Désinformation:Apéro de l'amitié "saucisson-pinard" : le scandale non-mérité

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Apéro de l'amitié "saucisson-pinard" : le scandale non-mérité

De notre envoyé spécial  Yoshkill - ‎le 18 juin 2010

ParisFrance — Un grand apéritif conçu comme joyeux et festif se voit interdit sous le poids de l'injustice corrompue du système français.

Les grands rassemblements, apéritifs et autres festivités organisées par le biais du site Facebook sont en nombre florissant ces temps-ci. Véritable phénomène en France, les apéros géants (ou apéros Facebook, voire aussi apéros Skyblog dans certains cas) sont cités pour leur convivialité, ainsi que la chaleur et le bonheur qu'ils apportent à leurs participants. Malgré cela, il y en a toujours pour se plaindre du moindre détail.

Car oui, c'est il y a quelques jours qu'un très attendu apéro amical au quartier de la Goutte d'Or dans le 18e arrondissement de Paris s'est vu annulé à cause de la censure bien-pensante de notre gouvernement. Alors que l'évènement devait rassembler différentes populations séjournant en milieu français, dans le but de les rapprocher, de les réunir et de leur faire oublier la haine qu'ils ont les uns envers les autres, il a finalement été tristement décidé que cet apéro devait être banni.

L'apéro "saucisson-pinard" a été jugé "gênant" par les adeptes de l'Islam, qui sont allé se plaindre en pleurant comme des gros bébés capricieux qui n'aiment que le couscous.

« Faire ça à la Goutte d'Or, je trouve ça provocateur et scandaleux. », dit un musulman, sur la chaîne de télé France 3 (une chaîne corrompue qui diffuse notamment l'émission C'est pas sorcier)

Pourtant, le quartier de la Goutte d'Or avait été subtilement choisi pour son caractère particulièrement hétéroclite et cosmopolite. On y retrouve quantité de peuplades exotiques, ce qui en faisait l'endroit idéal pour un rassemblement visant à désintégrer le racisme et à faire s'aimer les ethnies qui logent en nos terres, exactement comme l'était cet apéro "saucisson-pinard".

Mais l'Islam s'indigne, avec pour base de son argumentation un exemple très connu et peu recherché, à savoir la célèbre fable de Jean De La Fontaine : Le Renard et la Cigogne.

« Puisque c'est comme ça, nous n'irons pas à votre apéro. », indique un autre musulman.

Ce genre de comportement puéril type "y a que des trucs que j'aime pas alors je viens pas" marque un refus à l'ouverture, sur deux plans :

  • d'une part, on y voit clairement un refus de s'ouvrir à de nouveaux styles gastronomiques (saucisson, vin, etc.), ce qui peut finalement être vu comme une preuve de manque de maturité de la part de nos camarades musulmans islamistes ; puisqu'en effet, ils sembleraient que ces malpolis veuillent nous faire un caprice d'enfant pourri-gâté qui n'a toujours mangé que des trucs "cool" comme par exemple des merguez
  • d'autre part, il est évident que ce refus de se présenter à un rassemblement présenté comme étant contre le racisme traduit un refus d'ouverture aux autres tribus squatteuses de la France


Ce qui nous semble être le plus grave, c'est quand même que l'apéro se voit carrément interdit. On espère que la justice reviendra sur sa décision. Affaire à suivre, donc.


ClownPolitique.png  Portail du Gouvernement


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia