Déclaration des droits de l'homme

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Avant la création des droits de l'homme, le monde n'était que ténèbres.

[modifier] La naissance de la civilisation

La Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen est une marque de papier toilette de luxe inventée en 1789 par les nouveaux chefs de l'état Français.

Après s'être torché le cul avec ce nouveau papier chiotte révolutionnaire, ils organisèrent une grosse bagarre entre les troufions des nouveaux chefs et les troufions des anciens chefs. Le peuple qui n'avait pas le droit de se torcher le cul avec les droits de l'homme - privilège reservé aux élites - fut surnommé les "sans-culottes" car ils préféraient se balader les fesses à l'air pour ne pas salir leur pantalon.

[modifier] Les droits de l'homme font le buzz

Ensuite les nouveaux chefs se tuèrent tous entre eux jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un : le fameux Napoléon Mac Leod. La France était ruinée par toutes ces bastons des droits de l'homme, Napoléon fut contraint de relancer l'économie française en exportant à travers l'Europe la seule denrée dont disposait encore l'état: son fameux papier chiotte qui allait répandre la lumière et l'harmonie dans le monde entier.

Napoléon chia un bon coup, s'essuya bien le cul avec la déclaration des droits de l'homme et s'en fut sabre au clair flanqué de sa horde de soldats affamés pour colporter le produit, et culbuter la prussienne en chantant la Marseillaise (un hymne au pastis et à la pétanque).

[modifier] Les droits de l'homme contre Ben Laden

De nos jours le monde est menacé par une coalition de chefs d'état dissidents qui boycottent le papier chiotte des droits de l'homme, ils préfèrent par exemple se torcher le cul avec le coran, mettant ainsi en péril apocalyptique l'économie mondiale.

Pour sauver la planète, la confédération mondiale des états dont les chefs se torchent le cul avec les droits de l'homme s'applique depuis de longues années à la force de vente par parachutage de missiles des droits de l'homme qui tuent les méchants enfants avec le derrière mal essuyé.

L'occident civilisé où personne ne cogne les femmes à mort (à part les rockstars) triomphera-t-il des affreux lapideurs de salopes ? Nous le saurons peut-être si il reste assez de papier cul.

Partage sur...
wikia