Désencyclopédiste

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Tout d'abord, une petite définition de ce qu'est un désencyclopédiste : Toute personne lisant des articles sur la désencyclopédie, et a fortiori ceux qui les écrivent. Le désencyclopédiste n'est pas facilement reconnaissable dans la rue. Cependant, l'avènement d'internet leur a permis d'exprimer pleinement leur plénitude. En effet, le désencyclopédiste est très souvent un bon geek (je ne vous explique pas ce qu'est un geek, si vous lisez ceci, vous en êtes un) qui croit que l'ordinateur est la raison de vivre de l'humain, ainsi, d'après lui, tout ceux qui n'ont pas un doctorat en informatique sont des boulets. Vous noterez le sens aigüe de l'objectivité dont fait souvent preuve un désencyclopédiste. Cependant, tout ceci concerne les cas les plus remarquables, mais d'autres sortes de désencyclopédiste se cachent dans la société, qui eux n'ont pas forcement un bac+12 en technologies virtuelles à propulsion bi-trinomiale nucléaire et ne se considèrent pas comme des boulets. Nous allons donc passer tout ça en revue, thème par thème.

[modifier] Le Désencyclopédiste, sa Vie, son Œuvre

Déjà tout petit, le désencyclopédiste s'est aperçu qu'il savait respirer mieux que les autres, parce que les autres sont tous weak. Il est attristé de voir la nullité qui l'entoure, et de contempler cette horde de boulets qui ne connait rien et qui ne se rend compte de rien. En grandissant et en atterrissant dans le monde des adolescents, il trouve pitoyable et franchement rigolo tous ces gens qui veulent absolument se donner un style, lui, il n'est ni gothique parce que ce sont tous des faux rebelles, ni une racaille, parce que ce sont les racailles qui le tapent à la récré, ni un hippie parce que ce sont des gars qui n'ont rien compris à la vie (contrairement au désencyclopédiste). Non, le désencyclopédiste joue aux cartes magic et aux warhammers, et c'est normal quoi !

Le désencyclopédiste s'intéresse à beaucoup de choses, pour pouvoir mieux tous les critiquer, et dire que si c'était lui qui avait tout inventé, tout serait beaucoup mieux. Le désencyclopédiste était souvent frustré quand il était petit car il ne pouvait expliquer à personne que sa vision du monde était la meilleure, parce que personne ne l'écoutait à part son pote Eric qui parlait de GTA toute la journée. C'est là qu'on en vient à cette passion supra-inter-cosmo-métanoïque pour l'informatique. En effet, depuis la démocratisation d'internet et des forums anonymes, le désencyclopédiste est soudainement devenu un expert en tout. Il abonde sur des sites tels que AlloCiné ou les sites de sport. Et justement, le cinéma, venons-en.

[modifier] Du Cinéma et Du Désencyclopédiste

Le cinéma sera ici utilisé comme généralisation de tous les autres types d'art, dans lesquels le désencyclopédiste est un spécialiste uniquement lorsque il est sur un site de l'art en question, car autrement, il ne s'y intéresse jamais. En effet, heureusement qu'il est là pour montrer la voie à tout le monde, montrer que les films 4 étoiles réalisés et joués par des grands sont en fait des daubes sans nom. Oui car seul lui a remarqué que le scénario était pourri, que les acteurs sont tous mauvais, qu'ils s'ennuient (ça se voit !), que c'est mal éclairé, que les fourmis sont mal faites, que la VF est toujours trop pourrie, et surtout, Ô surtout, que l'esprit n'est pas respecté (car si l'esprit n'est pas respecté, où va-t-on ? je vous le demande...)

Ci-après quelques exemples de commentaire de cinéma que l'on peut trouver partout dans le monde.

  • « Ouah zi va c'est trop bon !, voilà la réaction de l'adolescent typiquement abruti par les séries américaines faites pour endoctriner les jeunes dans leur débilité profonde; cependant notre comique dans sa crise juvénile avancée n'aura peut-être pas remarqué la platitude de ce film ainsi que la stupidité des gags et l'incapacité du réalisateur à trouver une histoire un peu crédible. »
  • « Les effets spéciaux sont du genre assez spécial, il faut l'avouer. Quand au scénario,...euh ! No comment. »
  • « Comment peut-on dire qu'on a réalisé un chef-d'œuvre en visionnant ce film ? Il n'y a rien. Le scénario est vide. On rigole pas. »

Voilà, le Maître a parlé.

