Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Wiki.svg

16

Un est un élément de jeu de rôle ayant la forme olympique d'un polyèdre plus ou moins régulier. En général, il sert à générer un nombre aléatoire, mais on lui connaît d'autres usages.

[modifier] Mais quoi qu'est-ce ?

Contrairement à la croyance populaire, le n'a pas forcément six faces, même si c'est là sa forme la plus répandue. On murmure dans les cercles intitiés que les s de plus ou moins six faces prient la fuite pour être retournés à leur état d'origine, et qu'ils pleurent quand on les utilise trop, finissant par glisser des doigts et rouler sous un fauteuil, préférant se faire bouffer par le chat que continuer à participer à la partie. Les cercles non-initiés murmurent "couillons de drôlistes" et ne croient pas au mysticisme des s. Ils verront bien, un jour...

Le est constitué le plus souvent de plastique, bois, métal, os, pâte à modeler ou purée de pommes de terre, et possède entre 4 et plein de faces. Les drôlistes parlent de 4, 6, 8 etc., mais il est vrai que les drôlistes racontent beaucoup de conneries.

[modifier] Tout plein de s

  • Le 4 est un tétraèdre. Il roule très mal, il est donc facile de tricher avec. Il ne sert pas à grand-chose (mais toujours plus que le 12), à part à faire des farces à votre petite sœur de trois ans en lui faisant croire qu'il s'agit d'un berlingot. Fou rire garanti.
  • Le 6, dé le plus courant, est un cube. Il roule bien, donc triche difficile ; par contre, il est facile de trouver des s à six faces pipés. Si vous voyez quelqu'un se déplacer avec plus de douze 6, c'est qu'il il joue certainement à Shadowrun ou à Warhammer, et au moins six de ses s sont pipés.
  • Le 8 est un... heu.. octaèdre. Second meilleur ami du joueur de Donjons et dragons après le 20, puisqu'il permet de tirer aussi bien les points de vie de plus de la moitié des classes que les gâts de plus de la moitié des armes. Le à huit faces tire d'ailleur bien plus souvent que son propriétaire, mais c'est une autre histoire.
  • Le 10 est un tricheur puisqu'il n'est pas un polyèdre régulier. N'empêche, il est bien pratique, puisque malgré leur don agaçant pour les calculs rapides en base N, les drôlistes aiment bien pouvoir compter en base 10 de temps en temps, et puis c'est plus facile pour les probas.
  • Le 12 est le mal-aimé, il ne sert pratiquement à rien. Meilleur ami du barbare de Donjons et Dragons (que personne n'aime non plus) puisqu'il représente 1/ les points de vie dudit barbare et 2/ les gâtsd'une hache à deux mains, il est totalement inutile aux autres classes, voire aux autres jeux. Si un joueur à votre table a plusieurs 12, attention, c'est un grosbill.
  • Le 20 est très répandu dans le système qui lui est dédié, appelé à juste valeur "système 20". En plus, il est gros et plutôt décoratif, ce qui permet aux drôlistes de faire se pâmer d'adoration les filles qu'il emmène dans sa chambre (une erreur s'est glissée dans la phrase précédente, sauras-tu la retrouver ?).
  • Le 30 est une aberration. Si je n'en possédais pas un, je ne saurais même pas que ça existe. Sa seule utilité connue est de ressembler à un 20 et donc de permettre aux grosbill d'obtenir plus souvent de gros scores à leur jet, presque sans tricher.
  • Le 100resemble plus à une balle de golf qu'à un , d'ailleurs il vaut mieux le faire rouler doucement si on ne veut pas passer le reste de la soirée à quatre pattes sur le tapis pour le récupérer dessous la commode du salon. Les radins ou les rationnels parmi vous utiliseront deux 10, un pour les dizaines, un pour les unités, ça marche tout aussi bien. Et puis ça permet de tricher si on prend deux s de même couleur.
  • Le à coudre n'a rien à foutre là.

[modifier] Autres utilisation courantes des s

  • Si vous avez beaucoup de s (par exemple, après 20 ans de jeu de rôle), utilisez-les pour rembourrer vos fauteuils, coussins, poufs etc. L'effet massage est très bienvenu.
  • Si vous êtes créatifs, utilisez vos s pour faire des pyramides. C'est joli, ça occupe, et ça énerve le meneur de jeu qui se sent ignoré.
  • Si vous êtes chirurgien, donnez-les à vos enfants de moins de trois ans, ça vous fera de l'entraînement.
  • Si vous êtes Kévin et que vos parents sont partis en vacances sans vous, posez des pièges grâce à vos s : un d4 fait très mal quand on marche dessus pieds nus, un 12 dans les escaliers cause toujours d'agréables surprises, etc. Pensez bien à tout ranger avant que vos parents ne rentrent à la maison.
  • Un , surtout un gros, fait un excellent projectile. Pratique pour amuser vos camarades de table ou votre meneur de jeu.
  • Si vous avez des s et surtout du temps, Perceval vous propose de jouer[1]:
    • pas au Sirop (parce que ça se joue avec des cartes).
    • à Chante Sloubi, à défaut d'utiliser 50 bouts de bois de la longueur de la pièce (attention, il faut alors un seau de , ce qui est plus pratique pour en tirer 100 ou 200 d'un coup que quand on a seulement 6 ).
    • au Cul de Chouette (mais alors il faudra commencer par faire 60 jets de chacun).
Qu'avez-vous pensé de l'article "Dé" ?
 
25
 
76
 
32
 
4
 
4
 
13
 

Ce sondage a été créé le août 27, 2007 12:34 et 154 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia