Déktionnaire:Ta-m'er

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Mise en situation

Depuis le début de l'histoire, l'Homme a toujours su comment faire taire un animal sauvage, que ce soit en le torturant physiquement ou psychologiquement ou en le tuant. Toutefois, avec le temps, l'Homme a perdu cette capacité, un phénomène connu sous le nom d'atrophie musculaire. Aujourd'hui, la plupart des gens utilisent des machines pour fermer la bouche de la mère nature(voir le Pétrole), mais il existe encore des petits fils de chiens qui ne font pas confiance aux machines(voir La Matrice). Ceux-cis sont appelés les Ta-on'cle, descendant des Ta-m'er péruviens.

[modifier] Les Ta-on'cle et l'économie de la Bolivie

Depuis 1867, le président de la Bolivie taxe tout ceux qui font du commerce anti-Ta-on'cle.

[modifier] Ta-m'er

[modifier] De 34000BC à 1000BC

Les premiers Ta-m'er sont nés de la coalition des huit tribus du feu : Nik, Tam, Èrr, Fiss, Deu'h, Pu'u, Teue. Ces sept tribus sont toutes originées de l'Afrique du Sud-Est à côté de la Chine. Pendant des dizaines de milliers d'années les Ta-m'er seront persécutés jusqu'à ce qu'il changeront leur nom vers 1000BC.

[modifier] De 1000BC à 15AC

Les Ta-m'er sont désormais surnommés les Bord-el'de-merde. Le titre de Bord-el'de-merde était populaire à l'époque, c'est pourquoi vers 15AC, c'est à dire 10 000 ans plus tard, le titre fut changé pour Lionel'dupré.

[modifier] De 15AC à 16AC

Et Jésus dit : "Votre nom est terrible, changez le pour Ta-on'cle", et les Lionel'dupré changèrent leur nom pour Ta-on'cle.

[modifier] De 16AC à 2017AC

Les Ta-on'cle n'ont rien foutu pendant 2000 ans. 2000 ans. Puis, avec l'arrivée du Pérou en 1645, les Ta-on'cle ont commencé à puiser de nos taxes péruviennes. Ce n'est qu'en 1645 que le président de la Bolivie à décidé de prendre les réfugiés Ta-on'cle sous son aile pour en faire des enfants soldats, qu'il envoya en Somalie pour voler les fonds gouvernementaux fournis par l'ONU. Le reste vous le savez.

[modifier] De Ta-m'er à Ta-m'er

L'arc du losange ambigu dit que Ta-m'er est aussi un mot fréquemment utilisé par les bogoss de Côte-Des-Neiges-Et-Notre-De-Dame-De-Grâce.

[modifier] Éthymologie

De "Ta", du latin : Donner naissance; et de "m'er", du belgique : Prendre conscience. Ensemble "Ta" et "m'er" veut dire "ta mère". Ah oui, parce que les Ta-on'cle parlaient un mélange de latin et de belgique. The more you know!

[modifier] Définition

Position stratégique pour cracher sur un petite bite

[modifier] Synonymes

Ta-ma'man

[modifier] Astrophysique

Quand le soleil lunaire est situé entre les trois jambes de ta mère, un phénomène inexplicable arrive : ta-m'er. Eh oui, en effet, les nuages néptuniens traversent l'Océan Pacifique(Océan des fragiles) pour atterrir sur la chatte de Tagueule.

[modifier] Sources

  • google.com

[modifier] Voir aussi

Partage sur...
wikia