Décathlon

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Le seul moment intéressant avec le décathlon c'est ... jamais ! »
~ Sacha Guitry à propos des trucs qui endorment quand on regarde la télé
« La preuve que le décathlon est chiant ? Seule France Télévision accepte de le diffuser ! »
~ Un téléspéctateur à propos des chaînes publiques.

Le décathlon est un sport divertissement animé par Patrick Montel et diffusé sur France Télévision. Il met en scène quelques dizaines de participants qui tentent d'imiter des athlètes plus forts qu'eux, en somme il s'agit de la poubelle de l'ahtlétisme (plus exactement du recycleur). Il a longtemps servi de somnifère efficace et de moyen d'endormir les petits mais il s'est fait damer le pion il y a quelques années par l'inspecteur Derrick.

[modifier] Création

Certains incultes prétendent que le décathlon existe depuis la Grèce antique(quelle bande d'incultes !) mais ceci est faux. Il fut en effet créé après la Seconde Guerre Mondiale afin de remonter le moral des citoyens. Le décathlon est bâti sur le modèle de Greg le Millionnaire dont il est par ailleurs l'ancêtre. Ce divertissement télévisuel fut inventé par Dereck Atlon (surnommé Dec Atlon par ses amis) alors qu'il cherchait un moyen pour amuser sa petite fille de deux ans (Carolina Atlon surnommée Carolina Kluft), celle-ci, par respect pour le travail de son père, dut sacrifier sa vie à ce jeu et fut régulièrement invitée à y participer (la pauvre !).

[modifier] Ce qu'il faut savoir sur le décathlon

Il est diffusé sur France Télévision et est animé par Patrick Montel. Son but est semblable à celui de Greg le Millionnaire, des concurrents se font passer pour des athlètes de haut niveau et tentent d'effectuer les mêmes épreuves sportives qu'eux (à savoir courir, sauter et lancer ce qui n'est pas sorcier).

A la base cela devait être considéré comme une émission drôle et enjouée mais il faut avouer que regarder des pignoufs courir 1500m pendant 10 minutes a de quoi vous donner des crampes à la mâchoire à forçe de bâillements répétitifs. Le quotient intellectuel des participants est généralement réduit puisque la prodution oblige les 3 gagnants à monter un escalier qui n'a que ... 3 marches et qui monte et descend (ils l'appellent "podium" pour écarter les soupçons). Ensuite la récompense est une médaille (même pas en chocolat ! C'est vous dire l'inutilité du truc) et de la mauvaise musique qui retentit dans le stade et dans un silence de mort (sauf quand quelques rebelles se mettent à chanter cette musique).

[modifier] Le succès des années 50-60

Malgrès la déception du créateur qui pensait avoir inventé une émission drôle, le divertissement eut un succès retentissant de 1950 à 1974. La période coïncide avec la chute brutale des ventes de somnifères. En effet, le décathlon provoque chez le téléspectateur un ennui au bout de 5 minutes, des baillements répétés au bout de 7 minutes et un sommeil profond au bout de 10 minutes. Les participants ne furent pas adulé comme le sont les candidats des émissions de télé réalité aujourd'hui pour la raison évidente que personne ne connaisait leurs noms (puisqu'ils sont annoncé en fin d'émission ... quand tout le monde roupille). A l'époque, il n'y avait aucun présentateur car des études très sérieuses ont démontré que la voix d'un commentateur peut réveiller les téléspectateurs (or chacun sait que c'est dangereux de se réveiller en regardant Laurent Hernu sauter une barre avec une perche, c'est un coup à chopper une crise de nerfs !)

[modifier] La descente aux enfers

Hélas, c'était trop beau pour durer, après 20 ans de succès, le divertissement vu naître ce qui reste à ce jour son pire ennemi: L'inspecteur Derrick ! Les foyers ont ainsi put constater que ce dernier les endormait en 2 minutes (contre 10 pour le décathlon) ! Mais il y eut quelques nostalgiques qui ont continué d'afficher leur solidarité, on sait aussi que certains, principalement des athlètes, ne s'endorment pas mais étouffent de rire devant le décathlon, c'est un choix !

[modifier] Le décathlon aujourd'hui

La production a décidé de changer de ton, puisqu'ils ne pouvaient pas rivaliser avec Derrick en tant que somnifère (en plus les gens ont découvert Maigret et Columbo), ils se sont basés sur les athlètes cités tout à l'heure et ont décidé de transformer le décathlon en jeu comique (il est interdit de manger en le regardant, vous risquez de vous étouffer). La première étape fut d'instaurer un « commentateur » à la voix haut perchée nous braillant dans les oreilles, ça tient éveillé, voyez-vous. Le problème fut que les spectateurs, lassés de se faire crier dans les oreilles ont rapidement zappé sur d'autres chaînes. Aujourd'hui, Stephane Diagana épaule Patrick Montel. Il est plus marrant d'entendre Diagana parler de branquignole sérieusement que Montel gueuler comme un sourd (quoique, n'est-ce pas marrant quand il s'excite: « Oh oui, l'accéleration de machin, vas-y Stan, allez bouffe-les ! » alors que les mecs avancent à 4 km/h ?).

[modifier] L'avenir du décathlon

Seul l'avenir nous le dira ...

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia