DÉBonsFilms:Carapasse, un film français

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
 Retrouvez les autres critiques Bons Films :
 
Carapasse.jpg


Synopsis – Un collège dans une banlieue défavorisée de Seine-St-Denis. L'autorité est tous les jours foulée au pied. Drogue, violence et pornographie y sont monnaie courante. C'est dans ce contexte que Serge, policier désabusé à la retraite reconverti dans l'enseignement, va rencontrer Sindy, 14 ans. Elle est la fille facile, celle dont les garçons abusent et qu'ensuite ils jettent, comme un préservatif.


Gllaum3.pngGllaum3.pngGllaum3.pngGllaum3.pngGllaum4.png – Note de la rédaction de Bons Films
Gllaum3.pngGllaum3.pngGllaum3.pngGllaum3.pngGllaum3.png – Note des téléspectateurs
Gllaum4.pngGllaum4.pngGllaum4.pngGllaum4.pngGllaum4.png – Note de ceux qui mettent des Palmes d'Or


L'avis Bons Films – Une histoire d'amitié, par laquelle une des personnes s'endurcit et l'autre reprend confiance en elle : le pari n'était pas gagné pour Guillaume Canet. Le draméaste se tire pourtant à merveille de l'exercice en accouchant d'un chef d’œuvre du cinéma français. Dans ce film l'originalité le dispute. Réalisé dans les règles de l'art, on y sent l'influence des Claude Chabrol et autres Laurent Cantet, ces grands auteurs pendant-gardistes de qui l'on reprendra bien une tranche de vie légèrement rosée.

L'auteur explore les tourments de l'être humain confronté au spectacle habituel d'un homme qui respire. D'une monotonie savemment orchestrée, le rôle interprété d'une main par François Cluzet est magistral. Et si l'on cherche pendant toute la séance ce qui l'émeut dans cette collégienne précoce jouée par Marion Cotillard, tout devient très clair lorsque les deux amis, devenus amants, se suicident à la fin. On croirait presque que le film a été entièrement construit autour de la dernière phrase, que les protagonistes répètent en boucle jusqu'au générique : « Nous sommes sortis de nos carapasses, nous avons connu l'amour et nous nous suicidons ensemble, c'est tout ».

Un drame à voir, donc, ne serait-ce que pour en connaître le dénouement.


Logo Dé bons films v2.png
Des fois on se fait tout un film,
pour rien - 2016 ™


48px-Video-x-generic.svg.png  Portail du Cinéma

Partage sur...
wikia