FANDOM


« Lécher un chat ? Et pourquoi pas une chatte, pendant qu'on y est ? »
~ Sacha Guitry à propos de rien du tout

PréliminairesModifier

Le cunnilingus, comme le Cumulonimbus, le Stratus ou encore le Cirrus, est un nuage qui a la particularité d'être très touffu et d'apparaître quand il fait beau. Il est généralement noir, blond, ou blanc lorsque sa propriétaire est vieille.

DécouverteModifier

Pénétrons dans le vif du sujet, le cunnilingus a été découvert par le célèbre Rocco Siffredi, en 2008 ap. J-C, lors du tournage d'un film d'amour, dans lequel il jouait le héros. Celui-ci, alors qu'il voulait embrasser les lèvres de l'héroïne, se mit à regarder dans le ciel et fit vit un beau cunnilingus.

Faire son propre cunnilingusModifier

Comment le reproduire chez soi ? C'est plutôt simple, pour faire un cunnilingus il vous faudra vous équiper d'un être humain modèle féminin (de préférence sinon le protocole sera différent) puis insérer sa langue dans la doudoune de la-dite fille. Vous avez réussi, c'est bien ! Il faut cependant que vous soyez averti des risques, la doudoune d'une femelle n'a pas très bon gout, surtout si elle n'est pas très propre. Par ailleurs pensez à vous munir d'un imperméable et d'un parapluie et faites attention aux averses, le cunnilingus sauvage est très craintif et peut veut arroser à tout moment.

Si vous ne parvenez pas à vous munir d'une femme vous pouvez toujours vous rabattre sur un homme. Sachez que la méthode est quelque peu différente puisqu'il faudra alors viser un autre trou et vous prémunir des attaques d'excréments radicalisés qui tenteront de vous sauter dans la bouche.

Il est finalement préférable d'éviter certaines catégories de la population dans votre choix de cobaye comme les personnes âgées qui peuvent être incontinentes, les femmes en période de menstruations ou les gens malades, souffrant de la diarrhée ou d'hémorroïdes entre autres.