Déktionnaire:jean-jacquerie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

D%C3%A9ktionewlogo.png

François

Livres-bibliografia francesco 01.svg Étymologie

Du vieux francis « jacques » qui désigne un péquenaud portant un pardessus miteux, et de « jean », qui est une toile bleue qui servait à confectionner les pantalons que portaient autrefois les ouvriers durant leur travail à l'usine.
On notera que les deux mots ont un singulier pluriel, soulignant leur égale importance, tous pour un.


Littéralement, la jean-jacquerie est le fait social de porter un pantalon et une veste, par exemple à l’occasion d’une révolte paysanne.

Historiquement, ce terme était employé par les seigneurs de l’époque féodale pour qui les paysans étaient tous les mêmes, des Jean-Jacques. Ils avaient ainsi coutume de dire : « les Jean-Jacques sont tous des cons ».

La locution a été aujourd’hui abandonnée pour des commodités de langage, et on emploie désormais le diminutif gens, comme dans « les gens ». Ces derniers ont peu-à-peu remplacé les Jean-Jacques anonymes, nombreux autant qu'insignifiants.

30px-Open book 01.svg.png Définition

Singulier Pluriel
une jean-jacquerie un réseau social

On désigne aujourd’hui par le terme jean-jacquerie de nombreux comportements du peuple, comme le tuning (également appelé le « car-jacquerie »), la coupe mulet ou assimilée (ou « hair-jacquerie »), le jean slim (surnommé le « slim-jacquerie »), ou le phénomène des Best Friend Forever (aussi appelé « frère-jacquerie »).

La lutte des intéressés pour la reconnaissance de leur droit à faire tout ce qui leur passe par la tête a permis l’apparition de nombreux comportements aujourd’hui standardisés : la jean-jacquerie auditive (par exemple quand un anglais parle français - et vice versa), la jean-jacquerie nasale (comme on en sent à proximité d'une baraque à frites ou d'un fish-n-chips), la jean-jacquerie de face (de duckface plus précisément, dite du selfie), la jean-jacquerie de profil, la jean-jacquerie de gauche, la jean-jacquerie de droite etc, etc.


OM-Ultras.jpg

Exemple de jean-jacquerie de profil.

Synonymes

Jean Jacques Bonhomme.jpg

Préalablement aux coupes mulet et autres apparats, les Jean-Jacques arboraient au Moyen-Âge une botte de poireaux du meilleur goût, qu’ils posaient à côté d’eux quand ils s’asseyaient pour discuter de choses et d'autres.

  • un groupe d'unanimous : en réalité, la jean-jacquerie ne désigne que la frange particulièrement populaire des Unanimous, celle dont les enfants écoutent Tal ou K-Maro, et qui est très active sur le Twitter de l’Eurovision
  • un rassemblement de kevins de 40 ans

  • jacquerie (anthonyme)

Dérivés

Groupe de gens

Expressions

  • « On l'a bien éclatée cette grande jean-jacquerie », célèbre ritournelle chantée, entonnée par la noblesse française lors des rares occasions qu'elle avait de se défouler durant la guerre de sentant leur fin venir
  • « C'est jean-jacquerie ! » - Christian Clavier in Les Visiteurs, acte 2 scène 3 (cette réplique, jugée trop subversive et non conservée au montage, a été remplacée par « C'est diablerie », dont la signification est toute proche)
  • « Oyez oyez, Jean-Jacques Lambda, mon p'tit bonhomme, vous êtes déclaroy coupable de rébellionnage contre la noblesse, de rébellionnage par jean-jacquerie. Pour une jacquerie on vous auroy coupé la tête. Mais là c'estoy marrant. Pouce vertois. »

Apparentés étymologiques

  • Jean-Jacques, un magnifique prénom contemporain
  • Jeanne-Jacqueline, la femelle du Jean-Jacques

Traductions

  [en] : John-Jacky

Prononciation

  [ʒanʒakʁi], mais c'est plutôt une expérience à vivre.

Anagrammes

Une jacquerie-jean, tsé : version verlan du mot couramment utilisée dans les banlieues françaises pour désigner un soulèvement populaire éphémère mu, dans une émulation révolutionnaire, par une foi quasi-transcendantale en un avenir dépassant en la brisant la brève échelle des contradictions entre un pavé et un casque de CRS.

Voir aussi

Références

Tout est jean-jacquerie. Tout.
De dedans ma fenêtre à ce que la lumière terne de chaque jour filtre dans ma tête - ces formes de graisses et d'os à la façon d'un flasque bûcher rose incompris dont les flammes dodelinent - tout se fane et s'effémine, et fait même grise mine. Tout naît que jean-jacquerie, s'élève ou s'illumine. Mais tout le reste et cette peste, nous brime et nous déteste.


- Josef Oulianov Trotsky, dit Mao, « Le rouge, le noir et des scoubidou-bidou-waah. », 2015


Dictionnaire icone.png  Portail du ktionnaire


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia