Désinformation:Accueil

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

SINFORMATION
sédition du 25 octobre 2014


Desinfo Accueil
Desinfo DPT1
Desinfo DPT2
Desinfo DPT1
Desinfo PC1
Desinfo PC2
Desinfo PC1
Desinfo A1
Desinfo A2
Desinfo A1
Desinfo HS1
Desinfo HS2
Desinfo HS1



À la une


DÉbdo numéro 50 (21-10-14)

De notre envoyé spécial  Cui qui dit tout haut ce que la France pense tout connement - ‎le 21 octobre 2014

Vagina, Oblast de Kurgan, Russie — 

Valeurs actuelles, et un peu des années 40 aussi



Un drame terrifiant secoue la population de Pécoisse

De notre envoyé spécial  Bazoumboy Deluxe (discussion) - ‎le 18 octobre 2014

Pécoisse, France — A Pécoisse, personne ne s'attendait à ce qu'un tel événement aussi stupéfiant ait lieu. Les villageois n'en reviennent toujours pas. Reportage.


La vérité sur comment on fait les voitures enfin révélée

De notre envoyé spécial  WTHellias Moustache Sig - ‎le 15 octobre 2014

États-Unis — Le mystère n'en pouvait plus d'être mystérieux. Après être longtemps restée inconnue du grand public, la vérité sur l'origine des voitures a enfin été dévoilée au grand jour grâce au courage d'Edward Smith, un américain de 63 ans, qui en a eu marre de la dictature des secrets et qui en a profité pour tout dire. Retour sur cette affaire détonante.


DÉbdo numéro 49 (14-10-14)

De notre envoyé spécial  Alain Soral and friends - ‎le 14 octobre 2014

Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogochà côté d'Y — 

L'hebdo réservé à un public très averti (et au bout de trois avertissements, il y a un blame).



DÉbdo numéro 48 (07-10-14)

De notre envoyé spécial  bdonomique sauveur de la presse libre et non faussée - ‎le 07 octobre 2014

Le trou d'aisance dans la cabane à droite, Un petit coin de Paradis où il fait bon aller — 

L'hedbo indépendant de toutes considérations morales.



Le Sénat bascule à droite

De notre envoyé spécial  Kagg90 (discussion) - ‎le 29 septembre 2014

ParisFrance — Stupeur et incompréhension au Palais du Luxembourg aujourd'hui, devant le Sénat qui a basculé à droite.


DÉbdo numéro 47 (30-09-14)

De notre envoyé spécial  bdoman sauveur de la presse libre - ‎le 30 septembre 2014

La cabane à droite, Daeshistan autonome du Sud — 

L'hebdo qui vous insulte tranquillement à l'abri derrière votre écran, bande de nazes



Le comité olympique hésite à faire participer Daech

De notre envoyé spécial  Kagg90 (discussion) - ‎le 23 septembre 2014

Daech — La demande de Daech de participer aux prochains JO laisse perplexe le comité olympique.


DÉbdo numéro 46 (23-09-14)

De notre envoyé spécial  L'homme qui murmurait à l'oreille des bdos - ‎le 23 septembre 2014

La chambre de mon pote William, ÉCOSSE (presque) LIBRE — 

Un numéro qui vaut deux fois plus que toute la Creuse, rendez-vous compte !



Sarkozy forcé de sauver une nouvelle fois la France

De notre envoyé spécial  Bazoumboy Deluxe (discussion) - ‎le 21 septembre 2014

ParisFrance — Conscient de l'état actuel de la France et d'être le dernier rempart contre son effondrement, Sarkozy se sacrifie une nouvelle fois malgré sa passion connue pour la pêche et les parties de scrabble junior.


DÉbdo numéro 45 (16-09-14)

De notre envoyé spécial  Un grand génie comique incompréhensible - ‎le 16 septembre 2014

Paris-Plage, Pays des contes de fées — 

Si vous ne nous lisez pas, sachez que nous ne vous lisons pas non plus



France 4 diffuse "Alcootest", une émission pédagogique et choc

De notre envoyé spécial  Harry Rosé-Lemac - ‎le 10 septembre 2014

BourréLoir-et-Cher, France — C'est l'un des programmes de rentrée de France 4, et sans doute celui qui suscite le plus de polémiques.


Les Cosmogonies bientôt exposées au Centre Beaubourg

De notre envoyé spécial  Bazoumboy Deluxe (discussion) - ‎le 9 septembre 2014

ParisFrance — Le temple de l’art contemporain rendra enfin hommage à Jean-Baptiste Machoin, l'inventeur du Réalisme Conceptuel, en accueillant exceptionnellement ses douze Cosmogonies.


Une étude américaine réalisée par l'Université du Wisconsin montre que les jeunes enfants d'aujourd'hui ont une vision idéaliste et irréaliste du marché du travail. L'étude révèle également qu'ils sont très mal préparés aux problèmes à long terme tels que leur plan de carrière ou la retraite.

Enfants riants

Trois jeunes enfants complètement inconscients des problèmes effrayants auxquels notre société moderne est confrontée.

"Ces enfants seront confrontés à de sévères désillusions à très court terme", dit Brian Barnes, le sociologue responsable de cette étude. "Lorsque nous avons démarré cette étude, nous n'étions pas du tout préparés aux conclusions auxquelles nous avions abouties. Ces enfants... beaucoup d'entre eux ne connaissent strictement rien à la fiscalité et ne savent pas du tout en quoi consistent des métiers tels que banquier, investisseur ou courtier en bourse. Ils ont des idées édulcorées de ce que sera leur futur... idées qu'il faut leur ôter de l'esprit avant qu'ils ne perdent tout sens des réalités fiscales !"

À notre question sur l'emploi qu'il souhaiterait exercer plus tard, Joshua Fishman, un étudiant fréquentant la crèche locale, a répondu : "Je veux être un ninja-pirate de l'espace !"

"D'accord", répond Barnes, "mais qu'est-ce que fera le jeune Joshua quand il se rendra compte que notre société moderne n'a actuellement pas besoin de ninjas-pirates de l'espace ? Va-t-il se mettre à la recherche d'une manière plus conventionnelle de gagner sa vie, ou continuera-t-il simplement à envisager d'autres sources de revenu irréalistes ?" D'autres enfants interrogés ont fait part de leur intention de chercher des emplois d'astronautes, d'archéologues-aventuriers ou de chasseurs de vampires, malgré les prévisions du ministère du travail qui annonce une sélection à l'embauche très difficile ou même pas du tout d'embauches pour ces professions à l'horizon 2008.

Barnes signale aussi dans son article que certains enfants choisissent plutôt des emplois banals sans tenir compte de l'impact financier à long terme. Le jeune Martin Roth, qui souhaite devenir pompier, est un des "innombrables exemples d'irresponsabilité financière que nous avons rencontrés", prétend Barnes. "Le jeune Martin ne réalise simplement pas que le pompier moyen gagne seulement un salaire brut de 40 k$ par an, et la plupart d'entre eux sont obligés de prendre un deuxième emploi. Ce n'est vraiment pas le plan de carrière idéal."

(Suite...)




Arrêtez de dénoncer vos petits camarades ça n'a rien de drôle et nuit gravement à votre vie sociale. Niveau argent, vu que votre patron vous a viré(e) (vous l'avez dénoncé au fisc vu qu'il employait au black), vos revenus sont en chute libre. Achetez un parachute avant qu'il ne soit trop tard.Niveau vis sentimentale, vous avez la sensibilité d'une cuillère à pot : vous risquez de monologuer devant votre calculette.



Autres projets

wikia