Déktionnaire:éclusier

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Logo desencyclopedie cauch triste.png

Cet article n'existe pas sous sa forme sencyclopédique ! Toi aussi la vie ne t'offre que deux alternatives, te suicider ou participer à sa rédaction ! Alors ne fais pas la même erreur que tous ces gens qui peuplent les cimetières. Au boulot !

D%C3%A9ktionewlogo.png

français

Livres-bibliografia francesco 01.svg Étymologie

Mot venant de la racine latine « éculisum » qui se traduirait vulgairement par « écouler le temps. »

30px-Open book 01.svg.png Définition

n.m
  1. Ce nom désigne un métier bien atypique en relation avec l'eau, les bateaux, la mer, les doigts de pieds en éventail...

Synonymes

les synonymes les plus courants se rapprochant à ce métier sont nombreux et discutables. En effet, ils sont changeants suivant votre interlocuteur. Ainsi un éclusier vous dira qu'il est un « travailleur » (acharné, il rajoutera avec un air des plus convaincants), ou plus métaphoriquement : « la porte des eaux », alors que du point de vue des non-éclusiers (représentants beaucoup plus du quart de la population, le synonyme le plus commun et le plus adapté sera « feignant » ou plus grossièrement « branleur ».

Conjugaison

j'écluse, tu écluses, il écluse, nous dormons, vous dormez, ils dorment

Expressions

« Quand j'étais petit je voulais être prof, mais c'était trop fatiguant... alors je suis devenu éclusier »
~ Cousteau
« Soit feignant, soit feignant, tu vivras content, soit feignant, soit feignant, tu vivras longtemps »





Dictionnaire icone.png  Portail du ktionnaire

Partage sur...
wikia