Maintenant vous pourrez les reconnaître assez aisément sur ce genre de forum, car quelque soit la discipline, l'avis de celui-qui-a-tout-compris-psque-il-pown-tout est assez souvent le même. Vous l'aurez donc compris, le désencyclopédiste a toujours le coup d'œil pour voir qu'un bon film est mauvais, et à l'inverse, il est toujours le seul à capter la subtilité des chef-d'œuvre du 7è art tchécoslovaque sous-titré en russe. D'ailleurs, dans sa faim insoutenable de toujours savoir tout mieux que les autres, il jubile et ricane bêtement en me traitant de boulet devant son PC en notant avec perspicacité que la tchécoslovaquie n'existe plus.


Après ce très intéressant chapitre sur le désencyclopédiste et l'art, et plus précisément le 7ème art, nous allons attaquer le gros morceau : le désencyclopédiste et l'informatique !

[modifier] De l'informatique et Du Désencyclopédiste

Tout d'abord, il faut relever que le désencyclopédiste a une forte tendance gauchiste, même s'il ne l'avouera jamais, car cela reviendrait à avouer qu'il est comme au moins une personne sur terre, et ceci est inconcevable, car le désencyclopédiste est unique et personne ne lui ressemble, il n'est jamais influencé par aucune tendance, et arrive à tout juger avec un détachement exemplaire. Cette tendance gauchiste le pousse assez souvent à traiter les gens qui utilisent windows, surtout mal, de gros boulets qui financent l'axe du mal, comme l'a justement remarqué et fait remarquer l'un d'entres eux.

Le désencyclopédiste est souvent grand partisan du copyleft et de l'open source, parce que c'est in. Euh parce que c'est en s'associant tous ensemble dans le but d'élaborer un grand projet humain constitué de 0 et de 1 que l'informatique prendra son envol, vers un avenir propice et foisonnant, dans un monde beau avec des fleurs, et où Linux finira irrémédiablement par être payant, ce qui permettra aux dits associés de lutter pour la survie de Microsoft car c'est l'avenir, que les besoins des utilisateurs sont toujours satisfaits avec les logiciels sous ce label, tout ça, pour finir bêtement par rendre le leadership à celui qui l'a toujours mérité depuis sa plus tendre enfance mais qui s'est fait powner la tronche par Bill Portails, j'ai nommé : Amiga Apple.

Vous l'avez remarqué à l'instant : le désencyclopédiste est aussi un expert en économie, bien qu'il soit en étude d'informatique. Tout ça pour dire que le désencyclopédiste défenseur de Linux critique allègrement tous ceux qui ne sont pas sur le même OS que lui, mais n'espère qu'une chose, que jamais personne n'y soit, pour qu'il puisse continuer tranquillement à critiquer.

Tout ceci nous amène donc au chapitre suivant somme toute assez intéressant : La politique.

[modifier] De la Politique et Du Désencyclopédiste

Comme dit précédemment, le désencyclopédiste est très souvent un gauchiste refoulé, qui, sous couvert de connaissance en Histoire et en Sociologie tellement élaborées qu'il sait que le soviétisme s'est effondré et que le fascisme c'est pas bien (si si, il le sait). Par conséquent, il trouve bon de donner son avis sur tout et rien -surtout rien- et surtout de réfuter systématiquement tous les avis des autres, afin de prouver à tout le monde qu'il est unique, qu'aucun leader politique n'est assez bien pour lui, qu'il devrait créer son propre parti pour montrer la vérité à tout le monde, mais il ne le fait jamais, on ne sait pas pourquoi. Toujours est-il que soit le désencyclopédiste n'y connait rien et critique tout, soit il croit s'y connaitre, et il critique tout sauf son propre avis, qui est toujours la quintessence de la logique et de la raison.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Le désencyclopédiste" ?
 
10
 
1
 
2
 
3
 
4
 
1
 
2
 

Ce sondage a été créé le février 15, 2008 22:33 et 23 personnes ont déjà voté.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia