Désinformation:Accueil

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Bienvenue sur SINFORMATION

La source s informations que vous pouvez écrire là, juste à droite

sédition du 18 mai 2018

Bouton creation1
Bouton creation2
Bouton creation1

Bluebg rounded

ImageBAPE

À la une


DÉbdo numéro 159 (17-01-17)


De notre envoyé spécial  La raction du bdo - ‎le 17 janvier 2017

ParisFrance — Le magazine qui fera un retour remarqué (enfin, on l'espère)


Paris ouvre ses portes


De notre envoyé spécial  Ralgamaziel-Frappez-moi! janvier 2, 2018 à 21:21 (UTC) - ‎le 02 janvier 2018

ParisFrance — Le quinquennat Macron souhaite restaurer la confiance du peuple dans la capacité de ses élites à tourner des pages, tout en ramenant son action au cœur du processus électoral.


Star Wars VIII : Nous savons enfin qui est Snoke


De notre envoyé spécial  KaggTéléphone - ‎le 16 décembre 2017

Ahch'To, Disney — Attention aux spoilers : cet article reprend de manière très fidèle le déroulement de l'épisode VIII de Star Wars.


Révélation : Pruster de Las Cales dévoile sa troisième véritable identité


De notre envoyé spécial  DÉH Kaster de Las Calagg - ‎le 23 décembre 2017

ParisFrance — Pruster de Las Cales, qui a déjà dévoilé deux de ses véritables identités par le passé, ne vous avait pas encore tout dit. En réalité, Pruster possède une troisième identité remarquable, qui permet d'en apprendre un peu plus sur l'origine de son talent.


Hey salut ! Ça va bien ? C'est Pierre, Pierre de Villiers !


De notre envoyé spécial  KaggTéléphone - ‎le 25 juillet 2017

ParisFrance — Mais que fait le général de Villiers depuis sa démission ? Nous avons réalisé une interview pour le savoir.


Débat du second tour : Macron et Le Pen se chamaillent


De notre envoyé spécial  KaggTéléphone - ‎le 6 mai 2017

ParisFrance — Le débat d'entre-deux-tours est bien parti pour être aussi enfantin que le premier.


Regrettant de n’avoir pas voté Macron dès le 1er tour, elle se suicide pour la France


De notre envoyé spécial

ParisFrance — Voila où ça nous a mené de ne pas avoir fait élire M. Macron dès le 23 avril. Contents les fachos ?


Votez Cheminade !


De notre envoyé spécial  KaggTéléphone - ‎le 22 avril 2017

ParisFrance — Jacques Cheminade est l'homme de la situation ! Pas celui que nous méritons, mais celui qu'il nous faut !


Benoît Hamon nous présente son revenu universel


De notre envoyé spécial  KaggTéléphone - ‎le 21 avril 2017

ParisFrance — Benoît Hamon est venu nous présenter sa mesure phare.


Philippe Poutou veut augmenter mon salaire de force


De notre envoyé spécial  KaggTéléphone - ‎le 20 avril 2017

ParisFrance — Philippe Poutou veut augmenter mon salaire, sans même me demander mon avis !


Jean Lassalle révèle sa nature divine sous les yeux ébahis de Jean-Luc Mélenchon


De notre envoyé spécial  KaggTéléphone - ‎le 19 avril 2017

ParisFrance — Jean Lassalle est le bon berger, celui qui donne sa vie pour ses brebis.


Bluebg rounded2.png
ImageBAPE.png

Faits marquants

MGBO

Florensac, France — Coup de théâtre dans la terrible tragédie de Florensac (Hérault) où pour une sombre histoire de jalousie, la jeune Carla est morte sous les coups du frère d’une de ses rivales. Après la mise en examen de ce dernier pour "coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner", c’est au tour du professeur de français de Carla, Mme Jambert, de devoir répondre à la justice de ses actes. De nombreux parents se sont en effet émus du terrible niveau en orthographe des amis de la victime, dénonçant une "totale démission de l’enseignant face aux nécessités basiques de maîtrise du langage qui devrait être inculquée à nos enfants".

L’élément qui a mis le feu aux poudres est l’affiche de soutien à Carla et à sa famille placardée sur les grilles de l’école au lendemain de la tragédie. "C’est un véritable condensé de fautes, erreurs, pataquès, bourdes, et j’en passe et des meilleurs", a dénoncé Maître Carmonetti, l’avocat des familles. Les faits sont là et il est vrai qu’il sera difficile à la défense de se justifier.

Juste à côté de la photo de la jeune fille, que ne voit-on pas : Le mot "penssée" avec deux "s" ! Tout le monde sait qu’un "s" entre une consonne et une voyelle se prononce [s] et il est donc parfaitement inutile et totalement redondant de doubler cette consonne. Une faute d’autant plus évitable que l’auteur a écrit juste avant le mot "grosse" qui illustre justement à merveille cette règle basique. Tout en haut à gauche, légèrement caché par le pli de l’affiche (peut-être l’auteur espérait-il que nous ne le vissions pas ?), il est clairement écrit : "nos cœur". Cette fois c'est le comble, il en manque un, de "s" !

Prenons maintenant le texte le plus long situé à gauche en bleu clair (couleur peu lisible sur du blanc mais bon passons…) Ça démarre plutôt bien puisqu’il n’y a aucune faute dans la première phrase, même si on ne comprend pas bien ce que représente le signe à la fin de "ressentir". Un simple point aurait suffi. Après ça se gâte. L’accord de la deuxième personne du singulier sur « tu était » est passé à la trappe. Je rappelle qu’on apprend ça dès le CE2. Ensuite, la faute classique : "poura" avec un seul "r". Mais ce n’est rien avec le fameux "t’est partie trop tot ma vie". Là c’est du grand n’importe quoi...

amour: L'amour n'est pas pour ceux qui dorment devant la télévision.

argent: Vos parents décèderont dans les prochains jours. Allez chez le notaire pour demander l'héritage.

travail: Prolétaires du monde, unissez-vous!

Bluebg rounded2.png
ImageBAPE.png

Autres projets

Partage sur...
FANDOM