Désinformation:Ami mandat, lève ton verre

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Ami mandat, lève ton verre

De notre envoyé spécial  χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or.png - ‎le 28 novembre 2014

Florange, France — Tous les grands chefs d’État français, de Paul Deschanel à Georges Pompidou, en passant par René Coty, ont eu leur mauvaise passe. Appelée « mi-mandat » dans le jargon présidentialistique, elle est l'occasion pour François Hollande de faire un bilan de ses triomphes et du vaste reste.


Stupeur et tremblement

C'est donc avec la classe à Dallas, mais pas trop, que notre Président a répondu aux questions des journalistes venus fêter avec quelques convives triés sur le volet les deux ans et demi de son quinquennat.

Une frise chronologique retraçant les temps mous de ce parcours court mais méritant constituait le seul décorum de la conférence de presse, telle une tapisserie de Bâillement dont chacun a pu tenter de décrypter l'histoire, avec une petite tache.

C'est donc tout naturellement que les questions se sont enchaînées, dans l'ordre : qui le mariage pour tous pour un, qui Julie Gayet, qui Dieudonné, qui les frondeurs...et alors que tous les pigistes s'en donnaient à qui pire-pire, l'encore plus pire (cette phrase a reçu l'agrégation du Ministère de l'Education Nationale de 2030) s'est produit.


Crime et châtiment

Un Jacques Apathie ou un Jean-Michel Attali a pris à un moment donné la parole pour poser la question qui a refroidi l'ambiance chaude et tendre de cette mie mandat :

« Monsieur le Président, êtes-vous satisfait de votre présidence jusqu'ici? »


Et François Hollande a répondu : « Oui ».


Rire et Gouvernement(s)

C'était pourtant la réponse la moins attendue par les Français, selon un récent sondage.


DesinfofhXX.png


Car l'élection de mai 2012 n'est plus, deux gouvernements, trois maîtresses, quatre pattes et douze kilos plus tard, que souvenir de ce fantasme qu'ont tous les gens qui votent d'être un jour utiles à quelque chose.


D'être présidés.


Par un Président qui s'insurge publiquement d'être nul. (et gros)

Partage sur...
wikia