Déktionnaire:biècedouille

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Logo desencyclopedie cauch triste.png

Cet article n'existe pas sous sa forme sencyclopédique ! Toi aussi la vie ne t'offre que deux alternatives, te suicider ou participer à sa rédaction ! Alors ne fais pas la même erreur que tous ces gens qui peuplent les cimetières. Au boulot !

D%C3%A9ktionewlogo.png

Français

Livres-bibliografia francesco 01.svg Étymologie

L'étymologie de ce mot a suscité un véritable tollé linguistique. Les linguistes d'extrême-droite tonitruent que l'origine de ce terme est sans aucun doute bijten (mordre en néerlandais) et doudouille (nunuche en wallon). Ils font référence à un rite initiatique gaulois qui avait lieu au VIe siècle a.C.n. et qui consistait à mordre les pouces des adolescents. Si ces derniers criaient, ils étaient considérés comme des pleutres qui ne deviendraient jamais des adultes bien poilus. Avant le rituel, le mordeur, selon la tradition, s'exclamait : « Biet doudouaille! » (« Mordons les peureux ! » en gaélique). Ces deux termes ont fortement évolué dans la langue belge ("bijten" et "doudouille") et se sont associés pour former "biècedouille".
Les linguistes écologistes ont une toute autre version de la généalogie du mot. Ils pensent que "biècedouille" vient de bee (abeille en anglais), ass (idiot en anglais) et doily (napperon en anglais). Au XIVe siècle, certains phytomanes (fous des plantes) britanniques croyaient fermement que les abeilles nous trouvaient idiots comme des napperons car nous arrachons des fleurs avec du bon pollen pour en faire des bouquets. Cette secte s'est véritablement formée au XVe siècle portant le nom de "beeassdoily". Les "beeassdoiliens" (adeptes du "beeassdoily") furent tellement nombreux au cours du XVIIe que l'Angleterre considéra le "beeassdoily" comme une religion aussi sérieuse que le christianisme. Au XVIIIe siècle, lorsque les Anglais découvrirent la France, des "beeassdoiliens" essayèrent de faire entendre la Bon Bourdonnement au peuple français. Cependant, le message passa mal et les Français commencèrent à insulter ces bigots de "biècedouilles", imitant leur étrange dialecte.
Enfin, les linguistes de bac-à-sable sont certains que "biècedouille" est un mot complètement inventé d'un esprit sous-développé à partir des termes puérils de "bête" et "andouille". Cette théorie n'est pas à négliger.

30px-Open book 01.svg.png Définition

nom féminin, parfois utilisé en adjectif.
  1. (Chaleureusement insultant) Homme dont l'imbécilité émeut la gent féminine.
  2. (Péjoratif) Crétin mais vraiment stupide, voire abruti.
  3. (Médical) Gangrène de l'aisselle gauche.
  4. (Philosophique) Relatif à la philosophie du très sage Bièce Doux, philosophe grec du IVe siècle a.C.n.
  5. (Vieilli) Interjection utilisée pendant la période du jurassique par des vélociraptors pédants.

NOTE : Les "jeunes" nés entre 1990 et 2000 sont souvent surnommés génération biècedouille. En effet, leur inintelligence submerge le XXIe siècle. Ils sont accusés de plusieurs crimes qui sont la preuve de leur crétinisme:

  • Prendre une douche en oubliant de retirer ses chaussettes (illégal depuis l'article de loi du 2 juillet 2011).
  • Ne pas tirer la chasse de façon consciente.
  • Prier Chuck Norris.
  • Rigoler des blagues les plus nulles de l'Univers (nous vous rappelons que ce dernier fait est un crime contre l'Humanité).

Synonymes

Suite à une récente altercation entre Biècedouille et ses synonymes, nous nous trouvons dans l'impossibilité de les énoncer. Nous avons appris le décès récent de benêt, un des plus vieux de ses synonymes. Nous vous demandons une minute de silence pour son repos éternel, s'il-vous-plaît. ... Merci.


Expressions

« Biècedouille, va! »
~ Dieu à propos de l'Humanité
« El' biècedouille a 'core pissé à côté! »
~ une femme de ménage à propos d'une trace étrange laissée sur un slip après un lavage à 60 degrés.
« Biècedouille, je serai. »
~ Yoda à propos de son futur.
« Les étrangers mangent le pain des Biècedouilles »
~ Le président des Biècedouilles à propos de son racisme des autres.
« En chacun de nous repose une biècedouille. »
~ quelqu'un qui prend son cas pour une généralité à propos de son idiotie.
« Ah la la! Quelle biècedouille, tout de même! »
~ une mère à propos de son mari qui a encore oublié de nourrir les enfants

Apparentés étymologiques

  • Parents proches :

Biècedouille a une petite famille. Elle a deux filles qui se nomment Andouillette et Biesse. Elle est malheureusement divorcée de son mari, Ratatouille, qui l'avait trompée avec cette salope de Choucroute. Un jour, elle se vengera...

  • Parents éloignés

Intelligence est une vieille tante de Biècedouille. Elle vit en Hongrie dans un manoir byzantin, loin de sa "famille de fous" comme elle la nomme. Aigrie par le temps et médisante, elle dit n'avoir aucun lien avec Biècedouille. Cependant, les scientifiques de la sencyclopédie ont comparé leurs deux ADN et ils ont affirmés qu'elles avaient un gène en commun.
Intellect est l'arrière-arrière-grand-père congolais de Biècedouille. Il vit encore dans la périphérie de Brazzaville et envoie tous les 7 ans à Biècedouille une enveloppe de 10 euros. Lorsque Biècedouille aura assez d'argent pour se le permettre, elle ira certainement en Afrique lui rendre visite (n'oublions pas qu'elle habite à Pommeroeul en Belgique).

Prononciation

Pour le prononcer de façon douce et chaleureuse avec une pincée de reproche, il faut accentuer la première et la dernière syllabe. Il ne faut pas oublier d'insister sur le /s/ pour éviter la confusion avec le mot "bièsedouille". Si, par malheur, vous prononcez /z/ à la place de /s/, courez en rond en agitant votre langue dans le sens antihorlogique : votre interlocuteur comprendra immédiatement votre grave erreur.




Dictionnaire icone.png  Portail du ktionnaire


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia