Déktionnaire:Futur

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

D%C3%A9ktionewlogo.png

Français du Futur (Fruçais)

Livres-bibliografia francesco 01.svg Étymologie

Apparaissant en 2177 sous la forme d'un mot-valise (Futul ("la précédente minute de notre évanescent ennui") et Lur ("la minute précédent la minute précédente de notre évanescent ennui") formant primitivement Futulur), le mot sera alors surtout usité dans les hautes sphères du Saint Peuple Fruçais de l'Espace (et leurs voitures volantes steampunk à vapeur) avec pour usage celui du présent mot de "Hier". Rétro-évoluant selon les lois d'étymologie anti-horaires très bien connues à présent, sa forme Futur est attestée à partir de 2075 et elle ne rétro-évoluera plus jusqu'à aujourd'hui. Elle conserve alors à peu près le même sens ; ce n'est que maintenant, très précisément maintenant que nous nous sommes rendus compte que ce mot désignant Hier dans l'Avenir, il devait logiquement vouloir dire "dans très longtemps" à présent, puisqu'un "Hier" du Futur c'est l'Avenir pour nous (compris ?).

30px-Open book 01.svg.png Définition

Futur, nom pangenrique (dans le Futur où le genre des noms a été banni, mais dans le présent c'est masculin) :
  1. Aujourd'hui, désigne le Futur (pas le mot Futur, hein, mais le Futur, le Futur du Futur, avec les voitures volantes steampunk à vapeur à deux étages comme les bus londoniens, et tout et tout, et de très-hauts Fruçais, effilés et tout bulbeux de la tête, et tout bleus. Même le drapeau fruçais est tout bleu. D'ailleurs ont dirait plutôt : Mûme lu drupu fruçu u tu blu (ce qui nous révèle d'ailleurs un phénomène de rétro-évolution voyellique)).
  2. Dans le Futur, désigne hier.

Synonymes

  1. Turfu, avec des turvois lant'vos
  2. Furtu, avec des ruvtois vanl'tos
  3. Rftuu, avec des vrtoius vlt'oas
  4. FUUUU, Uvc duu vruuuuuu vl'uuuu

(...dans l'ordre chronologique d'évolution du Verlan, devenu Lervan puis Lrvnae puis Luuuu à mesure que les Caille-ra (Raïque-la, Rql-uaïa, Ruu-uuuuu...) bleuissent. C'est naze le Futur, les "U" raisonnent dans toutes les glottes à produire un énorme ronflement continu comme une corne de supertanker. Et les gens bleus, c'était vraiment une erreur. Au début c'était la mode, spray, baignoire, piscine-jacuzzi pleins de peinture bleue lisse et froide, tout le monde voulait être bleu, parce que Ribéry avait rejoint les Hommes Bleus, ça attaque le cerveau cette peinture-là, c'est par là que tout a commencé. Je le sais, j'y étais.)

Dérivés

Rétro-évolution oblige, satanée rétro-évolution, le mot Futur, à l'inverse des vrais mots qui eux, savent se tenir, est né comme une supernova dans une nuée d'étoiles-dérivés par milliers, la plupart n'ont pas tenu longtemps, sorte de floraison à l'envers. Depuis ce pauvre Futur s'amenuise continuellement. Jusque vers 2050, il avait encore deux dérivés notables, la locution Futur de, le futur de la musique, le futur de la cinquième République, et la locution dans le Futur pour dire dans le Futur. Comme toutes les expressions mourantes, elles ont longtemps vivoté dans les écrits, les littérateurs bourbeux du genre Michel Houellebecq, Guillaume Musso ou Guillaume Musso-Houellebecq en faisaient leur gratin. Jusqu'à ce que le président Ribéry décide de faire peindre les livres en bleu. Saloperie de peinture bleue. C'est ça qui les a fait régresser vers la vapeur, ces cons. Je le sais, putain, j'y étais.

Expressions

C'est à mourir. Pas une seule expression ni citation connue qui n'ait tenu assez longtemps pour que je la note. Si, une seule, mais c'est si triste à dire, ça me fait monter les larmes rien que d'y penser. Faut que je m'en empêche, je sais que mes larmes sont bleues à force de manger de la peinture. Moi, le seul encore normal au milieu de tous ces bleus, à peine je sors dans la rue, ils sont tous à me fixer avec leurs gros yeux bleus, j'ose plus sortir. C'est sur mon écran de télé bleu que je l'ai vu, le président Ribéry qui présentait son projet de centrale nucléaire à vapeur. Pour seul discours : "FUTUUUUUUUUR !!!". Ce qui, bien sûr, veut dire "hier", mais la peinture rend tellement con.

Traductions

Laissez-moi tranquille... Voilà, dans l'avenir on ne parle plus que le Fruçais, Fruçu, FRUUU, bientôt UUUUUUUUU, je veille au grain... Moi, triste futuro-linguiste, je ne sais pas comment je vais finir... Mes tentatives de pseudo-humour au début de cette page, et pire, que j'ai essayé un instant sans conviction de vous faire croire que les fruçais sont très-hauts et très évolués, lamentable... Je ne mets pas de lien, vous l'aurez remarqué, encore un peu de bleu et mes yeux éclatent contre mon écran... Je vous laisse, je vais me noyer dans mes toilettes bleues. VEILLEZ ! VEILLEZ SUR LES ÉVÉNEMENTS ! UN RIBÉRY PEUT EN CACHER UN AUTRE !




Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.


Dictionnaire icone.png  Portail du ktionnaire

Partage sur...
wikia