déposer plainte pour vol. Elle assura les avoir cherché partout. « J'ai pourtant bien fouillé tout autour du banc et même à un moment je me suis accroupie et bien penchée en avant pour regarder en dessous. Je demandais aux passants s'ils voyaient mes fesses mais ils se contentaient d'ouvrir grand la bouche puis de s'éloigner. Ça ne m'étonnerait pas que le voleur soit l'un d'eux ou bien qu'ils aient été témoins du vol car j'avais bien remarqué que ces messieurs tournaient autour de moi et avaient l'air d'en vouloir à mon cul » déclara-t-elle à l'inspecteur qui prit sa déposition. Quelle ne fut pas sa déception de constater le peu d'entrain et d'empathie que le policier semblait avoir pour son affaire. Celui-ci lui aurait notamment fait remarquer qu'en portant une culotte, ça ne serait peut-être pas arrivé. Puis il lui aurait dit soudain que ses fesses était juste derrière elle. Surprise, elle se serait alors retourné et aurait bien vu qu'elle n'y étaient évidemment pas. Le gardien de l'ordre se serait alors mis à rire et lui aurait demandé de « le laisser tranquille maintenant. »

Elle sortit furieuse du commissariat plein de désarroi face à ce qui lui arrivait et au manque de réaction des autorités. Sa situation était d'autant plus critique qu'elle avait perdu sa chatte peu auparavant et que les pompiers n'avaient pas voulu « s'occuper de son minou, ces gros pédés ! » En tant que blonde, elle ne voyait pas comment s'en sortir sans son cul, d'autant qu'elle est actrice dans des films à caractère introspectif. Elle choisit donc de se prendre en main en collant cette affiche un peu partout dans le quartier :

Culotte culotte.jpg

LA PROPRIÉTAIRE DE CES FESSES DONNERA UNE FORTE RÉCOMPENSE À CELUI QUI METTRA LA MAIN DESSUS.


La réaction des gens outrepassa ses espérances les plus folles. Elle avoue avoir été très touchée par tous ces hommes qui ont bien voulu l'aider. Mais malgré tous ces gestes d'affection qui lui étaient prodigués pendant qu'elle continuait ses recherches en déambulant dans son quartier, elle ne trouvait rien. Jusqu'au jour où un homme l'aborda dans la rue pour lui dire qu'il pensait les avoir retrouvé dans le jardin où elle les avait perdu. Il l'emmena dans un coin sombre et lui désigna un endroit fissuré dans le sol où il pensait qu'elles s'étaient glissées. Elle ne voyait rien et se pencha donc en avant. Il mit alors un bâton dans le trou du cul et, à force de mouvements adroits, parvint à ses fins. Encore toute retournée, elle ne savait comment remercier son bienfaiteur. Celui-ci lui dit simplement que tout le plaisir avait été pour lui et il s'éloigna sans demander son reste. Comme quoi, il n'y a pas à désespérer, il existe de nos jours encore des gens prêts à tirer de pauvres filles dans le besoin.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia